Assurance de produits high-tech : la SFAM écope d'une amende de 10 millions d'euros

Le par  |  3 commentaire(s) Source : Le Parisien
smartphone-ecran-casse

A la suite d'une enquête de la DGCCRF, la SFAM, assureur de produits électroniques, va payer une amende de 10 millions d'euros et devra rembourser les clients lésés.

Suivie par la répression des fraudes et à la suite de la plainte de l'association UFC-Que Choisir durant l'été 2018, la SFAM, qui propose des assurances pour les produits high-tech, notamment à la FNAC, va finalement devoir payer une amende de 10 millions d'euros pour ses "pratiques commerciales trompeuses".

Le Parisien revient sur cette affaire qui a fait l'objet d'un millier de signalements de consommateurs s'étant retrouvés avec un contrat d'assurance sur leur matériel alors qu'ils pensaient simplement profiter d'une ristourne de quelques dizaines d'euros sur le tarif.

Au terme d'une enquête de la DGCCRF, la SFAM a accepté la sanction financière et va s'engager à rembourser les clients qui en feront la demande.

iPhone cassé

L'UFC-Que Choisir était montée au créneau après des signalements sur des offres de remboursement, généralement à la FNAC, et qui cachaient en fait la souscription de contrats d'assurance sur la casse des gadgets apparaissant quelques mois plus tard et dont la promesse d'être sans engagement n'était pas remplie, les utilisateurs devant payer une année et les montants augmentant encore au-delà s'ils ne pensaient pas à résilier.

Le Parisien indique que la SFAM ne travaille plus avec la Fnac depuis le mois d'avril, un contrat ayant été remporté par un autre acteur, sans pouvoir dire s'il s'agit d'une conséquence de ces agissements.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2067458
"Le Parisien indique que la SFAM ne travaille plus avec la Fnac depuis le mois d'avril"

Je peux vous assurer que c'est faux, car le mois derniers j'ai acheté un article assez cher pour que le vendeur me propose 2 types de contrat.

1 - SFAM et ses 30€ remboursés, bien sûr... j'ai accepté
2 - Et l'autre, c'est un herbergeur de site (HUBSIDE) 30€ remboursés également. J'ai aussi accepté

La résiliation s'est faite sans problème (le lendemain même de la souscription) histoire de regler cet affaire au plus vite, et récupéré les gains, comme m'avait préconisé le vendeur.
La résiliation s'est faite par téléphone avec enregistrement, ils ont tous les 2 bien confirmés que ma demande a bien été pris en compte et que j'allais recevoir par mail un message de confirmation.
Une fois reçu, j'ai rappelé les 2 services pour mentionner les 30€(chacun), et effectivement, ils seront bien versés dans les 8 semaines.

J'ai trouvé et je trouve toujours ça hyper chelou, en gros mon article me revient à 60€ moins cher que prévu. Mais sans que la FNAC ou Hubside/SFAM touchent quelque chose de ma part.

Pourquoi s'emmerder à envoyer 60€ (combiné les 2), gratuitement plutôt que d'être honnête avec les gens?

Pour l'instant c'est trop tôt pour en juger, j'attend mon versement, et si pas reçu je reviendrais ici pour vous prévenir. La demande a été faite le 26 Mai 2019, il faudra donc attendre début Aout pour avoir plus d'infos
Le #2067496
ça me rappelle Gras Savoie avec Bouygues Telecom à l'époque... une mission pour résilier cette escroquerie
Le #2067529
La DGCCRF aura mis le temps, mais bravo, cette boîte est clairement une boîte d'escroc
Reste à voir si l'information remontera jusqu'aux clients lésés qu'ils peuvent obtenir réparation
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme