Shadow avance la sortie de son offre lowcost pour contrer Stadia

Le par Mathieu M.  |  10 commentaire(s)
Shadow Ghost

Shadow annonçait il y a quelques semaines proposer de nouvelles offres avec un lancement prévu pour février prochain. Mais pour contrer Stadia, la firme française a décidé de mettre les bouchées doubles pour lancer ses services dès maintenant.

Le PC dématérialisé Shadow avait annoncé se décliner selon une nouvelle offre à partir de février prochain, notamment avec un abonnement à partir de 12,99€ par mois (avec un an d'engagement ou 14,99€ sans engagement). Il était précisé qu'il faudrait attendre février pour en profiter et avait ouvert des précommandes.

Shadow

Blade se laissait ainsi quelques mois pour effectuer du changement dans ses infrastructures... Mais la sortie de Stadia a visiblement contraint la marque à accélérer ses plans puisque les nouvelles offres Shadow sont finalement déjà lancées...

On précise toujours que les activations sont progressives et que les commandes seront honorées selon l'ordre chronologique des souscriptions. L'offre d'entrée de gamme Boost a par ailleurs priorité sur les autres formules Ultra et Infinite qui ne seront activées qu'à compter de février 2020.

Dès à présent, Blade a confirmé l'activation de 10 000 offres Shadow Boost. Rappelons que le service Shadow propose un PC virtuel sur un serveur : l'utilisateur peut y installer les applications de son choix et accéder à son espace privé depuis n'importe quel écran connecté à Internet.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
JCDentonMale offline Hors ligne VIP icone 5335 points
Le #2084013
Si j'avais la fibre je commanderai direct !
ADSL 3 méga...
Funkadelyk offline Hors ligne Héroïque avatar 789 points
Le #2084018
Je sais pas si le terme PC Virtuel est correct.
Dans le cas de VMWare je dis pas, mais pour Shadow..
Fennec6600 offline Hors ligne VIP icone 6359 points
Premium
Le #2084019
Je suis con comme la lune car je demande toujours à tester avant d'approuver.
lebonga offline Hors ligne VIP avatar 33152 points
Le #2084020
Je leur souhaite de réussir...
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 17490 points
Le #2084021
Funkadelyk a écrit :

Je sais pas si le terme PC Virtuel est correct.
Dans le cas de VMWare je dis pas, mais pour Shadow..


Si il l'est, l'OS que tu utilises via shadow n'est pas installé directement sur le hardware mais il est virtualisé.

A priori ça serait du KVM/Qemu, selon cette conversation:

https://www.reddit.com/r/ShadowPC/comments/9dydqi/shadow_hypervisor/

A priori systeminfo.exe indique un BIOS Qemu, donc ça confirme que c'est bien virtuel, et qu'en plus l'hyperviseur est du Qemu (et donc un Linux dessous).

ici aussi ils disent que c'est du KVM:

https://www.tomshardware.fr/test-shadow-ghost-cloud-gaming-performances-benchmark/5/
https://angristan.fr/shadow-cloud-gaming/

Pour la partie graphique ils font du pass-trough (logique), ce qui fait que la CG est directement gérée par la VM, et que chaque VM a une carte graphique dédiée.

tu vois ca ici:
https://youtu.be/0BQ4bXNdEQI?t=188

Donc pour résumer:

* Hardware: un gros serveur avec 16 coeurs, 48Go de RAM et 4 cartes graphiques (GTX 1080s / Quattro P5000) ->en 2018, yaura des upgrades bien entendu
* Hyperviseur: Linux + KVM/Qemu
* PC (loué et destiné au client): VM Windows avec une CG dédiée

Donc un serveur c'est 4 clients, mais comme tout le monde n'est pas connecté en même temps, ils n'ont pas besoin d'avoir autant de serveurs que leur nombre de clients divisé par 4, de plus le stockage doit être centralisé sur une baie afin de retrouver ton Windows depuis n'importe quel serveur sur lequel t'es connecté.
En divisant le serveur en 4, on retrouve bien les 4 coeurs + 12Go de RAM de la config proposée a la location.

C'est assez différent de Stadia qui tourne sur Debian mais qui ne peut faire tourner que des jeux portés dessus et qui ne fait que Streamer des jeux sans donner l'accès à un OS.
Lenmaer offline Hors ligne Vétéran icone 1176 points
Le #2084022
Déjà lancé?
C'est écrit "Disponible à partir de février 2020" en gros sur leur site.pour toutes les offres.
iinconnu offline Hors ligne Vénéré avatar 3000 points
Le #2084023
Lenmaer a écrit :

Déjà lancé?
C'est écrit "Disponible à partir de février 2020" en gros sur leur site.pour toutes les offres.
Et les précommandes ont commencé en octobre.
Mathieu M faut arrêter de faire des articles racoleurs et totalement mensonger!


Des campagnes de lancement ont été faites et les premiers auront un accès début décembre.
Funkadelyk offline Hors ligne Héroïque avatar 789 points
Le #2084034
LinuxUser a écrit :

Funkadelyk a écrit :

Je sais pas si le terme PC Virtuel est correct.
Dans le cas de VMWare je dis pas, mais pour Shadow..


Si il l'est, l'OS que tu utilises via shadow n'est pas installé directement sur le hardware mais il est virtualisé.

A priori ça serait du KVM/Qemu, selon cette conversation:

https://www.reddit.com/r/ShadowPC/comments/9dydqi/shadow_hypervisor/

A priori systeminfo.exe indique un BIOS Qemu, donc ça confirme que c'est bien virtuel, et qu'en plus l'hyperviseur est du Qemu (et donc un Linux dessous).

ici aussi ils disent que c'est du KVM:

https://www.tomshardware.fr/test-shadow-ghost-cloud-gaming-performances-benchmark/5/
https://angristan.fr/shadow-cloud-gaming/

Pour la partie graphique ils font du pass-trough (logique), ce qui fait que la CG est directement gérée par la VM, et que chaque VM a une carte graphique dédiée.

tu vois ca ici:
https://youtu.be/0BQ4bXNdEQI?t=188

Donc pour résumer:

* Hardware: un gros serveur avec 16 coeurs, 48Go de RAM et 4 cartes graphiques (GTX 1080s / Quattro P5000) ->en 2018, yaura des upgrades bien entendu
* Hyperviseur: Linux + KVM/Qemu
* PC (loué et destiné au client): VM Windows avec une CG dédiée

Donc un serveur c'est 4 clients, mais comme tout le monde n'est pas connecté en même temps, ils n'ont pas besoin d'avoir autant de serveurs que leur nombre de clients divisé par 4, de plus le stockage doit être centralisé sur une baie afin de retrouver ton Windows depuis n'importe quel serveur sur lequel t'es connecté.
En divisant le serveur en 4, on retrouve bien les 4 coeurs + 12Go de RAM de la config proposée a la location.

C'est assez différent de Stadia qui tourne sur Debian mais qui ne peut faire tourner que des jeux portés dessus et qui ne fait que Streamer des jeux sans donner l'accès à un OS.


Merci bcp pour ces infos très intéressantes
Klm62 offline Hors ligne Senior avatar 275 points
Le #2084035
256go.. lol quand on voit la taille des jeux aujourd'hui..
smalldick online Connecté VIP icone 7378 points
Le #2084067
contrer quoi ? 12 jeux prévus pour le lancement de stadia pas de quoi fouetter un chat
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire