La SNCF vise des trains autonomes d'ici 2023

Le par  |  29 commentaire(s)
TGV

Grâce à deux consortiums, la SNCF ambitionne de faire circuler des trains entièrement automatisés d'ici cinq ans.

D'ici cinq ans, la SNCF ambitionne d'exploiter des trains autonomes. Dans cette optique, deux consortiums ont été créés pour un train de fret autonome et un TER autonome se chargeant du transport de passagers.

L'Agence nationale de la sécurité des systèmes d'informations (Anssi) est notamment associée à ces consortiums dans le but d'intégrer au plus tôt la problématique de cybersécurité qui se pose nécessairement avec un tel projet.

Avant des trains entièrement automatisés d'ici 2023, l'objectif du projet Train Autonome est de mettre en circulation des trains fret semi-autonomes d'ici 2020.

Le premier consortium réunit l'expertise d'Alstom dans le ferroviaire, Altran (services d'ingénierie et de R&D), Ansaldo (signalisation) et Apsys (cybersécurité). Le deuxième consortium dédié aux voyageurs rassemble le constructeur Bombardier, Bosch (technologies d'automatisation des trains), Spirops (intelligence artificielle) et Thales (système de positionnement du train).

Les consortiums sont pilotés par la SNCF et l'IRT Railenium (Institut de recherche technologique dédié au ferroviaire). Le budget global de la phase du projet pour le développement de deux prototypes de trains autonomes s'élève à 57 millions d'euros, dont 30 % financé par la SNCF, 30 % par l'État et 40 % par les partenaires.

Avec le train autonome, la SNCF escompte par exemple fluidifier la circulation en optimisant la vitesse de chaque train l'un par rapport à l'autre et la possibilité de faire rouler plusieurs trains sur le même tronçon, avoir une réaction en temps réel du système ferroviaire.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2031116
Rien de plus simple que de rendre autonome un train. Si ça n'existe pas encore c'est à cause des syndicats. Je bénis le jour où il n'y aura plus de conducteurs de train, peut-être qu'il n'y aura plus alors de prises d'otages des clients à la SNCF.
Le #2031117
Ça me semble très réalisable vu que les contraintes sont bien moindres qu'avec une voiture.
Le #2031119
chomage de masse on arrive
Le #2031121
Trains autonomes + Ouverture à la concurrence + Guichet automatique + Énergie vert + Baisse du tarif de l'abonnement =

Il y a comme un retard de 20 ans dans ces domaines non ?
Le #2031125
belaid12002 a écrit :

chomage de masse on arrive


Faudra maintenir les machines, les réparer, les entretenir et les mettre à jour, ça va créer d'autres emplois qu'il n'y avait pas avant et tous ne seront pas supprimés non plus.

J'imagine qu'un plan sera mis en place pour les personnes déjà en poste, comme des mise à niveaux pour les qualifications ou des changements de secteurs comme les middle-office par exemple, faut pas voir le mal partout et faudra bien faire avec, c'est l'avenir, à nous de nous y préparer.

Il y a du pour et du contre mais ce n'est pas une mauvaise chose mon point de vue.
Le #2031126
Baisse de tarifs...mais biensur...
Le #2031134
Dams5703 a écrit :

Trains autonomes + Ouverture à la concurrence + Guichet automatique + Énergie vert + Baisse du tarif de l'abonnement =

Il y a comme un retard de 20 ans dans ces domaines non ?


Euh, dans l'absolu, d'accord, mais l'absolu, c'est un peu chez les bisounours...
Le #2031136
Luxus a écrit :

belaid12002 a écrit :

chomage de masse on arrive


Faudra maintenir les machines, les réparer, les entretenir et les mettre à jour, ça va créer d'autres emplois qu'il n'y avait pas avant et tous ne seront pas supprimés non plus.

J'imagine qu'un plan sera mis en place pour les personnes déjà en poste, comme des mise à niveaux pour les qualifications ou des changements de secteurs comme les middle-office par exemple, faut pas voir le mal partout et faudra bien faire avec, c'est l'avenir, à nous de nous y préparer.

Il y a du pour et du contre mais ce n'est pas une mauvaise chose mon point de vue.


"Faudra maintenir les machines, les réparer, les entretenir et les mettre à jour, ça va créer d'autres emplois qu'il n'y avait pas avant et tous ne seront pas supprimés non plus."

Ha bon la sncf ne fait pas d'entretien actuellement ?

ça va supprimer l'emploi du chef de gare et le conducteur
Le #2031138
Quoi vise déjà a être a l'heure
Le #2031139
Yves6 a écrit :

Luxus a écrit :

belaid12002 a écrit :

chomage de masse on arrive


Faudra maintenir les machines, les réparer, les entretenir et les mettre à jour, ça va créer d'autres emplois qu'il n'y avait pas avant et tous ne seront pas supprimés non plus.

J'imagine qu'un plan sera mis en place pour les personnes déjà en poste, comme des mise à niveaux pour les qualifications ou des changements de secteurs comme les middle-office par exemple, faut pas voir le mal partout et faudra bien faire avec, c'est l'avenir, à nous de nous y préparer.

Il y a du pour et du contre mais ce n'est pas une mauvaise chose mon point de vue.


"Faudra maintenir les machines, les réparer, les entretenir et les mettre à jour, ça va créer d'autres emplois qu'il n'y avait pas avant et tous ne seront pas supprimés non plus."

Ha bon la sncf ne fait pas d'entretien actuellement ?

ça va supprimer l'emploi du chef de gare et le conducteur


ouais enfin ils bosse jamais ils sont tous le temps en greve donc autant remplacé ces métiers inutile qui plomne l'image de marque de cette entreprise par des robots qui bossent H24 sans jamais faire greve.

moi je ne prend jamais le train a cause de la mauvaise réputation de la sncf, j'ai tellement été dégouté quand j'étais étudiants que apres je me suis acheté une voiture et aujourd'hui je ne me déplace que par le métro/tram de ma ville ou en voiture ou en avion, mais plus jamais le train.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme