Le boom du social betting, ou les paris entre copains

Le par  |  6 commentaire(s)
social-betting

Ces derniers temps, le social betting en ligne a considérablement évolué. De plus en plus de personnes y prennent goût. La famille, les amis et les collègues ajoutent une dimension différente à l’expérience des paris. Mais qu’est-ce qu'est exactement le social betting ? Décryptage d’une tendance qui monte en flèche.

Des paris partagés avec les autres
Il est important que les parieurs puissent découvrir leurs paris et les partager avec un éventail de personnes dont leurs amis et leur cercle social. Avec le social betting, votre famille, vos amis et collègues peuvent savoir quels paris vous placez sur les événements sportifs qu’ils regardent. Ainsi, les parieurs partagent leurs astuces, ce qui rend le processus de pari encore plus passionnant et intéressant. Les paris sociaux sont incroyablement populaires auprès des jeunes générations qui ont grandi sur les réseaux sociaux. Celles-ci partagent par exemple leurs dernières prévisions et paris pour les prochains matchs de football du week-end. Pour trouver les meilleurs sites de paris sportifs de 2019, rendez-vous par exemple sur Parier-Belgique.com.

Les plateformes de social betting

Les plateformes permettent aux pronostiqueurs de mettre en ligne leurs dernières prédictions, ce qui permet ensuite aux parieurs de s’en inspirer pour leurs paris. En toute logique, les pronostiqueurs sont ensuite évalués en fonction de leur succès et du nombre de prédictions correctes. Plus ils ont de succès, plus les parieurs sont susceptibles de suivre leurs précieux conseils.

Certaines grandes plateformes donnent des prix aux meilleurs pronostiqueurs pour les récompenser de leur rentabilité. Il est donc intéressant de devenir pronostiqueur si vous êtes passionné par les jeux sportifs, pour éviter de laisser trop de plumes sur les sites ARJEL comme Netbet par exemple.

smartphone-etudiants

Des paris en ligne qui ne cessent d’augmenter

Au Royaume-Uni, les paris en ligne ont pris le contrôle du secteur des jeux de hasard. Là-bas, le jeu en ligne a régulièrement progressé au cours des cinq dernières années. Parallèlement, les paris chez les bookmakers traditionnels ne cessent de diminuer, ce qui oblige un grand nombre de boutiques à fermer. Avec de plus en plus de personnes accros aux smartphones et qui disposent d’un accès rapide et sécurisé à Internet ainsi qu’aux applications de paris, la croissance du social betting continuera à se faire. Des tendances très similaires se produisent déjà dans d’autres pays d’Europe. De plus en plus de pays légalisent le jeu en ligne, ce qui fait augmenter considérablement le nombre de personnes ayant accès aux sociétés de paris en ligne même si, en France, rappelons qu'il existe un contrôle effectué par l'ARJEL avec une liste des opérateurs agréés.

Selon une enquête marketing américaine récente, les jeux d'argent en ligne représenteront très certainement autour de 73 milliards de dollars US d'ici 2024. Cette hausse est principalement due à l'augmentation du nombre de personnes possédant un smartphone et disposant d'un accès facile aux sites de paris et aux applications mobiles.

Le social betting va tirer parti de l’augmentation des paris en ligne. Certains bookmakers innovants construisent des plateformes uniquement autour des paris sociaux. L'année 2019 sera une année productive où le social betting va continuer de gagner en visibilité et en activité.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2070750
J'en connais un qui est en difficulté financière à cause de ces conneries, il a réussi à claquer 2500€ en 3 jours, à force de persévérance et des conseils de merdes (et son addiction à la con), il a perdu.

Il sera bientôt mis sous curatelle...

C'est un poil hors sujet, mais juste pour dire que les paris, c'est vraiment d'la merde.
J'paris 50€ que j'ai raison !
Le #2070752
iFlo59 a écrit :

J'en connais un qui est en difficulté financière à cause de ces conneries, il a réussi à claquer 2500€ en 3 jours, à force de persévérance et des conseils de merdes (et son addiction à la con), il a perdu.

Il sera bientôt mis sous curatelle...

C'est un poil hors sujet, mais juste pour dire que les paris, c'est vraiment d'la merde.
J'paris 50€ que j'ai raison !


Tu parles de Patrick Bruel ?
L'ambassadeur du poker en ligne.
T'es déjà fiché S
Le #2070753
Ombreafghane a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'en connais un qui est en difficulté financière à cause de ces conneries, il a réussi à claquer 2500€ en 3 jours, à force de persévérance et des conseils de merdes (et son addiction à la con), il a perdu.

Il sera bientôt mis sous curatelle...

C'est un poil hors sujet, mais juste pour dire que les paris, c'est vraiment d'la merde.
J'paris 50€ que j'ai raison !


Tu parles de Patrick Bruel ?
L'ambassadeur du poker en ligne.
T'es déjà fiché S


Ah nan pas de lui

Un proche, qui à récemment fait la connerie de dépasser son salaire dans les jeux...
Le #2070754
iFlo59 a écrit :

Ombreafghane a écrit :

iFlo59 a écrit :

J'en connais un qui est en difficulté financière à cause de ces conneries, il a réussi à claquer 2500€ en 3 jours, à force de persévérance et des conseils de merdes (et son addiction à la con), il a perdu.

Il sera bientôt mis sous curatelle...

C'est un poil hors sujet, mais juste pour dire que les paris, c'est vraiment d'la merde.
J'paris 50€ que j'ai raison !


Tu parles de Patrick Bruel ?
L'ambassadeur du poker en ligne.
T'es déjà fiché S


Ah nan pas de lui

Un proche, qui à récemment fait la connerie de dépasser son salaire dans les jeux...


Focalise toi sur Patrick et t'as compris la supercherie
La loi française avant ce type mettait les gens en securité
Les casinos avaient tout les outils pour proteger les "malades"
Patrick nous a fait sa comm
Patrick est pro-Isr bla-bla-bla
Le #2070770
Selon une enquête marketing américaine récente, les jeux d'argent en ligne représenteront très certainement autour de 73 milliards de dollars US d'ici 2024. Cette hausse est principalement due à l'augmentation du nombre de personnes possédant un smartphone et disposant d'un accès facile aux sites de paris et aux applications mobiles.


une accoutumance en amenant une autre et avec 20% de TVA le plus grand proxénète de france est aux anges
Le #2071053
Non, ce n'est pas du "social betting",
c'est une maladie

https://www.joueurs-info-service.fr
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme