Solid et Inrupt : le père du Web veut redonner le contrôle complet des données

Le par  |  9 commentaire(s)
Solid-logo

Découpler les applications web et les données qu'elles produisent pour lesquelles l'utilisateur demeure le propriétaire. C'est l'ambition du projet Solid désormais soutenu par la startup Inrupt de l'inventeur du Web.

Principal inventeur du World Wide Web, créateur du HTML, président du World Wide Web Consortium (W3C) et lauréat du prix Turing 2016, Sir Tim Berners-Lee a plusieurs fois exprimé son inquiétude concernant les menaces actuelles pour le Web.

Pour lui, elles sont incarnées par la propagation de la désinformation, la publicité ciblée et la perte de contrôle des données personnelles. Avec le projet Solid, il a pour ambition de redonner le contrôle complet des données aux utilisateurs.

Solid (en référence à " social linked data ") est présenté comme un ensemble de conventions et outils pour la mise au point d'applications web décentralisées en se basant les principes du Web des données ou données liées (Linked Data).

Il s'agit d'exploiter dans la mesure du possible les normes et protocoles du W3C déjà en place (HTTP, REST, HTML…) et des données structurées reliées entre elles. Rétrocompatible avec le Web existant, l'architecture proposée découple les applications et les données dont chaque utilisateur est propriétaire.

" Parce que les applications sont découplées des données qu'elles produisent, les utilisateurs seront en mesure d'éviter le verrouillage du fournisseur, en basculant de manière transparente entre les applications et les serveurs de stockage de données personnelles, sans perdre aucune donnée ou connexion sociale ", peut-on lire sur le site du projet Solid.

Ce projet open source est chapeauté par le Massachusetts Institute of Technology (MIT), mais Tim Berners-Lee lui donne davantage de visibilité avec le lancement de la startup Inrupt qu'il a fondée. " Inrupt sera l'infrastructure qui permettra à Solid de prospérer. Sa mission est de fournir de l'énergie commerciale et un écosystème pour aider à protéger l'intégrité et la qualité du nouveau Web construit sur Solid. "

Solid-pod
Avec Inrupt, les utilisateurs pourront créer leurs propres pods (personal online data stores). Avec ces espaces de stockage de données personnelles en ligne, l'utilisateur garde la maîtrise de ses données et permet aux applications d'y accéder si autorisation.

À voir si quelques gros acteurs du Web seront enclins à modifier le fonctionnement de leurs applications pour adhérer à Solid. C'est peu probable avec un modèle économique largement basé sur l'exploitation des données personnelles. Par contre, de nouvelles applications basées sur la pile Solid peuvent tout à fait tirer leur épingle du jeu.

" Il faudra beaucoup d'efforts pour construire la nouvelle plateforme Solid et favoriser son adoption à grande échelle, mais je pense que nous avons assez d'énergie pour amener le monde à un nouveau point de basculement ", déclare Tim Berners-Lee.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2034128
Je suis pas sûr d'avoir tout compris, mais pourquoi pas ...
Le #2034129
Mastodon n'a pas eu le succès escompté. En fait les gens sont réticents au changement et se foutent un peu de leurs données personnelles.
Le #2034141
kerlutinoec a écrit :

Mastodon n'a pas eu le succès escompté. En fait les gens sont réticents au changement et se foutent un peu de leurs données personnelles.


Voila, exactement
Le #2034213
C'est pas maintenant que ça va changer... Surtout vu la valeur des données...
Le #2034271
lebonga a écrit :

C'est pas maintenant que ça va changer... Surtout vu la valeur des données...


Ce n’est pas maintenant que ça va changer mais ça peut dans certains cas donner un argument pour des applications concurrente à celle des GAFAM.

Il n’y a qu’a Regarder Qwant comme moteur de recherche qui joue sur le respect des données.

En 6 ans d’existence cette startup a décollé
Le #2034292
amaura a écrit :

lebonga a écrit :

C'est pas maintenant que ça va changer... Surtout vu la valeur des données...


Ce n’est pas maintenant que ça va changer mais ça peut dans certains cas donner un argument pour des applications concurrente à celle des GAFAM.

Il n’y a qu’a Regarder Qwant comme moteur de recherche qui joue sur le respect des données.

En 6 ans d’existence cette startup a décollé


Bien d'accord, mais mis a part les initiés, qui connait Qwant, DDG...

Tant que le choix n'est pas plus clair, objectif ni explicite pour le grand public, je pense que mon premier argument tiendra... (ce qui ne me fait pas plus plaisir que ça...)

Encore une fois, il faudrait une "vraie" formation scolaire à l'utilisation de l'outil informatique...

Je me répète, mais j'entends toujours ; Google=internet ; ordinateur = windows...
Le #2034519
FRANCKYIV a écrit :

Je suis pas sûr d'avoir tout compris, mais pourquoi pas ...


Si, moi je crois que j'ai compris et c'est super cool comme concept.
Plutôt que d'avoir toutes nos données chez Google ou Apple (favoris, emails, documents, mots de passe, etc...) ça permet de pouvoir les stocker sur n'importe quel support ou sur un serveur POD en ligne.
Ça évite aussi la duplication des infos personnelles sur des multiples sites web / applications, puisque les applications auront juste à se connecteur au serveur POD et récupérer les informations (informations autorisées bien-sûr)
Le #2034530
amaura a écrit :

lebonga a écrit :

C'est pas maintenant que ça va changer... Surtout vu la valeur des données...


Ce n’est pas maintenant que ça va changer mais ça peut dans certains cas donner un argument pour des applications concurrente à celle des GAFAM.

Il n’y a qu’a Regarder Qwant comme moteur de recherche qui joue sur le respect des données.

En 6 ans d’existence cette startup a décollé


En effet, il faudrait sensibiliser les utilisateurs sur les outils informatiques pour que la donne change.

Cependant, avec la RGPD, les pratiques et la sensibilisation des utilisateurs vont évoluer.

Encore hier, un professeur de droit m’appelle pour avoir des informations sur la RGPD car il souhaite créer une séquence de cours sur le sujet pour ses élèves de BTS.

Ça va prendre du temps à ce que les mentalités changent mais le législateur est en train de faire ce qu’il faut pour réglementer « le marché de la donnée ».

On verra les résultats dans plusieurs années
Le #2055665
Quand on voit tous les changements qu'il y a eu dans le web (maintenant qui se souvient que certains outils devenus marginaux voire oubliés aujourd'hui étaient les mastodontes hier ? : Yahoo, MSN messenger, Netscape, Myspace, IE, et tous les anciens moteurs de recherche... Donc dire que les gens ne changent pas... Quand ils y sont poussés, ils le font.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme