SpaceX utilise un même premier étage de fusée pour trois vols

Le par  |  0 commentaire(s)
SpaceX-Spaceflight-SSO-A

Une mise en orbite de 64 petits satellites et une première pour SpaceX avec l'utilisation d'un même booster de Falcon 9 à trois reprises cette année.

Après de multiples reports, la mission " Spaceflight SSO-A : SmallSat Express " a pu être lancée. Lundi, une fusée Falcon 9 de SpaceX a décollé depuis la base aérienne Vandenberg en Californie pour mettre en orbite basse 15 microsatellites et 49 nanosatellites.

De 34 organisations différentes et de 17 pays, tous les 64 petits satellites ont été séparés avec succès en orbite. Président de Spaceflight dont le partage de charges utiles est une spécialité, Curt Blake a souligné une mission " incroyablement complexe. "

Spaceflight a dû concevoir un moyen de distribution spécifique à cette mission. Les petits satellites ont été placés en orbite à un rythme de un toutes les cinq minutes sur une période de plus de cinq heures. Pour des clients privés, publics ou universitaires, ils recouvrent des démonstrations technologiques, imagerie satellite, projets de recherche dans l'éducation.

Spaceflight-SSO-A

Pour SpaceX, cette mission " Spaceflight SSO-A : SmallSat Express " a été le 19e lancement pour cette année et l'occasion pour la première fois d'utiliser un même étage principal de fusée Falcon 9 qui avait déjà volé à deux reprises (en mai et août 2018).

Ce booster a une nouvelle été récupéré après le lancement en atterrissant sur une barge automatisée dans l'océan Pacifique.

Par contre, SpaceX n'a pas été en mesure de récupérer dans le filet géant d'un bateau la coiffe de la fusée. Les deux parties de la coiffe ont ainsi simplement dû être repêchées.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme