SpaceX : trois angles de vue pour le nouvel exploit en mer

Le par Jérôme G.  |  13 commentaire(s)
SpaceX-Falcon-9

La société SpaceX met en ligne une vidéo du dernier atterrissage réussi dans l'océan Atlantique pour le premier étage de sa fusée Falcon 9.

Le 21 décembre 2015, le premier étage d'une fusée Falcon 9 est revenu atterrir sur la terre ferme après la mise en orbite de onze satellites. Le 8 avril, c'est sur une plate-forme maritime que la fusée de SpaceX a réussi à se poser avec succès pour la première fois, suite au lancement d'une capsule de ravitaillement vers la Station spatiale internationale.

Ce même exploit a été réédité le 6 mai dernier sur une barge dans l'océan Atlantique après le lancement d'un satellite commercial de communications japonais qui a été placé sur orbite terrestre. Cet atterrissage en mer était particulièrement délicat en raison de conditions difficiles.

La vitesse de lancement de la fusée était en effet plus élevée, et le retour dans l'atmosphère a été effectué à une vitesse de l'ordre de 2 km/s. Dès lors, le freinage pour la descente s'avérait plus périlleux, et SpaceX ne nourrissait pas tant d'espoir que cela pour la récupération du premier étage de la fusée.

La société d'Elon Musk propose une vidéo de ce troisième atterrissage réussi, et donc le deuxième en mer. La vidéo montre la fusée atterrir sur la barge automatisée sous trois angles de vue différents, jusqu'à l'extinction des moteurs et la stabilisation :

  

Arianespace escompte lancer l'offre Ariane 6 d'ici la fin de l'année avec un premier tir prévu pour 2020. Pour les clients d'Arianespace, les coûts seront inférieurs de 40 % à 50 % par rapport à ceux avec Ariane 5. Interrogé sur la stratégie de fusées réutilisables de SpaceX, le PDG du groupe européen avait répondu :

" Nous avons notre propre stratégie, nous n'imitons pas les autres et nous sommes sûrs qu'Ariane 6, qui existera en deux versions (missions gouvernementales et missions commerciales), est parfaitement adaptée aux évolutions du marché. "

Stéphane Israël avait fait cette déclaration (propos rapportés par l'AFP) dans le cadre d'une conférence de presse le mois dernier au Japon. Ce pays est perçu comme un futur client d'importance pour Ariane 6.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1895630
Rohlalalala J'adore
Anonyme
Le #1895638
Le dernier angle de vue est juste tip top, on se croirait dans le futur
Safirion offline Hors ligne VIP icone 40205 points
Le #1895653
SpaceX à fait un travail magnifique !

Ariane 6 étant beaucoup moins cher que sa grande soeur a cependant aussi ses chances. Dommage que l'idée de récupérer le lanceur ne semble cependant pas les intéresser....
MickHammer away Absent VIP icone 9231 points
Le #1895665
Ariane surveille de très prêt les avancées de SpaceX.

ils sont septique sur la possibilité de diminuer les coûts avec un lanceur réutilisable car le coup de remise en état est assez important. Ils estime aussi qu'il faudra convaincre les client s'utiliser un lanceur "d'occasion"...


Par contre Ariane estime que s'il ne ce bouge pas le Q face a SpaceX il pourrait être en difficulté d ici 10 ans.





smalldick offline Hors ligne VIP icone 5833 points
Le #1895667
C'est surtout pas les mêmes capacités d'emport, la falcon la plus puissante (qui n'a pas été encore tirée) sera capable de mettre en orbite des masses 20% plus légère que sur la plus puissante Ariane 5 déjà éprouvée et elle rend 60% face a la future Ariane 6.
Par contre la réemployabilité sera sans doute un axe de développement futur incontournable.
Illuminati offline Hors ligne Vénéré avatar 2775 points
Le #1895668
Stéphane Israël, le 6 janvier 2016:

« En 2015, nous avons largement surpassé Space X. »



Évidemment qu'ils ont surpassé SapceX en 2015. Une fusée SpaceX a explosé en juin 2015, et les lancements ont été interrompus pendant 6 mois.



Stéphane Israël, le 5 mai 2016:

« Nous sommes dans une situation ubuesque où SpaceX facture à son propre gouvernement des missions 30% plus cher qu’à ses clients commerciaux et peut proposer aux Etats européens des lancements à des prix bradés. »

« L’Europe doit prendre la mesure de ce qui se passe aux Etats-Unis, car si rien n’est fait, dans dix ans, notre filière des lanceurs sera en grande difficulté. »

C'est fou comment le ton a changé en si peu de temps.
Asgardcfr offline Hors ligne Vétéran icone 1691 points
Le #1895675
C'est beau tout ça, ça fera encore plus de merdier dans l'espace non ?
Un ptit spaceXrateur de l'espace serait le bienvenue
MickHammer away Absent VIP icone 9231 points
Le #1895692
Asgardcfr a écrit :

C'est beau tout ça, ça fera encore plus de merdier dans l'espace non ?
Un ptit spaceXrateur de l'espace serait le bienvenue


a la non du coup . y a du recyclage

Rymix offline Hors ligne VIP icone 14536 points
Le #1895735
MickHammer a écrit :

Asgardcfr a écrit :

C'est beau tout ça, ça fera encore plus de merdier dans l'espace non ?
Un ptit spaceXrateur de l'espace serait le bienvenue


a la non du coup . y a du recyclage


Pas tout est recycler, une petite partie mais c'est déja énorme
CoRsCiA offline Hors ligne VIP icone 6560 points
Premium
Le #1895763
sur la 2e vidéo on voit la mer et du coup on apprécie mieux les conditions de stabilite de la barge, bravo pour réussir un tel exploit avec une mer plutôt remuante.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire