SpaceX : premier vol commercial réussi pour la fusée Falcon Heavy

Le par  |  37 commentaire(s)
Falcon-Heavy

SpaceX entre dans l'histoire avec un jour de retard sur son calendrier initial : la société spatiale a finalement bien lancé sa fusée Falcon Heavy pour réaliser son premier vol commercial.

La société Space X a très rapidement évolué depuis son lancement, et la firme privée a finalement réalisé avec succès le premier vol commercial de sa fusée Falcon Heavy.

Le lanceur lourd de Space X a décollé hier depuis le pas de tir de Cap Canaveral en Floride à 18h36 heure locale dans le but d'aller placer en orbite le satellite Arabsat-6A. Le satellite a été positionné à 36 000 km de la Terre 34 minutes après le décollage du lanceur.

Falcon Heavy

Au passage, la fusée devait également revenir partiellement sur Terre : 2 de ses 3 boosters se sont donc reposés sur Terre après leur mission, le troisième étant allé se poser sur une barge flottante. La réussite se savoure donc actuellement chez SpaceX à plusieurs niveaux.

Rappelons que pour son premier vol test, la fusée Falcon Heavy avait placé une Tesla Roadster dans l'espace, mais la société n'avait pas pu récupérer les boosters.

SpaceX s'atèle désormais à remettre en état les boosters récupérés afin de les réutiliser pour la prochaine mission. La firme est actuellement la seule à disposer de lanceurs partiellement réutilisables lui permettant de réaliser de lourdes économies qui se répercutent ainsi directement sur le coût d'accès à l'espace facturé aux clients.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2058537
.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?
Le #2058539
Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.
Le #2058543
Je ne sais pas si vous avez eu la même impression que moi, mais en voyant les deux boosters atterrir quasi synchrone ... je me suis vu dans un film de SF


Le #2058545
Magic2016 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.


SpaceX n'est pas côté en bourse. La SEC n'a donc pas à intervenir.
On ne sait donc pas vraiment et tous les fantasmes sont possibles.

Dans le cas où les US seraient aux commandes pour avoir le trust sur le marché mondial et bien ce serait très malin de leur part, une vraie démonstration de lucidité sur les enjeux de demain.

Il y'a également l'option 3.
Ce n'est pas communiqué car ils ne veulent pas donner de cartes supplémentaires à leurs concurrents (investissement nécessaire & RoI pour executer cette stratégie).

Toujours est-il que cette approche est unique et que personne n'y avait pensé/mis en oeuvre avant.
Le #2058547
Magic2016 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.


J'aimerai bien savoir d'ou tu sors ca
Le #2058549
pestouille a écrit :

Magic2016 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.


SpaceX n'est pas côté en bourse. La SEC n'a donc pas à intervenir.
On ne sait donc pas vraiment et tous les fantasmes sont possibles.

Dans le cas où les US seraient aux commandes pour avoir le trust sur le marché mondial et bien ce serait très malin de leur part, une vraie démonstration de lucidité sur les enjeux de demain.

Il y'a également l'option 3.
Ce n'est pas communiqué car ils ne veulent pas donner de cartes supplémentaires à leurs concurrents (investissement nécessaire & RoI pour executer cette stratégie).

Toujours est-il que cette approche est unique et que personne n'y avait pensé/mis en oeuvre avant.


Si SpaceX n'est pas cotée en bourse, les autres sociétés de musk si à commencer par Tesla.... or on sait maintenant qu'il fait passer de l'argent d'une société à l'autre.... de façon totalement illégale !

Donc l'argent public qui coule à flots pour SpaceX finance aussi Tesla....
Maintenant libre à toi de te faire dessus à chaque fois que le marketing US te montre une photo de musk....
Le #2058550
CostaDelSol a écrit :

Magic2016 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.


J'aimerai bien savoir d'ou tu sors ca


Suffit de s’intéresser de pret au milieu aérospatial.
Les USA ne souffriront d'uacune concurence dans les technologies les plus stratégiques... c'est leur impérialisme de toujours.
Ils ont tué le Concorde ... ils ont tué le Avro CF-105 Arrow ... mais ils n'ont pas vu venir Airbus ou Ariane.
Ils veulent leur mort....

Autre exemple l'infecte et mauvais F35 qui a été imposé par des traitres aux ordres en Italie, Belgique, Pays-Bas.... et j'en oublie..... un très mauvais avion, inexploitable, ultra couteux.... qui rouillera dans les garages européens... mais qui est surtout destiné à assécher l’investissent aérospatial civil et militaire Européen...

Les américains sont comme ca ! Depuis toujours.... et même si leur fusée est bonne.... elle devrait nous inciter à investir DEUX fois plus plutôt que de renoncer en étant béat admiratif.. .. avant de se soumettre !

Mais ils ont raison ... on gobe tout.... et en plus les reseaux sociaux + Hollywood préforment nos cerveaux à se soumettre et à renoncer devant leur gloire !

Tu crois que le soutien aux populistes Européens adeptes de l'explosion de l’Europe est un hasard ? Séparés nous serons encore plus faibles... et ils pourront se lancer dans leurs campagne de spéculations monétaires.... comme en argentine... Cela dit, cela n'enleve rien à la gestion aberrante de l'UE !
Le #2058552
Magic2016 a écrit :

Mouve92 a écrit :

.
Quelle est actuellement la proportion entre "remettre en état les boosters récupérés" et "les lourdes économies réalisées" ?


Soigneusement caché par SpaceX et la NASA.... ils n'ont jamais publié un chiffre!
Ce qui tend à confirmer qu'il s'agit

1/ d'un argument purement marketing pour "légaliser" leur dumping commercial : vente à perte mais financé par les fonds publics de la NASA et des achats aberrants de lancements SpaceX. Objectifs : tuer la concurrence mondiale

2/ D'une façon indirecte de pousser les concurrents à se "perdre" dans un investissement non rentable qui pourrait largement leur nuire !

Les chiffres devraient être rendus publics et audités ! C'est le role de la SEC (argent public et distorsions en bourse)..... mais bien sur ils ne font rien.


Tu travailles au CNES ?
Le #2058554
N’empêche, il faut que Ariane réagisse vite et travaille RAPIDEMENT sur un programme d'éléments réutilisables. La concurrence va être féroce.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme