Spotify accuse Apple d'abus de position dominante

Le par  |  6 commentaire(s)
Spotify

Spotify a décidé de saisir la Commission européenne et pointe du doigt Apple pour un abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne via son App Store.

Leader mondial du streaming de musique, Spotify annonce avoir déposé une plainte contre Apple auprès de la Commission européenne. Le groupe suédois reproche au géant américain un abus de position dominante sur le marché de la musique en ligne... en s'appuyant sur son App Store.

Apple est propriétaire de la plateforme iOS et de l'App Store, et se trouve en plus être concurrent de services comme Spotify avec Apple Music.

" Au cours des dernières années, Apple a introduit des règles dans l'App Store qui limitent intentionnellement le choix et étouffent l'innovation au détriment de l'expérience utilisateur ", écrit Daniel Ek, le fondateur et patron de Spotify, selon qui Apple " agit à la fois en juge et partie pour désavantager délibérément d'autres développeurs. "

Cette affaire est en quelque sorte la suite logique de critiques déjà formulées par Spotify vis-à-vis de l'App Store, avec comme point de crispation la ponction de 30 % d'Apple sur les achats (abonnements) effectués via son système de paiement, y compris par exemple pour une migration d'un compte gratuit à premium de Spotify.

En cas de paiement, " cette taxe nous obligerait à gonfler artificiellement le prix de notre abonnement Premium bien au-dessus du prix d'Apple Music. Pour que nos prix restent concurrentiels pour nos clients, nous ne pouvons pas le faire. " L'été dernier, Spotify a ainsi supprimé la possibilité de s'abonner via un achat in-app.

Reste que Daniel Ek ajoute que si le choix est fait de se passer du système de paiement d'Apple, la firme de Cupertino applique alors une série de restrictions. Il fait notamment allusion à l'impossibilité de proposer un lien externe dans l'application, ou écrit encore qu'Apple " bloque régulièrement des mises à niveau améliorant l'expérience d'utilisation. "

Si les griefs à l'encontre d'Apple concernent ici le marché de la musique en ligne, ils peuvent être étendus à d'autres domaines. Netflix a par exemple aussi Apple et l'App Store en grippe pour ses abonnements in-app. Et avec Apple qui devrait bientôt lancer son service de streaming vidéo autour de séries TV...

Les doléances de Spotify sont d'avoir des applications qui se concurrencent selon leur mérite et non en fonction de l'App Store, un réel choix des systèmes de paiement sans verrouillage aux tarifs d'Apple, des boutiques d'applications qui ne contrôlent pas les communications entre les services et les utilisateurs.

Spotify fait les choses en grand et consacre un site Time to Play Fair à cette affaire. Une vraie campagne de communication.

Commissaire européenne en charge de la concurrence, Margrethe Vestager avait déclaré lors du Web Summit de Lisbonne en novembre : " Dans certains des domaines où nous avons mené des enquêtes très préliminaires, nous constatons qu'Apple n'est pas une entreprise dominante. "

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2054640
Heu...

En faisant un partenariat avec Samsung, y a pas comme une tentative d'abus de position dominante par hasard?
Le #2054662
iFlo59 a écrit :

Heu...

En faisant un partenariat avec Samsung, y a pas comme une tentative d'abus de position dominante par hasard?


C'est juste un partenariat, pas une façon d'effacer la concurrence, proposer une période gratuite d'un logiciel à l'achat d'un certain matériel est vieux comme Windows 95 et loin d'être abusif...

C'est pas en proposant quelques mois "gratuits" (mais en réalité payé dans le prix du smartphone) que les concurrents se retrouvent lésés sur la durée...
Le #2054692
Surtout très présent sur Amazone Alexa tu as raison c’ De la position dominante.....Ah...Ah c’est juste que Spotify c’est de la musique de M...
Le #2054695
Crevax a écrit :

iFlo59 a écrit :

Heu...

En faisant un partenariat avec Samsung, y a pas comme une tentative d'abus de position dominante par hasard?


C'est juste un partenariat, pas une façon d'effacer la concurrence, proposer une période gratuite d'un logiciel à l'achat d'un certain matériel est vieux comme Windows 95 et loin d'être abusif...

C'est pas en proposant quelques mois "gratuits" (mais en réalité payé dans le prix du smartphone) que les concurrents se retrouvent lésés sur la durée...


Je suis d'accord que ce n'est pas une tentative de position dominante, vu que tous les concurrents auraient pu avoir l'idée avant lui.
Par contre, les gens aiment les choses simples, et ne pas se prendre la tête. Tu as Spotify avec la musique pendant 6 mois, tu prends tes habitudes, et après, tu ne changes plus...
Tu prends l'exemple de windows, et il est justement un bon exemple, quand on voit qu'il a atteint 90% de pdm sur les pc fixes, alors qu'il y avait un concurrent gratuit (!) en face de lui...

Par contre, les mois gratuits, pas sur que ce soit dans le prix du smartphone, ou peut-être de façon très minoré, car c'est tout autant bénéf pour Spotify que pour Samsung...
Le #2054696
ausecour a écrit :

Surtout très présent sur Amazone Alexa tu as raison c’ De la position dominante.....Ah...Ah c’est juste que Spotify c’est de la musique de M...


Tiens, t pas bloqué ?
Allez, on va faire fonctionner le troll, dis-voir ce quel type de musique tu écoutes qui n'est pas sur spotify ?
Le #2054723
saepho a écrit :

Crevax a écrit :

iFlo59 a écrit :

Heu...

En faisant un partenariat avec Samsung, y a pas comme une tentative d'abus de position dominante par hasard?


C'est juste un partenariat, pas une façon d'effacer la concurrence, proposer une période gratuite d'un logiciel à l'achat d'un certain matériel est vieux comme Windows 95 et loin d'être abusif...

C'est pas en proposant quelques mois "gratuits" (mais en réalité payé dans le prix du smartphone) que les concurrents se retrouvent lésés sur la durée...


Je suis d'accord que ce n'est pas une tentative de position dominante, vu que tous les concurrents auraient pu avoir l'idée avant lui.
Par contre, les gens aiment les choses simples, et ne pas se prendre la tête. Tu as Spotify avec la musique pendant 6 mois, tu prends tes habitudes, et après, tu ne changes plus...
Tu prends l'exemple de windows, et il est justement un bon exemple, quand on voit qu'il a atteint 90% de pdm sur les pc fixes, alors qu'il y avait un concurrent gratuit (!) en face de lui...

Par contre, les mois gratuits, pas sur que ce soit dans le prix du smartphone, ou peut-être de façon très minoré, car c'est tout autant bénéf pour Spotify que pour Samsung...


Non, ce n'est pas tout bénéf pour Spotify, parce que (du moins à l'époque) tu n'as pas besoin de renseigner tes coordonnées bancaires pour profiter de ces mois gratuits, et donc pas de renouvellement automatique à la fin de l'offre. D'où le financement dans le smartphone.



Et puis les concurrents peuvent s'intéresser aux autres constructeurs, Deezer proposer la même offre avec TCL, Tidal avec LG, donc on est très loin d'une position dominante.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme