Succès pour le plus petit lanceur au monde

Le par  |  1 commentaire(s)
SS-520-5

Succès pour le lancement de la plus petite fusée au monde avec propulsion à propergol solide. SS-520-5 transportait un satellite de type 3U CubeSat.

Depuis la base d'Uchinoura au Japon, l'Agence d'exploration aérospatiale japonaise a lancé avec succès une fusée-sonde expérimentale pour mettre sur orbite un nanosatellite TRICOM-1R. SS-520-5 est présenté comme le lanceur à propergol solide le plus petit au monde.

SS-520-5 est une fusée à trois étages qui est une version modifiée de la fusée-sonde à deux étages SS-520. Elle mesure près de 9,54 mètres, 52 cm de diamètre et pesait 2,9 tonnes au lancement. Le troisième étage ajouté à son sommet lui donne la capacité de placer en orbite une masse de 4 kg.

Développé par l'université de Tokyo, TRICOM-1R est un nanosatellite constitué de l'assemblage de trois CubeSat, avec une masse qui est donc inférieure à 4 kg. Sur orbite terrestre basse et grâce à un ensemble de caméras, sa mission (une démonstration technologique) est de stocker et transmettre des données de relais et d'observation de la Terre.

Il y a un an, en janvier 2017, le lancement d'une fusée-sonde SS-520-4 avec un nanosatellite TRICOM-1 s'était soldé par un échec. Lors de ce vol expérimental, la décision avait été prise d'abandonner l'allumage du deuxième étage. Le lanceur était retombé dans l'océan.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1998797
La vache, c'est impressionnant le nombre de gens qui veulent voir la Terre...

Je gagerai volontiers qu'ils veulent plutôt voir qui est où SUR la Terre...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme