Stadia : gare à la surconsommation de data !

Le par  |  9 commentaire(s)
Stadia

Avec Stadia, Google proposera prochainement à tous de profiter des avantages du Cloud Gaming pour jouer à des titres AAA sur un simple téléviseur connecté, un smartphone ou une tablette... Mais gare à la consommation de données qui peut littéralement exploser.

Stadia proposera prochainement aux utilisateurs de profiter de la puissance des serveurs de Google dédiés aux jeux pour lancer des titres AAA sur presque n'importe quel écran connecté à Internet. Pour les joueurs, l'avantage est multiple : possibilité de changer d'écran à volonté, pas besoin d'investir dans du matériel puissant... Mais cela implique toutefois de disposer d'une connexion à Internet assez solide.

Stadia Founder

Pour profiter de Stadia Pro et des jeux en 4K à 60 fps, il faudra disposer d'une connexion d'au moins 30 Mbps (à partir de 10 Mbps pour des jeux en 720P). Certains joueurs intéressés par l'offre, mais ne disposant pas d'une connexion fixe suffisante espèrent alors passer par le partage de connexion 4G de leur smartphone... Mais dans ce cas, gare à la consommation de données.

PCGamer a réalisé quelques calculs histoire de se faire une idée plus précise du volume de données téléchargé. En considérant un jeu en 4K a 60 fps en HDR et avec son 5.1 surround, une séance d'une heure correspond environ à 16 Go de données. A ce rythme, le téraoctet de données est franchi en l'espace de 65 heures de jeu, soit 2 semaines à peine pour les joueurs moyens.

Pour la même séance en 1080p à 60 fps et son 5.1 surround, il faut compter 9 Go et seulement 4,5 Go pour du jeu en 720p.

Les joueurs qui voudront ainsi passer par la 4G pour profiter de Stadia devront s'assurer d'avoir une enveloppe data assez solide ou que leur abonnement "illimité" se montre véritablement illimité sans quoi la surfacturation ou le bridage risquent de venir couper court aux parties.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2067408
bah oui c'est logique, faut etre con pour penser à la 4G pour faire cela ... m'enfin
Le #2067409
Comme quoi, je fais bien de rester chez Free pour les 100 go ...

A foritori si c'est pour moi qui joue peu et qui a déjà la fibre chez soit.
Le #2067419
CoRsCiA a écrit :

bah oui c'est logique, faut etre con pour penser à la 4G pour faire cela ... m'enfin


j'imagine que c'est quand tu es en mode nomade. genre quand tu es en attente d'un train ou d'un avion.

La j'ai mon neveu qui est étudiant loue un petit appart pour ses études mes avec son stage il ne reste que 6 mois et donc ne peu pas prendre de ligne fixe. il doit faire passer son flux via le smartphone ...
Le #2067443
"A ce rythme, le téraoctet de données est franchi en l'espace de 65 heures de jeu, soit 2 semaines à peine pour les joueurs moyens"

Hein ?
65 heures de jeu en 2 semaines ???
Ça fait 32.5 par semaine !

Pour arriver à ça fait jouer 3 heures par soir et 2 fois 8 le weekend.

Perso j'appelle pas ça un "joueur moyen", mais un chômeur...
Le #2067448
CodeKiller a écrit :

"A ce rythme, le téraoctet de données est franchi en l'espace de 65 heures de jeu, soit 2 semaines à peine pour les joueurs moyens"

Hein ?
65 heures de jeu en 2 semaines ???
Ça fait 32.5 par semaine !

Pour arriver à ça fait jouer 3 heures par soir et 2 fois 8 le weekend.

Perso j'appelle pas ça un "joueur moyen", mais un chômeur...


Ou un rentier.
Le #2067457
drahus a écrit :

CodeKiller a écrit :

"A ce rythme, le téraoctet de données est franchi en l'espace de 65 heures de jeu, soit 2 semaines à peine pour les joueurs moyens"

Hein ?
65 heures de jeu en 2 semaines ???
Ça fait 32.5 par semaine !

Pour arriver à ça fait jouer 3 heures par soir et 2 fois 8 le weekend.

Perso j'appelle pas ça un "joueur moyen", mais un chômeur...


Ou un rentier.


Ou un branle manettes...
Le #2067461
Ils sont obligé de prendre des chiffre comme ca d'un autre coté .
Je pense pas mal de joueurs mettent 2 ou 3 mois a finir un jeu. Ou alors jouent parfois au(x) même(s) jeu(x) plus d'un an et là Stadia ou tout autre abonnement est moins rentable que s'acheter le jeux tout simplement. Ils ciblent déjà leur public.

J’espère surtout que les gens ne vont pas se mettre a jouer (trop) parce qu’il faut rentabiliser l'abonnement.

Après chacun fait comme il veut ...
Le #2067481
Je garde la fibrasse et le PC.

Mais curieux de voir si et à quel rythme cela va s'étendre.
Le #2067543
CodeKiller a écrit :

"A ce rythme, le téraoctet de données est franchi en l'espace de 65 heures de jeu, soit 2 semaines à peine pour les joueurs moyens"

Hein ?
65 heures de jeu en 2 semaines ???
Ça fait 32.5 par semaine !

Pour arriver à ça fait jouer 3 heures par soir et 2 fois 8 le weekend.

Perso j'appelle pas ça un "joueur moyen", mais un chômeur...


Ah mince, alors je suis un "chomeur" qui a un boulot...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme