Stadia : les inquiétudes à quelques jours du lancement

Le par  |  1 commentaire(s)
Stadia

La plateforme de Cloud Gaming Stadia soulève encore quelques inquiétudes à quelques jours de son lancement.

C'est mardi prochain, soit le 19 novembre que Google ouvrira officiellement les portes de Stadia, son service de Cloud Gaming auprès des acheteurs des Founder's Edition et Premiere édition. Et si nombre d'entre eux sont convaincus à en croire les ruptures de stock des packs proposés par Google, ce n'est pas le cas chez tous les développeurs.

Stadia

Rappelons le concept : Stadia proposera aux joueurs de profiter de la puissance de ses serveurs pour lancer leurs jeux vidéo et en profiter ainsi directement sur leur PC, mais aussi sur leurs mobiles, téléviseurs connectés ou même consoles de jeux.

L'offre ne devrait pas immédiatement proposer d'intégrer l'accès à des jeux avec l'abonnement : ce sera aux joueurs d'acheter des clés de licences de titres compatibles avec Stadia, ou de transférer leurs titres compatibles vers la plateforme de Google.

Certains développeurs partagent ainsi leurs inquiétudes et une certaine méfiance vis-à-vis du service. On sait déjà qu'à son lancement, seule une dizaine de jeux sera compatible avec une seule exclusivité Stadia au menu (Gylt de Tequila Works), ce qui soulève déjà des questions sur l'intérêt du service.

Stadia Founder

Par ailleurs, la développeuse Gwen Frey a partagé le fait que nombre de développeurs ont la crainte de s'engager dans un processus assez lourd d'adaptation de leurs titres si, pour une raison ou une autre Google décidait de fermer son service du jour au lendemain, ou plus simplement de faire du tri dans ses partenaires en les évinçant de la plateforme ou en leur imposant des conditions insoutenables.

La développeuse évoque ainsi le fait que le Cloud Gaming se présente bel et bien comme l'avenir du jeu vidéo, mais émet malgré tout des réserves quant à savoir si Stadia s'imposera comme une plateforme durable.

Google a annoncé investir des ressources énormes dans Stadia, et on sait que la marque a justement ouvert des studios de développement dédiés à son service, dont les premières productions pourraient mettre plusieurs années à sortir.

Stadia-Controller

On ne peut toutefois pas s'empêcher de se rappeler que d'autres investissements conséquents ont eu lieu chez la marque, avec pour autant un abandon total : Google Glass, DayDream, Hangouts...

Par ailleurs, Stadia va jouer les pionniers en proposant du pur Cloud Gaming, sans forcément intégrer de jeux vidéo dans son offre dans un premier temps. La concurrence sera donc difficile avec d'autres services proposant des avantages comme le PlayStation Now, Nvidia GeForce Now ou le futur service de Microsoft Xbox Game Streaming.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2083719
Mouhai, ça sent le flop...

Perso, j'aurai attendu un développement plus avancé avant de faire des annonces promesses non tenables...

Déjà, avant la sortie, y'a des mauvais signes avec leur pack "manette"...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme