Stadia : Google ajoute deux nouveaux jeux pour février

Le par  |  0 commentaire(s)
Stadia

Google Stadia vient d'annoncer l'arrivée de deux nouveaux titres proposés avec son abonnement Pro.

Le service Pro de Stadia va s'étoffer de deux nouveaux titres proposés en accès gratuit pour le mois de février avec l'arrivée de Gylt et de Metro Exodus. Le service a confirmé l'annonce sur son compte Twitter en demandant aux joueurs "Etes-vous prêts à avoir peur ?"

Stadia Founder

Mais ce n'est pas tant les jeux proposés ce mois que l'avenir du service qui aurait de quoi faire peur aux utilisateurs, surtout ceux ayant investi dans le pack de base au prix fort.

Plusieurs forums suivent ainsi attentivement la progression du service de Cloud Gaming présenté comme révolutionnaire par Google et qui tient davantage du pétard mouillé à l'heure actuelle. Stadia enregistrerait ainsi une fuite des utilisateurs et le recrutement ne serait pas capable d'équilibrer l'hémorragie.

Il faut dire que presque 3 mois après son lancement, le service peine à convaincre par son catalogue de titres compatibles, ses performances, mais surtout : Google ne communique plus du tout sur les fonctionnalités promises en amont, ni même sur les fameuses exclusivités du service.

Manettes Stadia

On sait que 120 jeux doivent arriver sur Stadia en 2020, mais on ne sait pas à quel rythme et surtout quels seront ces jeux. Ce pourrait être des jeux d'ancienne génération comme des nouveautés. Google a confirmé 10 exclusivités et des fonctionnalités spécifiques à chaque titre, mais les joueurs ne voient rien venir à l'horizon.

Le service a également subi deux coups majeurs avec les reports annoncés de Doom Eternal ainsi que de Cyberpunk 2077, deux titres qui étaient considérés comme Google comme de véritables modèles pour mettre en avant l'intérêt du streaming auprès des joueurs ne disposant pas d'une configuration suffisamment musclée.

La 4K tarde encore à s'inviter sur la version web du service et se limite exclusivement aux Chromecast Ultra pour l'instant, tout comme la prise en charge des claviers et souris via Chromecast. Le service ne se diffuse également pas encore sous Android au-delà des seuls Google Pixel... Il est plus que jamais temps pour Stadia de remplir ses promesses pour démontrer son potentiel avant que les services concurrents ne s'invitent véritablement sur le marché.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme