Starliner : Boeing retentera d'atteindre l'ISS en décembre ou janvier

Le par Jérôme G.  |  0 commentaire(s) | Source : Spaceflight Now
boeing-cst-100-starliner

Le calendrier se précise pour le retour en vol de la capsule habitable Starliner de Boeing, après le semi-échec de fin 2019.

En décembre 2019, le premier vol d'essai orbital (non habité) avait tourné court pour la capsule spatiale habitable Starliner de Boeing.

En raison d'une erreur logicielle avec le système embarqué, la mise en orbite avait fait consommer trop de carburant pour la capsule qui avait alors dû renoncer à son rendez-vous prévu avec la Station spatiale internationale pour un amarrage.

Près de 48 heures après son décollage, CST-100 Starliner revenait sur Terre à la suite d'une désorbitation et une rentrée atmosphérique ayant permis de mettre à l'épreuve son bouclier thermique. Avec ses moteurs, trois parachutes et des airbags, Starliner avait réussi son atterrissage.


Les principaux événements du vol d'essai de fin 2019 filmés par des caméras à bord

Après cet échec (ou semi-échec), un audit indépendant a abouti à quelque 80 recommandations à appliquer par Boeing en partenariat avec l'agence spatiale américaine.

Cette semaine, Boeing a indiqué avoir fait " d'excellents progrès " dans l'optique de la reprise de ses essais en vol. En décembre prochain ou en janvier, une capsule Starliner non habitée devrait une nouvelle fois tenter de s'amarrer à l'ISS.

En cas de succès, un premier vol habité avec Starliner pourrait avoir lieu à l'été 2021. Une première mission opérationnelle avec la capsule de Boeing pourrait ensuite avoir lieu d'ici la fin de l'année prochaine.

Complément d'information

Vos commentaires

icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar