Starship SN8 de SpaceX : vidéo spectaculaire du vol en haute altitude et du crash

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
starship-sn8-vol-essai

SpaceX propose une vidéo pour revivre le vol d'essai spectaculaire du prototype Serial Number 8 de Starship.

Dans une vidéo publiée cette semaine, SpaceX propose de revivre en gros plan et en belle qualité d'image, les principales étapes du vol d'essai du prototype SN8 de Starship qui a eu lieu le 9 décembre. La séquence impressionnante ne coupe pas l'atterrissage explosif.

Actualité publiée le 10 décembre 2020
Hier, depuis le site de Boca Chica au Texas, SpaceX a fait voler le prototype SN8 (Serial Number 8) de Starship équipé d'ailerons, d'une coiffe en forme de cône et de trois moteurs Raptor. Un vol d'essai pour lequel l'objectif était d'atteindre 12,5 km. Sans commune mesure avec le précédent bond de 150 mètres du prototype SN6.

Ce premier vol en haute altitude d'une durée d'un peu moins de 7 minutes a été spectaculaire pour l'imposant engin d'une cinquantaine de mètres de haut, dont les trois moteurs se sont successivement éteints lors de la phase d'ascension (voir la vidéo de Spacex).

sn8-starship-vol-essai-ascension
Un peu moins de 5 minutes après le décollage, SN8 a commencé à retomber. Une chute qui semblait être hors de contrôle avec une position couchée du prototype qui était toutefois attendue. Peu avant la tentative d'atterrissage, les moteurs ont été rallumés et ont permis de repositionner le prototype à la verticale et ralentir sa chute.

sn8-starship-vol-essai-atterrissage

Explosion à l'atterrissage

Ces manœuvres dites de Belly Flop n'ont toutefois pas été suffisantes pour éviter l'explosion à l'atterrissage qui a ponctué ce vol d'essai. Fondateur et patron de SpaceX, Elon Musk en retient une ascension réussie, la modification de position en altitude et le contrôle précis avec les volets jusqu'au point d'atterrissage.

D'après Elon Musk, c'est un problème de pression trop basse dans le réservoir pour rallumer les moteurs qui a été la cause d'une vitesse trop élevée à l'atterrissage. " Nous avons obtenu toutes les données dont nous avions besoin. Félicitations à l'équipe de SpaceX ! " Il ajoute : " Mars nous voilà ! "

La version finale de Starship sera équipée de six moteurs Raptor et pourra transporter une charge utile de plus de 100 tonnes sur orbite terrestre basse. Starship devrait être en capacité d'accueillir jusqu'à 100 personnes et viser la Lune, la planète Mars ou d'autres destinations.

Starship doit servir de deuxième étage d'un système de lanceur réutilisable propulsé par un premier étage Super Heavy équipé d'une trentaine de moteurs Raptor. L'ensemble devrait mesurer 120 mètres de haut.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
smalldick offline Hors ligne VIP icone 6540 points
Le #2116607
D'après Elon Musk, c'est un problème de pression trop basse dans le réservoir pour rallumer les moteurs qui a été la cause d'une vitesse trop élevée à l'atterrissage. " Nous avons obtenu toutes les données dont nous avions besoin. Félicitations à l'équipe de SpaceX ! " Il ajoute : " Mars nous voilà ! "

J'espère que tu nous enverras des cartes postales quand tu y seras.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire