Starship : SN9 vole en haute altitude et explose à l'atterrissage

Le par Jérôme G.  |  11 commentaire(s)
spacex-sn9-vol-essai

Pour SpaceX, c'est quasiment une copie conforme au précédent essai pour le deuxième vol en haute altitude d'un prototype de Starship. Comme en décembre, la seule anicroche est une explosion à l'atterrissage.

Depuis son site de Cameron County au Texas, un prototype SN9 (Starship serial number 9) de la fusée Starship de SpaceX a effectué mardi un vol d'essai en haute altitude. Il a atteint une altitude de l'ordre de 10 kilomètres, mais s'est écrasé à l'atterrissage avec une explosion à la clé.

Ce deuxième vol d'essai en haute altitude pour un prototype de Starship était similaire au premier effectué en décembre 2020 avec SN8 qui avait atteint une altitude proche de 12,5 km. Il s'était également terminé par une explosion à l'atterrissage.

Pendant le vol d'un peu plus de 6 minutes, l'engin SN9 d'une cinquantaine de mètres de haut a utilisé trois moteurs Raptor. Les moteurs ont été successivement éteints lors de la phase d'ascension. Entre 4 et 5 minutes après le décollage, SN9 a entamé sa chute libre en se penchant sur le côté et pour une manœuvre dite de belly flop.

spacex-starship-sn9-vol-essai

Un atterrissage à retravailler

Juste avant l'atterrissage, les moteurs ont été rallumés (un seul moteur a priori) pour tenter de repositionner le prototype à la verticale, tout en ralentissant sa chute. Le redressement n'a pas été suffisant pour obtenir la position verticale attendue. Non loin d'un prototype SN10 présent sur le site (en préparation pour un prochain vol d'essai), SN9 a donc connu un impact explosif au sol.

" Nous avons eu un autre excellent vol jusqu'à l'apogée de 10 km. Nous devons juste travailler un peu sur cet atterrissage ", a commenté un ingénieur de SpaceX pendant la retransmission en direct du vol d'essai de SN9 (à revivre ci-dessous). Il a souligné que c'est la deuxième fois qu'un prototype de Starship vole dans une telle configuration (ailerons, coiffe en forme de cône, trois moteurs Raptor).

Décollage à 5:24 dans la vidéo

De précieuses et nombreuses données recueillies vont pouvoir être analysées finement. " L'objectif principal de démontrer le contrôle du véhicule lors de la rentrée subsonique semblait très bon. Nous en tirerons beaucoup. " Patron et fondateur de SpaceX, Elon Musk n'a pas fait ses commentaires habituels sur Twitter… ayant récemment décidé de faire une pause avec le réseau social de microblogging.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Okutsuko offline Hors ligne Vétéran icone 1470 points
Le #2120292
Pour le coup celui là, il s'est vraiment bien crasher . Au moins ça leur fait des données à analyser
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16918 points
Le #2120295
Très belle explosion hier soir xD

"Juste avant l'atterrissage, les moteurs ont été rallumés pour tenter de repositionner le prototype à la verticale, tout en ralentissant sa chute."

En fait non justement, un seul moteur s'est rallumé, d'ou le petit souci final

Stream Officiel:
https://youtu.be/_zZ7fIkpBgs?t=323

Une autre vue de la fin de SN9 (EveryDay Astronaut, qui est sur place)
https://youtu.be/l4-PwxnJimg?t=16258

Encore une autre vue:
https://twitter.com/i/status/1356787303243423744

Une autre vue de l'explosion:
https://twitter.com/FunFactsEverday/status/1356754810511347712

Une photo, quelques millisecondes avant la fin:
https://pbs.twimg.com/media/EtP61iiWQAE42tb?format=jpg&name=large

Zoom sur la phase d’atterrissage (en FR):
https://youtu.be/mPZ6CVPkutM?t=4217
Explication possible (encore potentiellement pas assez de pression, ou une défaillance moteur)
https://youtu.be/mPZ6CVPkutM?t=4485

Et bien entendu, le résumé de tout ça par le maître Scott Manley:
https://www.youtube.com/watch?v=zwZl6YV3xYA

C'est dommage, on peut même penser que SN8 a mieux réussi (il a explosé aussi, mais bien droit sur le landing pad)
Mais encore une fois, toutes les phases se sont bien passées, hormis la dernière bien sur qui s'est terminée en RUD (Rapid Unscheduled Disassembly / Démontage rapide non planifié ) .

"Non loin d'un prototype SN10 présent sur le site (et prêt pour un prochain vol d'essai)"

SN10 est presque prêt, mais il n'a pas tous ses raptors et doit effectuer ses tests de pression et tests statiques.
Misstigry offline Hors ligne VIP icone 5467 points
Le #2120297
Ce silence d'un coup
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48888 points
Le #2120309
Je trouve les deux prototypes très proches l'un de l'autre. Si l'explosion avait eu lieu au décollage je crois que la seconde fusée aurait été endommagée (voir explosée aussi) .

"pour une manœuvre dite de belly flop"

Ils auraient peut-être dû appeler cette manoeuvre autrement... Flop, ça ne fait pas "de très bonne augure". Cela étant dit, beau feu d'artifice... Un peu cher le spectacle mais beau.


Allez Elon, la prochaine sera mieux... Courage fils

PS : En voyant l'engin, je me faisais cette réflexion : On se demande bien pourquoi les OVNI photographiés sont toujours très flous, hyper loin et dans une vidéo vacillante (surtout avec les smartphones qu'on a)... J'dis ça, j'dis rien.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16918 points
Le #2120311
Ulysse2K a écrit :

Je trouve les deux prototypes très proches l'un de l'autre. Si l'explosion avait eu lieu au décollage je crois que la seconde fusée aurait été endommagée (voir explosée aussi) .

"pour une manœuvre dite de belly flop"

Ils auraient peut-être dû appeler cette manoeuvre autrement... Flop, ça ne fait pas "de très bonne augure". Cela étant dit, beau feu d'artifice... Un peu cher le spectacle mais beau.


Allez Elon, la prochaine sera mieux... Courage fils

PS : En voyant l'engin, je me faisais cette réflexion : On se demande bien pourquoi les OVNI photographiés sont toujours très flous, hyper loin et dans une vidéo vacillante (surtout avec les smartphones qu'on a)... J'dis ça, j'dis rien.


Flop peut se traduire par "fiasco", mais aussi par "renverser"
Dans le cas du Starship, pour l'instant on a eu droit a la première traduction, on attendant la deuxième.

Tu conviendras que le terme match quoiqu'il arrive, c'est plutot bien choisi.
Ulysse2K offline Hors ligne VIP icone 48888 points
Le #2120323
LinuxUser a écrit :

Ulysse2K a écrit :

Je trouve les deux prototypes très proches l'un de l'autre. Si l'explosion avait eu lieu au décollage je crois que la seconde fusée aurait été endommagée (voir explosée aussi) .

"pour une manœuvre dite de belly flop"

Ils auraient peut-être dû appeler cette manoeuvre autrement... Flop, ça ne fait pas "de très bonne augure". Cela étant dit, beau feu d'artifice... Un peu cher le spectacle mais beau.


Allez Elon, la prochaine sera mieux... Courage fils

PS : En voyant l'engin, je me faisais cette réflexion : On se demande bien pourquoi les OVNI photographiés sont toujours très flous, hyper loin et dans une vidéo vacillante (surtout avec les smartphones qu'on a)... J'dis ça, j'dis rien.


Flop peut se traduire par "fiasco", mais aussi par "renverser"
Dans le cas du Starship, pour l'instant on a eu droit a la première traduction, on attendant la deuxième.

Tu conviendras que le terme match quoiqu'il arrive, c'est plutot bien choisi.


Ben oui (pour "Flop" , ce n'était pas moqueur
Mais avoue qu'on pourrait le penser (en français) vu l'atterrissage un peu... comment dire ... Chaud ?

Enfin soit. De toute manière, quand on revoit les vidéos des premiers essais lors de la course à la Lune, on a fait de fameux progrès car faire atterrir un tel engin à la manière "fusée de Tintin", c'est un fameux défi à relever et je tire mon chapeau à tous ces ingénieurs et tehniciens
Anonyme
Le #2120370
Si SpaceX m'invite à manger à la maison, je commande préalablement des pizzas pour sauver la soirée
odysseus offline Hors ligne Vénéré avatar 3198 points
Le #2120374
Etonnant vu que SpaceX a fait une spécialité de ramener des boosters au bercail affin de les réutiliser, mais là ça coince avec cet engin.
LinuxUser offline Hors ligne VIP icone 16918 points
Le #2120379
odysseus a écrit :

Etonnant vu que SpaceX a fait une spécialité de ramener des boosters au bercail affin de les réutiliser, mais là ça coince avec cet engin.


Non, ils ont eu énormément d'échec avant que la Falcon 9 soit fiable.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire