Steam : la version chinoise sort de la phase beta

Le par Mathieu M.  |  2 commentaire(s)
Steam

Aussi étonnant que cela puisse paraitre la plateforme Steam n'était encore pas sortie de sa version béta, chose qui sera corrigée prochainement.

La Chine a vu arriver la plateforme Steam il y a un an et demi déjà, sous la forme d'une version beta et prochainement, valve va basculer vers la version finale de son service.

Steam

Comme toujours en Chine, les choses ne sont pas des plus simples puisque la version de Steam diffusée est contrôlée en partie par le gouvernement, afin de filtrer les contenus pour ne laisser passer que les titres en phase avec les idées du parti.

Pour l'instant, la sélection se limite donc à une 40 ene de jeux, dont un seul FPS : CS : GO.

En parallèle, les joueurs chinois disposant d'un VPN peuvent malgré tout accéder à la version standard de Steam... Mais cette situation pourrait ne pas durer : la Chine sanctionne l'usage de VPN pour contourner ses blocages et trouve régulièrement de nouveaux moyens de verrouiller l'accès aux services jugés inappropriés.

La validation de la version finale de Steam dans sa version chinoise pourrait en réalité être un coup dur pour Valve : la Chine pourrait ainsi se contenter de cette version et verrouiller définitivement la version globale. Rappelons que même si son accès est interdit, Steam peut compter sur les joueurs chinois qui représentent plus de 20% de son public.

La situation n'est pas non plus idéale pour les développeurs chinois indépendants qui devraient payer autour des 3000 euros pour faire valider leur titre par le gouvernement et nécessiter jusqu'à 24 mois d'étude.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Phil995511 offline Hors ligne Vétéran icone 2412 points
Le #2121505
@ Mathieu M. "Pour l'instant, la sélection se limite donc à une 40 aine de jeux, dont un seul FPS : CS : GO."

On écrit 40 ene et non pas 40 aine de jeux...
lebonga away Absent VIP avatar 32719 points
Le #2121594
Je dirais plutôt qu'on n'abrège pas quarantaine...

Ou on tourne sa phrase autrement...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire