StopCovid : l'application mobile d'alerte Bluetooth en cours d'élaboration

Le par  |  16 commentaire(s) Source : BFMTV
coronavirus

Le gouvernement réfléchit au moyen de proposer une application mobile StopCovid d'alerte pour limiter la propagation du coronavirus et utilisée sur la base du volontariat.

Certains pays l'ont mis en place, d'autres y réfléchissent et l'Europe plaide pour une approche unifiée : le suivi des personnes contaminées, avec un système d'alerte pour les personnes à proximité, est aussi une piste explorée par le gouvernement mais non sans écueils.

Cédric O, secrétaire d'Etat au numérique, a confirmé un projet StopCovid étudié par le gouvernement pour mettre en place une application mobile pouvant prévenir les personnes autour du parcours d'un sujet contaminé afin de leur permettre de mieux se protéger.

Sa mise en service et son fonctionnement sont toujours à l'étude et reposerait en principe sur l'installation volontaire des utilisateurs sur leur smartphone, avec un suivi des déplacements par technologie Bluetooth, de manière à ne pas imposer un tracking précis des mouvements des personnes.

Bluetooth

Mais ce système relève plus d'une prévention a posteriori : "L'application est installée volontairement; lorsque deux personnes se croisent pendant une certaine durée, et à une distance rapprochée, le téléphone portable de l’un enregistre les références de l’autre dans son historique. Si un cas positif se déclare, ceux qui auront été en contact avec cette personne sont prévenus de manière automatique", a indiqué le secrétaire d'Etat au journal Le Monde.

Plutôt que les déplacements, c'est un "historique des relations sociales" qui servira de base au système d'alerte, sans récupération au passage de données personnelles, tandis que l'utilisateur pourra installer mais aussi désinstaller à tout moment l'application et donc participer ou non au dispositif.

Mais, si elle voit le jour, l'application ne sera pas disponible avant plusieurs semaines. Elle devrait notamment être utilisée pour renforcer la prévention en phase de déconfinement, comme le font déjà certains pays, comme la Corée du Sud.

Pour éviter toute critique sur l'éventuelle collecte de données, Cédric O indique que le code de l'application sera rendu public et consultable et que la CNIL sera partie prenante du projet.

Et si le smartphone sera au coeur du système préventif, le gouvernement réfléchit déjà à des mesures d'aide à l'équipement pour les personnes dépourvues d'appareils mobiles.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2096254
Source: BFMTV

Moi, je suis aussi au courant des dates desconsfinement applicables. Source: Hanouna.
Le #2096256
yam103 a écrit :

Source: BFMTV

Moi, je suis aussi au courant des dates desconsfinement applicables. Source: Hanouna.



Le #2096260
Très utile, MDR ! Incapables de fournir des masques de protection depuis le début la pandémie et on veut fliquer la population !
Le #2096261
Tilt56 a écrit :

Très utile, MDR ! Incapables de fournir des masques de protection depuis le début la pandémie et on veut fliquer la population !


Pathétique de vérité !
Le #2096265
"- Eh ! Les mecs, arrêtez, ça s'est vu, là...."
"- P*t*n, on aurait dû continuer à acheter ces foutues données aux ricains..."


Le #2096267
Hé, Cédric O, le 1er avril c'est passé, on arrête de blaguer maintenant

"...afin de leur permettre de mieux se protéger..."
Le fait que j'ai l'application (et que l'autre aussi) va donc me permettre de mieux me protéger ?! Comment ? En respectant "les gestes barrières" ? C'est sûr, j'ai besoin d'une appli pour ça.

"...lorsque deux personnes se croisent pendant une certaine durée..."
Si une personne contaminé me "tousse" dessus en passant et continue son chemin le Bluetooth n'aura pas vraiment le temps de se connecter à l'autre (encore faudrait-il qu'il ait l'appli lui aussi), non ?

"...et à une distance rapprochée,..."
C'est quoi une distance "rapprochée" ? Si c'est la portée du Bluetooth c'est bien plus que les 1m recommandé, non ?

"...le téléphone portable de l’un enregistre les références de l’autre dans son historique...."
Bon, en admettant que les 2 personnes aient l'appli et ait eue le temps de se connecter l'un à l'autre en bluetooth...

"...Si un cas positif se déclare, ceux qui auront été en contact avec cette personne sont prévenus de manière automatique..."
Alors là j'aimerai bien qu'on m'explique comment je pourrais être prévenu que la personne avec qui j'ai été en contact et qui est à l'hosto (voire DCD dans sa maison) m'a potentiellement contaminé, surtout s'il n'y a pas de collecte d'info perso ?!

Cerise sur le ghetto : "...l'application ne sera pas disponible avant plusieurs semaines..." donc une fois la pandémie terminée ?!

"...le gouvernement réfléchit déjà à des mesures d'aide à l'équipement pour les personnes dépourvues d'appareils mobiles..."
- Salut, j'ai pas de mobile, tu veux bien enregistrer mes coordonnées des fois que je sois contaminé.


MORT DE RIRE...
Le #2096269
Cherchez stop Covid sur smartphone un appli existe déjà en Catalogne ... Multilangue et en Français.
Le #2096271
CaptainNemo a écrit :

Cherchez stop Covid sur smartphone un appli existe déjà en Catalogne ... Multilangue et en Français.



Le #2096279
CaptainNemo a écrit :

Cherchez stop Covid sur smartphone un appli existe déjà en Catalogne ... Multilangue et en Français.


Et elle est donc officielle et ne récupère pas la moindre données personnelles ?
Le #2096288
Dans 2 jours, ils vont trouver un jeu à la con ou un "défi confinement" sur FB consistant à tenir le plus longtemps connecté en BT...

Les vainqueurs gagneront le droit d'êt'connu...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme