StopCovid : vote positif du parlement, déploiement imminent de l'application de traçage

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s)
StopCovid

Même si le vote n'est que consultatif, Assemblée et Sénat ont donné leur feu vert pour le déploiement de l'application StopCovid après plusieurs heures de débat.

L'application mobile StopCovid doit contribuer à éviter un retour de la pandémie et d'une nouvelle phase de confinement, parmi d'autres outils. Née dans la douleur, contestée dans son fonctionnement du fait du risque pesant sur l'exploitation des données personnelles (et leur protection) et de la mise en place d'une surveillance de masse, sa mise en place était assujettie au vote du Parlement.

Même si ce dernier n'était pas contraignant pour le gouvernement, Cédric O, secrétaire d'Etat au Numérique, avait lié le destin de l'application à une validation parlementaire après débat.

coronavirus

Ce dernier a eu lieu à l'Assemblée ce mercredi et a duré quatre heures, au terme duquel les députés ont voté pour sa mise en application par 338 voix pour et 215 contre. Peu après, le Sénat a fait de même (186 pour, 127 contre). L'application StopCovid gagne ainsi ses lettres de noblesse et va pouvoir être prochainement déployée.

Le débat a porté sur les questions de respect de la vie privée mais aussi d'utilité concrète de l'application qui fonctionnera sur la base du volontariat et de la pseudonymisation des données, et alors que l'épidémie marque le pas.

Il faut dire que les premiers bilans dans les pays voisins ayant déjà déployé une application de tracing ne sont pas vraiment probants et n'ont pas apporté de bénéfice significatif dans la surveillance de l'évolution de la maladie Covid-19, peut-être aussi du fait du faible engagement de la population envers ces solutions.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
tmtisfree Hors ligne VIP icone 5206 points
Le #2100064
"StopCovid gagne ainsi ses lettres de noblesse"
Seulement quand elle aura démontré qu'elle aura servi à quelque chose ***effectivement***. On peut raisonnablement prédire que non : but flou, échantillon trop petit et non représentatif, données non validées, et surtout le point suivant :

"l'épidémie marque le pas"
L'épidémie est terminée : ~0,5 cas pour 100 000 habitants. À titre de comparaison, puisqu'il n'existe pas de seuil défini pour le virus chinois, le seuil épidémique de la grippe est environ 360 fois plus élevé (~180 cas / 100 000).
Tchabada Hors ligne Vénéré icone 3028 points
Le #2100088
Comme dans les autres pays, l'application ne servira pas à grand chose si elle est adoptée par une minorité.

Le Monde a diffusé une vidéo tout à fait intéressante à ce sujet : https://youtu.be/2tKBHONIkpg
lebonga Hors ligne VIP avatar 31499 points
Le #2100109
Tchabada Hors ligne Vénéré icone 3028 points
Le #2100127
lebonga a écrit :

Apparemment, elle est pas top secure, non plus....

https://www.01net.com/actualites/l-application-stopcovid-est-elle-vraiment-bien-securisee-1922016.html


Je pars toujours du principe que si un petit malin est capable de mettre en place une sécurité, il y aura un autre petit malin qui saura la contourner.

Annoncer que ça ne peut pas être craqué, c'est abusé. On peut rendre la chose compliquée, mais pas impossible.

Il ne semble qu'en 1912, un certain bateau ne pouvait pas couler non plus. Il n'a pas mis longtemps pour se retrouver au fond de l'eau.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire