StopCovid : le code source de l'application publié mardi

Le par  |  14 commentaire(s) Source : BFMTV
StopCovid

Poursuivant son développement malgré les critiques et les difficultés, l'application StopCovid pourra être vérifiée par le chacun avec la publication de son code source ce mardi.

Les premiers tests de l'application de tracing StopCovid doivent commencer cette semaine, en attendant le débat parlementaire qui doit en valider les principes et malgré les polémiques entre approche décentralisée majoritairement choisie et solution centralisée choisie par la France.

Dans un souci de transparence, le secrétaire d'Etat au numérique Cédric O a annoncé la publication d'une partie du code source de l'application mobile ce mardi, le reste devant être diffusé dans les semaines à venir.

L'objectif reste toujours de la mettre en service pour le 2 juin et cette publication va permettre en principe à chacun de vérifier que rien de suspect ne se cache derrière le projet.

coronavirus

La question du respect de la vie privée et de la crainte de l'institution d'un système de surveillance de masse est au coeur des inquiétudes, d'où la nécessité du débat parlementaire et des avis d'autorités indépendantes comme la CNIL.

Du fait des choix techniques du gouvernement français, ni Apple ni Google n'ont souhaité participer au développement de StopCovid, les deux géants américains ayant collaboré sur une autre solution déjà adoptée par plusieurs pays européens.

Le code source de StopCovid sera mis à disposition sur le dépôt Gitlab de l'Inria (Institut national de recherche en informatique), superviseur du projet à partir de mardi.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2098665
"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...
Le #2098669
skynet a écrit :

"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...


Publier tout le code source sauf une ligne suffirait à rendre l'opération suspecte.
Le #2098672
"les deux géants américains ayant collaboré sur une autre solution déjà adoptée par plusieurs pays européens."

Pardonnez mon inculture mais quelle est cette autre solution ?
Le #2098673
jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...


Publier tout le code source sauf une ligne suffirait à rendre l'opération suspecte.


La première ligne, planquée, renvoie à une autre application hébergée
Le #2098676
"le reste devant être diffusé dans les semaines à venir."

du coup il y aura la totalité du code source à dispo
Le #2098685
jujubibi a écrit :

"les deux géants américains ayant collaboré sur une autre solution déjà adoptée par plusieurs pays européens."

Pardonnez mon inculture mais quelle est cette autre solution ?


Bonne question à laquelle j'en ajoute une autre. Pourquoi le gouvernement veut lancer sa propre application ?
Si autre chose existe déjà en Europe, ça aurait été plus judicieux de partir dessus histoire de réduire les coûts et d'uniformiser la plateforme dans tous les pays.
Avec deux (au moins) applications différentes, il va falloir prévoir la compatibilité entre chaque pour que ça serve à quelque chose, sinon il y aura un traçage entre français, mais si un étranger entre dans la boucle, retrouver toutes les personnes en contact ne sera pas possible.
Si les frontières viennent à rouvrir bientôt, l'application ne servira plus à grand chose.
Le #2098710
Tchabada a écrit :

jujubibi a écrit :

"les deux géants américains ayant collaboré sur une autre solution déjà adoptée par plusieurs pays européens."

Pardonnez mon inculture mais quelle est cette autre solution ?


Bonne question à laquelle j'en ajoute une autre. Pourquoi le gouvernement veut lancer sa propre application ?
Si autre chose existe déjà en Europe, ça aurait été plus judicieux de partir dessus histoire de réduire les coûts et d'uniformiser la plateforme dans tous les pays.
Avec deux (au moins) applications différentes, il va falloir prévoir la compatibilité entre chaque pour que ça serve à quelque chose, sinon il y aura un traçage entre français, mais si un étranger entre dans la boucle, retrouver toutes les personnes en contact ne sera pas possible.
Si les frontières viennent à rouvrir bientôt, l'application ne servira plus à grand chose.


"...l'application ne servira plus à grand chose...."

Non, je résume : l'application ne servira à rien, quoi qu'ils fassent.
Le #2098770
jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...


Publier tout le code source sauf une ligne suffirait à rendre l'opération suspecte.


Est-ce que vous êtes en train de dire qu'on est fou de ne pas avoir une confiance aveugle, puisque sinon on est dans "les plus complotistes" ? Mais vous voulez la dictature en fait ? Je trouve vos commentaires incroyables, manquant de lucidité et de mesure. Comme "les plus complotistes".
Le #2098791
TroudhuK a écrit :

jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...


Publier tout le code source sauf une ligne suffirait à rendre l'opération suspecte.


Est-ce que vous êtes en train de dire qu'on est fou de ne pas avoir une confiance aveugle, puisque sinon on est dans "les plus complotistes" ? Mais vous voulez la dictature en fait ? Je trouve vos commentaires incroyables, manquant de lucidité et de mesure. Comme "les plus complotistes".


Avant de parler de dictature fais toi plaisir et va en visiter quelques unes, des vraies (Chine, Corée du nord, etc ..)

https://www.youtube.com/watch?v=8wN3emyA-ew
Le #2098857
skynet a écrit :

TroudhuK a écrit :

jacob13 a écrit :

skynet a écrit :

"la publication d'une partie du code source"

Les plus complotistes vont encore se plaindre que tout le code n'est pas ouvert ...


Publier tout le code source sauf une ligne suffirait à rendre l'opération suspecte.


Est-ce que vous êtes en train de dire qu'on est fou de ne pas avoir une confiance aveugle, puisque sinon on est dans "les plus complotistes" ? Mais vous voulez la dictature en fait ? Je trouve vos commentaires incroyables, manquant de lucidité et de mesure. Comme "les plus complotistes".


Avant de parler de dictature fais toi plaisir et va en visiter quelques unes, des vraies (Chine, Corée du nord, etc ..)

https://www.youtube.com/watch?v=8wN3emyA-ew


T'es hors-sujet. Je te parle de ton attitude citoyenne, et de ton commentaire qui vise à te moquer de la moindre méfiance. Le complotisme, ceux qui luttent contre craignent des meurtres ou autres trucs graves. Mais la méfiance de base, c'est le minimum, tout pouvoir allant jusqu'à ce qu'il trouve une limite ! Si on ne surveille plus, il fera des bêtises, c'est sûr à 100%. Manier un pouvoir est extrêmement dangereux, et dans cette position, surtout si on veut bien faire, on a intérêt à avoir de la vergogne et à se faire contrôler et limiter.

Tu ne te rendras même pas compte de quand on sera en dictature, car ARTE n'en fera pas un documentaire, et comme t'es hyper sage, tu ne verras même pas les problèmes autour de toi.

Les arrestations et placements d'opposants politiques en HP sont pourtant un signe très inquiétant, je ne sais pas ce qu'il te faut. Peut-être être au courant ? https://lacrunadellago.net/2020/05/08/la-nuova-dittatura-sanitaria-il-caso-di-dario-musso-sottoposto-a-tso/
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme