StopCovid : déjà plus d'1 million d'utilisateurs

Le par  |  11 commentaire(s)
StopCovid

Malgré les différentes campagnes de désinformation et fake news, l'application StopCovid continue son chemin et vient de dépasser le cap du million d'utilisateurs.

Selon Cédric O, Secrétaire d'État chargé du Numérique, l'application StopCovid aurait été téléchargée plus d'un million de fois depuis son lancement le 2 juin dernier.

L'application aurait ainsi pris la tête des téléchargements gratuits en France tant sur l'App Store que sur le Play Store.

StopCovid

StopCovid tire profit de la connexion Bluetooth des utilisateurs pour enregistrer les autres mobiles disposant de l'application passant à proximité sur les 14 derniers jours. Si un des utilisateurs croisés réalise un test qui s'avère positif au Covid 19 , une notification est alors envoyée à l'ensemble des usagers de StopCodiv étant resté à proximité (1 mètre ou moins) avec lui plus de 15 minutes pour l'inviter à réaliser à son tour un dépistage. L'objectif est ainsi de mieux contrôler la chaine de propagation du virus.

Le gouvernement rappelle malgré tout que l'efficacité de StopCovid ne vaut que si l'application est largement utilisée. On estime qu'il faudrait que 50 à 60% de la population en dispose pour présenter une efficacité optimale.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
Le #2100960
Après viendront les vaccinations massives d'adultes, les implants de puces sous la peau, les colliers de chien pour humains, etc. Open bar. No limit.

Edit : Il y a aussi toutes les guerres stupides qu'on nous fait accepter, et c'est pire. Mais ce n'est pas une raison pour s'enfoncer dans la décadence encore plus chaque jour.
Le #2100963
billgatesanonym a écrit :

Après viendront les vaccinations massives d'adultes, les implants de puces sous la peau, les colliers de chien pour humains, etc. Open bar. No limit.


Imagine, il pourrait y avoir même pire, des sites où il faudrait s'inscrire pour commenter !
Le #2100966
1 semaine, 1 million d'utilisateurs... Nous sommes combien déjà en France ? Je doute TRES fortement que le seuil des 50 à 60% soit atteins un jour.
Le #2100969
phebus29 a écrit :

1 semaine, 1 million d'utilisateurs... Nous sommes combien déjà en France ? Je doute TRES fortement que le seuil des 50 à 60% soit atteins un jour.


Les australiens ont étés (sont encore ?) 20% à installer une appli du même genre, 1 seul cas recensé en 6 mois !!!
Le #2100970
billgatesanonym a écrit :

Après viendront les vaccinations massives d'adultes, les implants de puces sous la peau, les colliers de chien pour humains, etc. Open bar. No limit.

Edit : Il y a aussi toutes les guerres stupides qu'on nous fait accepter, et c'est pire. Mais ce n'est pas une raison pour s'enfoncer dans la décadence encore plus chaque jour.


Merci Nostradamus !
Le #2100972
phebus29 a écrit :

1 semaine, 1 million d'utilisateurs... Nous sommes combien déjà en France ? Je doute TRES fortement que le seuil des 50 à 60% soit atteins un jour.


C'est déjà pas mal, perso j'ai installé l'application
Je demande à voir, alors j'encourage ce genre d'initiative.

J'espère qu'on atteindra au minimum les 50% d'utilisateurs...

Mais le problème, c'est que l'idée du tracking ne plait pas à tout le monde, ma mère m'a envoyé un message comme quoi Google trace aussi les patients "Covid", et ne peut le désactivé, ça lui fait bien chier car elle ne voudrait pas être tracké (elle n'a été touché pas le Covid). M'enfin bon, je lui ai dit de root le tel, mais problème... elle à un Huawei
Le #2100981
Je n'arrive pas à comprendre le coup des 15 minutes.
Tu te fais tousser une seule fois à la gueule et ça suffit pour te contaminer ; il faut pas 15 minutes pour ça.
Le #2100984
iFlo59 a écrit :

phebus29 a écrit :

1 semaine, 1 million d'utilisateurs... Nous sommes combien déjà en France ? Je doute TRES fortement que le seuil des 50 à 60% soit atteins un jour.


C'est déjà pas mal, perso j'ai installé l'application
Je demande à voir, alors j'encourage ce genre d'initiative.

J'espère qu'on atteindra au minimum les 50% d'utilisateurs...

Mais le problème, c'est que l'idée du tracking ne plait pas à tout le monde, ma mère m'a envoyé un message comme quoi Google trace aussi les patients "Covid", et ne peut le désactivé, ça lui fait bien chier car elle ne voudrait pas être tracké (elle n'a été touché pas le Covid). M'enfin bon, je lui ai dit de root le tel, mais problème... elle à un Huawei


Comment Google peut traquer les patients atteints du Covid sans savoir si tu as le Covid?
Google nous traque tous, c'est un fait avéré, et propose (tout comme Apple) une API pour les application de tracking du Covid, mais si tu n'installe aucune de ces applications, comment Google pourrait savoir si tu es contaminé ou non?
C'est encore un de ces raccourcis par un gars qui a lu un article en diagonale et à vu les mots Google, StopCovid et tracking et en a pondu sa propre interprétation...

Après, l'application française, contrairement à celle en Allemangne qui s'appuie lourdement sur les API de Google et Apple, centralise les données. Même si celles-ci sont anonymisées et utilisées uniquement pour des besoin de recherche et prévention sur la propagation du virus sur le territoire, beaucoup de gens ont peur d'une utilisation abusive par notre dictature macroniste nord-coréenne ou je ne sais trop quoi...
Le #2100988
Je vais inventer l'application Stop-Pluie.

Si vous êtes sous la pluie, l'application va tracer tous ceux qui ont un bluetooth à proximité de vous, et ils seront considérés comme étant mouillés, même s'ils ont un parapluie.

Non seulement, le nombre de "mouillés" sera faux, mais en plus, ça n'aura absolument aucun intérêt de savoir qui est mouillé, de même que ça n'a aucun intérêt de savoir qui a ce rhume dont tout le monde guérit spontanément, sauf ceux qui sont déjà condamnés par la grande vieillesse ou une hyperobésité.
Le #2100992
Anyway, n'installez cette app QUE SI VOUS EN AVEZ ENVIE !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme