Stratolaunch fait ses premiers essais moteur

Le par  |  11 commentaire(s)
stratolaunch

Le plus grand avion au monde a commencé ses premiers tests de fonctionnement et ses six moteurs ont été mis en marche pour la première fois.

C'est un avion qui aura pour mission de lancer des fusées depuis la stratosphère : Stratolaunch a vu ses six turboréacteurs allumés pour la première fois la semaine dernière.

Les tests ont été réalisés sur l'aéroport de Mojave en Californie, le premier vol de Stratolaunch n'est pas prévu avant 2019.

Stratolaunch-1

L'avion qui est équipé de 6 turboréacteurs similaires à ceux qui équipent le Boeing 747 affiche une envergure de 117 mètres pour 72 mètres de long et 230 tonnes à vide. Sa capacité d'emport est de 590 tonnes, ce qui lui permettra d'accueillir en son centre des fusées pour le placement en orbite de petits satellites.

A plus de 9000 mètres d'altitude, Stratolaunch amorcera le lancement de fusées de type Pegasus XL, jusqu'à 3 fusées pourront être lancées en simultanée. Cette solution devrait permettre de réduire les couts d'accès à l'espace, les fusées s'épargnant la procédure de décollage souvent critique et la plus énergivore. Mais il est également question de proposer des décollages en dehors de tout aléa météorologique.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1981989
"Mais il est également question de proposer des décollages en dehors de tout aléa météorologique."

euh... c'est à dire?
Le #1981990
Bizarre de ne pas avoir relié entre elles les 2 ailes arrière pour rigidifier la structure et éviter les torsions inévitables à haute vitesse.


Le #1981992
odysseus a écrit :

Bizarre de ne pas avoir relié entre elles les 2 ailes arrière pour rigidifier la structure et éviter les torsions inévitables à haute vitesse.



Oh mince, il faut vite prévenir les ingénieurs qu'ils ont oubliés de rigidifié...
Ohlala ces ingénieurs que des têtes en l'air !!!






Le #1981994
il sera facilement reconnaissable, depuis le sol quant il sera à haute altitude, avec ses traînées de condensation plus espacées qu'un avion traditionnel.
Le #1982001
zorglub123 a écrit :

"Mais il est également question de proposer des décollages en dehors de tout aléa météorologique."

euh... c'est à dire?


A 9000 mètres d'altitude pas de problème de météo. Dans des conditions météo un peu dégueulasse il devrait pouvoir décoller alors que les fusées standard ne peuvent pas.

Mais je reconnais que vu la taille du bestiau ils ne le feront peut être pas décollé par tout temps.
Le #1982026
Je veux pas être le pilote qui dois poser ça avec du vent
Le #1982028
zorglub123 a écrit :

"Mais il est également question de proposer des décollages en dehors de tout aléa météorologique."

euh... c'est à dire?


Lors d'un ouragan par exemple, l'avion sera même capable de faire des loopings et autres acrobaties des aires, durant le décollage "tout temps"
Le #1982040
je suis curieux de savoir comment ca se pilote un engin pareil. 2 avions = 2 cabines = 2 jeux de commandes ... les 2 travaillent en synchro ? 1 prend le lead sur l'autre ? ...

bref, curieux de le voir en action
Le #1982048
Hâte de voir ce monstre voler
Le #1982054
maxxous a écrit :

odysseus a écrit :

Bizarre de ne pas avoir relié entre elles les 2 ailes arrière pour rigidifier la structure et éviter les torsions inévitables à haute vitesse.



Oh mince, il faut vite prévenir les ingénieurs qu'ils ont oubliés de rigidifié...
Ohlala ces ingénieurs que des têtes en l'air !!!








Bah bcp d'avions bipoutre ont les 2 ailes arrière collé pour rigidifier la structure pas tous mais bcp.

https://fr.wikipedia.org/wiki/Avion_bipoutre

Mais se n'est pas vraiment un bipoutre plus deux avion réuni pars une aile.un peux plus de rigidité comme c un porteur serai un plus mais d'un autre coté la fusé a un réacteur qui doit se placé j'imagine plus ou moins entre les deux ailes arrière du coup se choix est sans doute fait en prenant se détail en compte.

Je reste curieux du tout assemblé avion + fusé.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme