Switch OLED : Nintendo dément augmenter ses marges

Le par Mathieu M.  |  2 commentaire(s)
nintendo-switch-oled

L'annonce de la Switch OLED n'a pas produit la réaction du public qu'attendait Nintendo, et la marque s'exprime désormais régulièrement pour tenter de désamorcer la situation à plusieurs niveaux.

L'annonce de la Switch OLED n’a fait l'effet d'un pétard mouillé : Nintendo s'attendait certainement à ce que le public accueille la machine comme une évolution notable de sa console, or il n'en est rien.

Car en marge d'un écran OLED, des 64 Go de stockage et du port Ethernet sur son dock, la console n'offrira aucun autre changement. De quoi interpeller Bloomberg sur les coûts de production de la nouvelle machine.

nintendo-switch-oled

Bloomberg avait ainsi rapidement mis la main sur des documents expliquant que la Switch OLED ne coutait finalement que 10$ de plus à produire que la Switch classique... Alors même que Nintendo facture la version OLED 50$ de plus.

Rapidement, les joueurs dénonçaient alors une évolution à minima visant surtout à augmenter les marges de Nintendo plus qu'à contenter le public...

Aujourd'hui Nintendo dément l'information auprès du public et de ses investisseurs : la Switch OLED ne permettrait pas de générer plus de marge que la Switch classique. Nintendo se fend d'un communiqué officiel, mais ne donne aucun chiffre précis. La langue de bois reste donc de rigueur chez Big N.

La Switch OLED sortira le 8 octobre 2021 à 349€. Rappelons une fois encore que, depuis sa sortie, le prix de la Switch Classique n'a jamais changé, et ce, malgré l'amortissement des chaines d'assemblage et les économies d'échelle rapidement atteint par les ventes solides de la console.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
lepingouinenfoliedestroyer away Absent VIP icone 7342 points
Le #2137963
OSEF non ? Qu'est ce que ça peut faire au client ? Le but 1er d'une entreprise c'est de se faire des sousous non ?
mokocchi offline Hors ligne Héroïque icone 637 points
Le #2137996
Probablement une campagne de dénigrement des entreprises non américaines, la réputation de Bloomberg est déjà ternie avec leurs fake news qui ont fait chuter les cours de bourse de Vinci et SuperMicro entre autres.
En quoi ce serait scandaleux d'augmenter les marges pour un upgrade de la console?
Puis avec les pénuries, le coût de production devrait aussi sensiblement augmenter...
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire