TakeTheEdgeOff : échangez votre Galaxy S6 ou S6 Edge contre un OnePlus 2

Le par Mathieu M.  |  4 commentaire(s)
Taketheedgeoff 1

Le fabricant OnePlus gagne en confiance et lance une opération étonnante : proposer aux utilisateurs d'échanger leur Galaxy S6 et S6 Edge contre un OnePlus Two.

Taketheedgeoff 1OnePlus n'hésite plus à faire des coups d'éclat pour focaliser l'attention sur son OnePlus Two, son smartphone aux prestations haut de gamme à prix compact. Et la société s'attaque désormais frontalement à Samsung.

La firme a ainsi lancé la page TakeTheEdgeOff qui propose à 50 personnes qui possèdent un Galaxy S6, S6 Edge, S6 Edge+ ou Note 5 de l'échanger gratuitement contre un OnePlus Two. OnePlus indique ainsi ne pas avoir peur de se frotter aux géants du secteur et se veut suffisamment confiant en son smartphone pour rivaliser avec les fleurons de Samsung.

Pas certain que l'opération réussisse à convaincre les utilisateurs. Si les performances n'ont pas à être boudées chez une marque comme l'autre, l'écart de prix entre les terminaux est relativement élevé : au minimum 200 euros.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #1864092
Je ne suis pas sûr que les gens sont prêt d'échanger un SGS6Edge contre un OnePlus Two. Il me semble que ce téléphone comporte des défauts.
Misstigry offline Hors ligne VIP icone 5348 points
Le #1864096

On vous reprend votre smartphone que vous avez raqué 700 € contre un OnePlus à 450 €

Merci qui ?
Le #1864101
Misstigry a écrit :

On vous reprend votre smartphone que vous avez raqué 700 € contre un OnePlus à 450 €

Merci qui ?


C'est a ce que je pensais, mais sache qu'un téléphone Occasion ne vaut pas dans les 700€, une fois bien utilisé, il peut partir à 400 max occasion.

Au final, on y gagne 50€ seulement si le téléphone à plus d'un an...
skynet online Connecté VIP icone 81065 points
Le #1864152
Et comme tu dis Flo, le One 2 équipé du s810 maudit fait pale figure face au S6...

N'importe quoi cette offre
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire