Taxation des GAFA : l'Allemagne veut une taxe minimale mondiale

Le par  |  19 commentaire(s)
GAFA

Alors que Bruno Le Maire évoquait une décision européenne concernant la taxation des GAFA d'ici la fin de l'année, l'Allemagne y va de sa propre proposition en évoquant une taxe mondiale.

L'Europe est entrée en discussion pour s'accorder sur la nécessité de modifier la fiscalité imposée aux GAFA(M), ces multinationales américaines qui profitent de montages fiscaux pour ne déclarer qu'une part anecdotique de leurs revenus dans la majorité des pays d'Europe et éviter ainsi de payer leurs impôts.

GAFA

Le projet soutenu par Bruno Le Maire est de ne plus imposer ces sociétés sur leurs revenus, mais sur leur chiffre d'affaires, et d'après le ministre de l'économie français, les négociations devraient aboutir à un accord avant la fin de l'année, même si certains pays se montrent réticents (Irlande, Luxembourg), car ils profitent de la situation en se présentant comme des paradis fiscaux. Et d'après les dernières déclarations, le ministre des Finances allemand Olaf Scholz était plutôt d'accord sur la question...

C'était sans compter un énième rebondissement : l'Allemagne vient de proposer que les que les GAFA soient finalement imposés de façon mondiale sur leurs bénéfices. Pour Olaf Scholz il faut ainsi "un taux d'imposition minimum valable dans le monde entier et dont aucun Pays ne puisse se soustraire".

Une proposition intéressante sur le papier, mais qui risque d'être compliquée à mettre en oeuvre. D'une part, l'étude de cette possibilité pourrait faire reculer la mise en application d'une taxe de plusieurs années. D'autre part, compte tenu de la position de Donal Trump et de son protectionnisme, il parait peu probable que le projet ne s'accompagne pas de sanctions économiques contre l'Allemagne.

Complément d'information
  • Taxation des GAFA : le projet de loi stagne
    La nouvelle taxation des GAFA ne trouvera finalement pas d'entente européenne d'ici la fin de l'année. Bruno Le Maire a finalement été contraint de revenir sur ses engagements face aux réticences de certains pays face à la solution ...
  • Taxation des GAFA : la France relance l'Europe
    Sur l'initiative de la France, la Commission Européenne s'était déjà penchée sur la question de la réforme de la taxation des GAFA. Aujourd'hui, Bruno Le maire interpelle à nouveau l'Europe sur la nécessité d'une "prise de ...

Vos commentaires Page 1 / 2

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2037774
"... que les GAFA soient finalement imposés de façon mondiale sur leurs bénéfices."

Faudrait faire ça pour toutes les entreprises. Ça fera déjà un problème de moins.
Le #2037778
C'est la seule solution au problème des paradis fiscaux. Et pourtant, je suis certain qu'il va se prendre d'innombrables bâtons dans les roues pour ce projet, ce monsieur.
Le #2037783
le rédacteur de la "new" a visiblement du mal a écrire GAFAM.....ou alors des ptites ()

et pourtant le M est bien dans le cas cité.

le siége fr de m$ est à 900m de berçy mais la facture est venu de dublin quand il y a eu achat ou renouvellement de produits
donc nos chers sinistre on sûrement quelque chose a y gagner et ne vont pas tuer la poule au oeufs d'or.
et je rejoins donc le post ci-dessus.
Le #2037787
Trop gros, passera pas...
Le #2037791
Allez qu'on leur fasse payer l'euro symbolique et qu'on n'en parle plus.

De toute manière, vu leur niveau d'influence politico-financier au niveau mondial, on peut dores et déjà prédire que : pile les GAFAM gagneront et face les états perdront. Faut pas se bercer d'illusions...
Le #2037793
Ceux qui réclament des taxes sur les entreprises oublient que ce sont eux qui les paieront en définitive : les entreprises ne sont que des intermédiaires entre le consommateur (le payeur final) et les dépensiers publiques.
Le #2037819
'' l'Allemagne vient de proposer que les que les GAFA soient finalement imposés de façon mondiale sur leurs bénéfices.''

................ Ben voyons! Trump va dire oui !!

C'est une excellent mauvaise idée pour créer une polémique et tout retarder. L'UE ne peut décider que pour l'UE. Déjà si un pays de l'UE ne valide pas une proposition, cela n'aboutira pas. L'UE comme elle existe actuellement est inefficace...

Les GAFAM entre temps restent les Maitres des horloges.....
Le #2037821
JCDentonMale a écrit :

C'est la seule solution au problème des paradis fiscaux. Et pourtant, je suis certain qu'il va se prendre d'innombrables bâtons dans les roues pour ce projet, ce monsieur.


Et ce genre de ''batons'' dans les roues est souvent un fait exprès !! On nous manipule GRAVE !!
Le #2037823
Ulysse2K a écrit :

Allez qu'on leur fasse payer l'euro symbolique et qu'on n'en parle plus.

De toute manière, vu leur niveau d'influence politico-financier au niveau mondial, on peut dores et déjà prédire que : pile les GAFAM gagneront et face les états perdront. Faut pas se bercer d'illusions...


Tu as tout résumé !


Le #2037825
jujubibi a écrit :

"... que les GAFA soient finalement imposés de façon mondiale sur leurs bénéfices."

Faudrait faire ça pour toutes les entreprises. Ça fera déjà un problème de moins.


C'est techniquement impossible.....le cadre juridique n'existe pas pour statuer sur une telle question....

Sans compter que toutes les entreprises n'ont pas le meme profil économique...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme