Taxation des GAFA : la France relance l'Europe

Le par  |  10 commentaire(s) Source : AFP
GAFA

Sur l'initiative de la France, la Commission Européenne s'était déjà penchée sur la question de la réforme de la taxation des GAFA. Aujourd'hui, Bruno Le maire interpelle à nouveau l'Europe sur la nécessité d'une "prise de conscience".

Bruno Le Maire, ministère de l'Économie a de nouveau appelé les pays d'Europe "à une prise de conscience" sur le sujet de la taxation des GAFA à la veille d'une réunion qui se tiendra à Vienne sur le sujet.

GAFA

Le ministre a ainsi déclaré "J'appelle mes homologues ministres européens à une prise de conscience. Qu'ils entendent ce que veulent les peuples européens" sur la chaine de télévision France 2 à la veille de l'Ecofin informel qui rassemblera les ministres des Finances de l'Union européenne.

Pour Bruno Le Maire , les gens "ne comprennent pas que nous laissions des groupes comme Google, Amazon et Facebook avoir 14 points de taxation de moins qu'une PME ou qu'une entreprise européenne". Une déclaration qui fait écho à un document du ministère allemand des Finances qui pointait du doigt la "diabolisation" des géants du numérique comme une méthode "inefficace", ajoutant que "Déclarer publiquement que des entreprises comme Google, Apple, Facebook et Amazon doivent payer des impôts sur leurs chiffres d'affaires n'est plus tenable".

La France avait ainsi porté le projet de taxation non plus sur les bénéfices, mais sur le chiffre d'affaires des GAFA afin d'éviter les divers contournements fiscaux pratiqués par ces entreprises.

Actuellement, l'Irlande et le Luxembourg se sont montrés réfractaires à un tel dispositif et pour cause : ce sont ces deux pays qui permettent aux multinationales d'organiser le pillage des pays européens en leur proposant des avantages et une fiscalité plus faible.

Complément d'information
  • Taxation des GAFA : le projet de loi stagne
    La nouvelle taxation des GAFA ne trouvera finalement pas d'entente européenne d'ici la fin de l'année. Bruno Le Maire a finalement été contraint de revenir sur ses engagements face aux réticences de certains pays face à la solution ...
  • Taxation des GAFA : l'Allemagne veut une taxe minimale mondiale
    Alors que Bruno Le Maire évoquait une décision européenne concernant la taxation des GAFA d'ici la fin de l'année, l'Allemagne y va de sa propre proposition en évoquant une taxe mondiale.

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2030481
Les GAFA sont les gros poissons, mais ils n'y a pas qu'eux: Subway par exemple c'est la fête, l'Europe devrait se pencher dessus aussi, mais 5 ans après, rien...
Le #2030495
On va encore avoir un couplet sur les lobbyistes...
Le #2030498
On pourrait parler de GAFAM, car aux dernières nouvelles, le fisc réclamait 600 millions d'euros à Microsoft.
Anonyme
Le #2030515
Les gens parlent souvent des GAFA, mais il y a d'autres entreprises puissantes qui font leur chemin.


Les Natu

https://www.lsa-conso.fr/qui-sont-les-natu-et-est-ce-qu-on-va-en-parler-longtemps,224556
Le #2030556
yam103 a écrit :

On pourrait parler de GAFAM, car aux dernières nouvelles, le fisc réclamait 600 millions d'euros à Microsoft.


Mais ils ont dû d'ores et déjà arroser les bonnes personnes puisque de plus en plus on parle de moins en moins de M$...
Le #2030557
lebonga a écrit :

yam103 a écrit :

On pourrait parler de GAFAM, car aux dernières nouvelles, le fisc réclamait 600 millions d'euros à Microsoft.


Mais ils ont dû d'ores et déjà arroser les bonnes personnes puisque de plus en plus on parle de moins en moins de M$...


En même temps, il signent des contrats avec les ministères, c'est dur ensuite de se retourner contre eux.
Gageons que l'éducation nationale, la défense, tout ce beau monde sait très bien ou l'argent va aller (pas en France), et pourtant ils signent...
Le #2030601
Il y a peu, j'ai vu tous les GAFAM payer leurs taxes et nos gouvernements heureux de cette manne tant attendue et puis ma femme m'a secoué et je me suis réveillé.
Le #2030664
Alors, je remercie mon pays du moins ses dirigeants politiques d avoir de si bonnes idées....TAXONS ... Personnellement , taxer tout et n'importe quoi n est pas la solution.
Personnellement je réduirai drastiquement le train de vie de l etat...pas nos pauvres fonctionnaires sur qui on tape a la première occasion venue mais sur tous nos politiciens ridicules, des puits sans fond a pognon .... 600 000 'élus" en France, moins de 25 000 au royaume uni ou en allemangne...
QUand allons nous nous réveiller...? je rajouterai encore les planques à célébrités (politiques, tv ou sport, syndicat) que l on créé avec des salaires indécents....
Le #2030767
et quand le petit peuple gueule on fais les sourds
Le #2030784
Les taxes qui ne sont payés par les entreprises GAFAM ou autres sont inévitablement payé par les autres !

La légitimité d'un état se voit aussi dans sa capacité à lever l'impôt !

Ce qui peut faire douter de la légitimité de nos état lorsque l'on voit la situation fiscale des GAFAM ....
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme