Taxe des GAFAM : dans sa forme actuelle, Washington se dit contre

Le par Mathieu M.  |  14 commentaire(s)
Maison blanche.

Ce n'est pas une grande surprise : le projet de taxation des GAFAM en Europe n'est pas franchement du gout de Washington.

Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe. La France et Berlin envisagent ainsi une loi qui organiserait l'imposition de ces grands groupes sur leur chiffre d'affaires et non plus sur leurs revenus.

Et si certains pays d'Europe se sont déjà prononcés contre le projet de loi, notamment l'Irlande, Luxembourg, Malte et Chypre, c'est au tour de Washington d'afficher son opposition.

Le secrétaire américain au Trésor, Steven Mnuchin a ainsi indiqué "Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction". La question de taxer les sociétés sur le chiffre d'affaires pourrait, selon lui, fragiliser les entreprises qui ne font pas encore de bénéfices comme c'est le cas de Netflix par exemple.

Irlande Apple Europe

Pour Bruno Lemaire qui est en partie à l'origine de la proposition, la loi pourrait faire transition : "En attendant d'avoir un dispositif idéal, nous pensons qu'il faut avoir un dispositif robuste et c'est note proposition de taxation sur le chiffre d'affaires. Ce n'est pas une proposition idéale, mais c'est une proposition qui peut être mise en oeuvre dans des délais rapides."

Les USA ont indiqué souhaiter travailler avec la France sur la question de la fiscalité internationale. Une nouvelle qui réjouit le ministre français des Finances qui commente : "Je reviens satisfait des avancées que nous avons obtenues à Washington à ce sujet. C'est la première fois que France et États-Unis s'entendent pour avancer sur les voies et moyens de la taxation des géants du numérique."

Il faut dire qu'il n'y a pas qu'en Europe que les GAFAM profitent de différents montages fiscaux leur permettant d'échapper à l'imposition. Le président Donald Trump avait déjà critiqué les GAFAM qui ne jouent pas le jeu de l'imposition américaine et détournent ainsi des millions de dollars des caisses des États.


  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 2

Trier par : date / pertinence
H4ken Hors ligne Vétéran icone 1485 points
Le #1984876
Les GAFAM ont créé une équation insoluble ... qui des 5 va mettre au point l'engin Quantique qui va la résoudre?
Great Sword Zowie Hors ligne VIP icone 5698 points
Le #1984880
Ne prenez surtout pas une seconde de votre temps pour expliquer un acronyme que vous utiliserez 5 fois dans l'article (et surtout dans le titre).

Je plains les lecteurs non assidus.
skynet Hors ligne VIP icone 79080 points
Le #1984882
"Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe"

""Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction""

Bande de sales pourris, vous allez casquer comme les autres et puis c'est tout.
J'ai encore en mémoire les amendes pharaoniques de nos sociétés/banques qui n'avaient pas joué le jeu outre manche ...
Macron, Merkel, mettez les cojonès sur la table !!
MisterDams Hors ligne Vétéran icone 1988 points
Le #1984887
skynet a écrit :

"Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe"

""Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction""

Bande de sales pourris, vous allez casquer comme les autres et puis c'est tout.
J'ai encore en mémoire les amendes pharaoniques de nos sociétés/banques qui n'avaient pas joué le jeu outre manche ...
Macron, Merkel, mettez les cojonès sur la table !!


Euh, il faut lire correctement l'article.

Il est dit qu'ils sont effectivement intéressés par le concept de taxation, mais que se baser uniquement sur le CA n'est pas forcément la bonne solution.

En théorie, la taxe devrait être sur les bénéfices, mais c'est beaucoup plus difficile à contrôler à l'échelle internationale j'imagine.
skynet Hors ligne VIP icone 79080 points
Le #1984889
MisterDams a écrit :

skynet a écrit :

"Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe"

""Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction""

Bande de sales pourris, vous allez casquer comme les autres et puis c'est tout.
J'ai encore en mémoire les amendes pharaoniques de nos sociétés/banques qui n'avaient pas joué le jeu outre manche ...
Macron, Merkel, mettez les cojonès sur la table !!


Euh, il faut lire correctement l'article.

Il est dit qu'ils sont effectivement intéressés par le concept de taxation, mais que se baser uniquement sur le CA n'est pas forcément la bonne solution.

En théorie, la taxe devrait être sur les bénéfices, mais c'est beaucoup plus difficile à contrôler à l'échelle internationale j'imagine.


J'ai très bien lu.
La problématique est que ces boites truandent sur leurs bénéfices, d'où l'intérêt de les taxer sur leur chiffre d'affaire, puisque sinon on capte rien. C'est le coeur du problème !
Les bénéfices déclarés en France sont misérables face au chiffre d'affaire titanesque.

Bien sûr que le gvt américain ne veut pas de ça, tu penses bien
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14744 points
Le #1984901
Comme c'est étonnant !
jujubibi Hors ligne Vénéré avatar 3441 points
Le #1984903
Great Sword Zowie a écrit :

Ne prenez surtout pas une seconde de votre temps pour expliquer un acronyme que vous utiliserez 5 fois dans l'article (et surtout dans le titre).

Je plains les lecteurs non assidus.


Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft.

Hop
saepho Hors ligne VIP icone 21898 points
Premium
Le #1984933
skynet a écrit :

MisterDams a écrit :

skynet a écrit :

"Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe"

""Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction""

Bande de sales pourris, vous allez casquer comme les autres et puis c'est tout.
J'ai encore en mémoire les amendes pharaoniques de nos sociétés/banques qui n'avaient pas joué le jeu outre manche ...
Macron, Merkel, mettez les cojonès sur la table !!


Euh, il faut lire correctement l'article.

Il est dit qu'ils sont effectivement intéressés par le concept de taxation, mais que se baser uniquement sur le CA n'est pas forcément la bonne solution.

En théorie, la taxe devrait être sur les bénéfices, mais c'est beaucoup plus difficile à contrôler à l'échelle internationale j'imagine.


J'ai très bien lu.
La problématique est que ces boites truandent sur leurs bénéfices, d'où l'intérêt de les taxer sur leur chiffre d'affaire, puisque sinon on capte rien. C'est le coeur du problème !
Les bénéfices déclarés en France sont misérables face au chiffre d'affaire titanesque.

Bien sûr que le gvt américain ne veut pas de ça, tu penses bien


D'ailleurs, ca marche aussi pour nombre de société en France.
Par exemple Leclerc:
Ils se donnent une bonne image en disant reverser 30% de leurs bénéfices aux salariés.
Et en fait, ils créent 2 entreprises: une qui possède le foncier et loue le magasin, et la deuxième qui est le commerce.
Ils calculent au début d'année le bénéfice qu'ils devraient faire: environ 1,9% de marge net, et ensuite, adapte le loyer en fonction.
Résultat, la société commerciale ne fait aucun bénéfice, et ne reverse rien aux salariés, tandis que la société immobilière fait en moyenne 600.000€ de bénéfice (pas mal pour un patron de Leclerc, 50.000€ de salaire mensuel, tandis que les salariés ne touchent rien :worried
LinuxUser Hors ligne VIP icone 14744 points
Le #1984936
saepho a écrit :

skynet a écrit :

MisterDams a écrit :

skynet a écrit :

"Les GAFAM font actuellement l'objet d'un projet de loi spécifique visant à contourner les montages fiscaux organisés en toute légalité au coeur de l'Europe"

""Je pense qu'une taxe sur le chiffre d'affaires n'est pas logique et qu'elle ne va pas dans la bonne direction""

Bande de sales pourris, vous allez casquer comme les autres et puis c'est tout.
J'ai encore en mémoire les amendes pharaoniques de nos sociétés/banques qui n'avaient pas joué le jeu outre manche ...
Macron, Merkel, mettez les cojonès sur la table !!


Euh, il faut lire correctement l'article.

Il est dit qu'ils sont effectivement intéressés par le concept de taxation, mais que se baser uniquement sur le CA n'est pas forcément la bonne solution.

En théorie, la taxe devrait être sur les bénéfices, mais c'est beaucoup plus difficile à contrôler à l'échelle internationale j'imagine.


J'ai très bien lu.
La problématique est que ces boites truandent sur leurs bénéfices, d'où l'intérêt de les taxer sur leur chiffre d'affaire, puisque sinon on capte rien. C'est le coeur du problème !
Les bénéfices déclarés en France sont misérables face au chiffre d'affaire titanesque.

Bien sûr que le gvt américain ne veut pas de ça, tu penses bien


D'ailleurs, ca marche aussi pour nombre de société en France.
Par exemple Leclerc:
Ils se donnent une bonne image en disant reverser 30% de leurs bénéfices aux salariés.
Et en fait, ils créent 2 entreprises: une qui possède le foncier et loue le magasin, et la deuxième qui est le commerce.
Ils calculent au début d'année le bénéfice qu'ils devraient faire: environ 1,9% de marge net, et ensuite, adapte le loyer en fonction.
Résultat, la société commerciale ne fait aucun bénéfice, et ne reverse rien aux salariés, tandis que la société immobilière fait en moyenne 600.000€ de bénéfice (pas mal pour un patron de Leclerc, 50.000€ de salaire mensuel, tandis que les salariés ne touchent rien :worried


Lol ah ouais pas mal, le loyer est libre...
Attends mais si en plus il mettent un loyer de malade qui fait que le commerce est déficitaire ? il peuvent du coup faire baisser les impôts encore plus ?


Great Sword Zowie Hors ligne VIP icone 5698 points
Le #1984951
jujubibi a écrit :

Great Sword Zowie a écrit :

Ne prenez surtout pas une seconde de votre temps pour expliquer un acronyme que vous utiliserez 5 fois dans l'article (et surtout dans le titre).

Je plains les lecteurs non assidus.


Google, Apple, Facebook, Amazon, Microsoft.

Hop


Moi je le sais, mais un bon article n'oblige pas l'ignorant à faire des recherches.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire