Taxi volant autonome : Air New Zealand partenaire de Zephyr Airworks (Kitty Hawk)

Le par  |  1 commentaire(s)
Cora

Air New Zealand a l'intention d'introduire des taxis volants électriques autonomes. Ce sera avec la filiale néo-zélandaise Zephyr Airworks de l'entreprise californienne Kitty Hawk.

La compagnie aérienne Air New Zealand a signé un accord de partenariat avec Zephyr Airworks pour œuvrer à la mise sur le marché en Nouvelle-Zélande de ce qui est présenté comme l'un des premiers services de taxis volants électriques autonomes au monde.

Zephyr Airworks est une filiale de Kitty Hawk en Nouvelle-Zélande qui a obtenu l'aval des autorités de régulation du pays afin de développer et tester un aéronef baptisé Cora, dont un prototype a été dévoilé en début d'année.

Entièrement électrique, l'engin se veut donc être une incarnation d'un taxi volant autonome. Avec une envergure de 11 mètres, Cora est équipé de douze rotors indépendants. À décollage et atterrissage verticaux, il vole comme un avion grâce à une hélice à l'arrière.

Conçu pour transporter deux passagers, Cora est prévu pour utiliser un logiciel de pilotage autonome. Il peut atteindre 180 km/h et évoluer à une altitude comprise en 150 et plus de 900 m au-dessus du sol. Actuellement, il peut parcourir une centaine de kilomètres.

Quelque 700 essais en vol ont déjà été effectués. Pour autant, il faudra encore attendre plusieurs années avant la commercialisation d'un service de taxis volants.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2037487
Il n'y a que moi pour être un peu angoissé quand j'entends parler de vol "autonome" !!!

Si un hacker pour déconner modifie la destination, tu finis où ... ????? en plein milieu d'un lac, ou dans l'océan à 10 km du sol !!
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme