Taxi volant électrique : Volocopter à Singapour après Dubaï

Le par  |  1 commentaire(s)
Volocopter

Le Volocopter sera testé en conditions urbaines réelles à Singapour au second semestre 2019. L'entreprise allemande éponyme ambitionne un service de taxis volants.

Après Dubaï (vidéo ci-dessous ; vol d'essai non habité), la société allemande Volocopter va tester en milieu urbain son concept de taxi volant électrique à Singapour. Une série d'essais en conditions réelles est ainsi prévue pour le deuxième semestre 2019 et avec une démonstration publique.

  

Actuellement dans sa deuxième génération, le Volocopter est présenté comme un aéronef électrique à décollage et atterrissage à la verticale qui ressemble à un hélicoptère, mais avec une technologie de drone et pouvant transporter deux personnes sur 30 km.

Surmonté d'une étonnante structure circulaire, l'engin est équipé de 18 rotors électriques et peut supporter une charge utile de 160 kg. Il dispose d'une autonomie de 30 minutes avec 9 batteries lithium-on pour deux rotors chacune.

Sa vitesse maximale est de 100 km/h et il pourra voler à une altitude de 100 mètres en demeurant silencieux par rapport au bruit de fond typique d'une ville. Plus d'une centaine de microprocesseurs permettent de gérer automatiquement la stabilité et le contrôle du Volocopter.

L'appareil peut être piloté à l'aide d'un simple joystick, mais il pourra aussi voler de lui-même de manière autonome dans certaines zones autorisées. L'entreprise allemande ambitionne des vols commerciaux à partir de 2022 en fonction de l'évolution de la réglementation de l'espace aérien.

  

La vidéo ci-dessus formalise l'idée de Volocopter pour une infrastructure visant à intégrer des services de taxis volants dans les villes.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2037534
"et pouvant transporter deux personnes sur 30 km."
.
Avec ou sans bagages ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme