Télécoms : les plaintes contre les opérateurs explosent

Le par  |  3 commentaire(s) Source : J'alerte l'ARCEP
Antennes-4g

Il y a deux mois, l'ARCEP lançait une plateforme visant à recenser les plaintes des particuliers envers les opérateurs de télécommunications. Aujourd'hui, le service annonce avoir enregistré presque 13 000 plaintes.

Au mois d'octobre, le régulateur des télécoms, l'ARCEP annonçait le lancement de la plateforme "J'alerte l'ARCEP" dans le but de permettre aux usagers des services de télécommunications français de faire part des dysfonctionnements et éventuelles difficultés rencontrées avec les opérateurs dans le fixe et le mobile.

Et le moins que l'on puisse dire, c'est que les Français n'hésitent pas à partager leurs problèmes puisque jalerte.arcep.fr aurait déjà enregistré plus de 12600 plaintes.

alerte arcep

Parmi ces plaintes, 64% concernent la qualité du service Internet fixe ou mobile, dont 63% uniquement pour le fixe. Si le réseau Mobile est ainsi particulièrement entretenu du fait d'une surveillance accrue des régulateurs vis-à-vis des engagements pris entre l'État et les fournisseurs, la chose semble bien moins prioritaire du côté de l'Internet fixe.

Autre point souvent avancé dans les plaintes : les hausses tarifaires sans aucun préavis dans le mobile. Ici sont plus particulièrement pointés du doigt SFR et Bouygues Télécom qui ont opéré des hausses de 1 à 3 euros selon les abonnements et options il y a quelques mois de cela en été.

Les abonnés à la fibre optique ne sont pas forcément épargnés par les problèmes : nombre de foyers éligibles peinent encore à se voir connectés du fait d'équipes techniques peu disponibles ou de ralentissements administratifs dans le cadre d'habitations collectives.

L'ARCEP a enregistré une hausse des plaintes de 10 % en 2017 avec des problèmes qui stagnent d'une année à l'autre.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1993055
C'est juste la faute à la sous-traitance et de ne plus avoir d'interlocuteur direct ni de boutiques. Et quand on appelle au service clients et qu'on se retrouve avec Sarah à l'autre bout du monde et qui ne parle pas bien le français, c'est pas étonnant qu'on n'arrive pas à communiquer et qu'on en arrive au conflit.
C'est comme les assurances directes ou banques en ligne, tout est beau jusqu'au jour où on a un problème et que quand il faut traiter par téléphone ou internet c'est la spirale des emmerdes. J'en connais certains qui ont fait machine arrière quitte à payer plus cher et qui sont revenus vers des banques et assurances avec pignon sur rue.
Là c'est pareil pour les télécoms, il est grand temps qu'on revienne aux boutiques avec du personnel et un SAV chez nous et pas délocalisé, rien que pour avoir ça je suis prêt à payer plus cher mon abonnement.
Le #1993060
iAndroid a écrit :

C'est juste la faute à la sous-traitance et de ne plus avoir d'interlocuteur direct ni de boutiques. Et quand on appelle au service clients et qu'on se retrouve avec Sarah à l'autre bout du monde et qui ne parle pas bien le français, c'est pas étonnant qu'on n'arrive pas à communiquer et qu'on en arrive au conflit.
C'est comme les assurances directes ou banques en ligne, tout est beau jusqu'au jour où on a un problème et que quand il faut traiter par téléphone ou internet c'est la spirale des emmerdes. J'en connais certains qui ont fait machine arrière quitte à payer plus cher et qui sont revenus vers des banques et assurances avec pignon sur rue.
Là c'est pareil pour les télécoms, il est grand temps qu'on revienne aux boutiques avec du personnel et un SAV chez nous et pas délocalisé, rien que pour avoir ça je suis prêt à payer plus cher mon abonnement.


Orange a des boutiques,celle qui est prés de chez moi a que des vendeurs,quand j'ai expliqué mon pb de téléphone fixe ils m'ont fais rendez avec un technicien par téléphone.
Bref,j'ai du appeler de nombreuses fois le 3900

J'avais une panne intermittente,le premier technicien était de orange,les autres étaient d'une société sous traitante a 20 km de chez moi
Le #1993091
salut

le problème est d'avoir trop d'interlocuteur quand tu appelle le sav , la présélection en vocale quand tu ne c'est pas d’où vient le soucie avec la phrase clé "j'ai un problème avec ma/mon xxxx" ne t’envoie pas forcement sur la bonne personne......
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme