Telegram : la Russie lève l'interdiction (... qui était contournée)

Le par  |  2 commentaire(s) Source : Reuters
telegram

La Russie lève l'interdiction sur la messagerie sécurisée Telegram qui s'engage à mieux lutter contre la propagande extrémiste.

Après un peu plus de deux ans, la Russie a décidé de lever l'interdiction concernant l'application de messagerie sécurisée Telegram. Selon l'autorité russe de supervision des communications (Roskomnadzor), l'abandon des demandes de restriction d'accès à Telegram est en accord avec le bureau du procureur général de Russie.

Roskomnadzor souligne la volonté exprimée par le fondateur de Telegram (Pavel Dourov) pour lutter contre le terrorisme et l'extrémisme. Selon ce dernier, Telegram a amélioré ses capacités pour modérer et " supprimer la propagande extrémiste. "

Rappelons qu'à l'origine de l'interdiction de Telegram en Russie, il y avait le refus de donner suite à une demande des services secrets russes pour l'obtention de messages déchiffrés en lien avec six numéros de téléphone.

Avec des effets de bord sur d'autres services, près de 16 millions d'adresses IP de serveurs Amazon Web Services et Google Cloud pour soutenir l'infrastructure de Telegram avaient été bloquées. La Russie avait également interdit des services VPN et proxy utilisés pour accéder à Telegram.

Tout cela n'a pas altéré la popularité de Telegram en Russie… y compris par des services officiels russes, avec diverses mesures de contournement, sans compter des changements fréquents d'adresses IP pour ses serveurs.

Telegram a revendiqué le cap des 400 millions d'utilisateurs en avril, avec un gain de 100 millions en un an. En Russie, il y aurait 30 millions d'utilisateurs de Telegram.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2101866
C'est louche...
Le #2101870
kerlutinoec a écrit :

C'est louche...


Oui, ça veut peut être dire que maintenant ils arrivent à choper les mecs qui l'utilisent ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Avatar par défaut
Anonyme
Anonyme Avatar par défaut