Tesla : 200 milliards de dollars de capitalisation début juillet, 300 milliards dix jours plus tard

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s) Source : Electrek
Tesla Model Y

Début juillet, Tesla devenait la plus grosse valorisation parmi les constructeurs automobiles en atteignant 200 milliards de dollars de valorisation boursière. Dix jours plus tard, elle atteint plus de 300 milliards de dollars.

Sans disposer encore des très grosses productions des constructeurs automobiles avec motorisation thermiques, le constructeur de véhicules électriques Tesla attire les investisseurs en proposant une vision du futur du secteur automobile, entre motorisation électrique et future conduite autonome.

Après avoir gagné début juillet la première place des capitalisations boursières du secteur en se rapprochant des 210 milliards de dollars valorisation, plusieurs annonces ont maintenu l'engouement : volumes consistants sur le deuxième trimestre, promesse d'une conduite autonome intégrale à brève échéance et une pointe d'impertinence contre les vendeurs à découvert.

Tesla Model 3

Le cours, alors à 1130 dollars, a poursuivi une folle envolée sur la première quinzaine de juillet pour se porter vers 1690 dollars, assurant à la firme une impressionnante capitalisation boursière de plus de 300 milliards de dollars.

Tesla vaut en cet instant plus que ses trois plus proches concurrents réunis (Toyota, Volkswagen, Honda) et profite d'une spéculation voulant que la société entre à l'indice S&P500 même si toutes les conditions (notamment de rentabilité dans la durée) ne sont pas encore remplies.

Pas sûr cependant que cette hausse effrénée de ce début d'été puisse se poursuivre longtemps ni qu'il y ait une correction subite. De fait, plusieurs analystes adoptent maintenant une attitude prudente quant à l'évolution du cours.

La perspective d'une conduite autonome de catégorie 5 (ne nécessitant aucune intervention d'un chauffeur humain) à court terme a contribué au soutien massif du cours, avec l'idée de la création de services de robots taxis transformant notre rapport à l'automobile.

Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Le #2104006
Peut être zéro dans 2 ans ou moins rappelez vous de Enron passé de 100 milliards à zéro en quelques mois.
Le #2104023
Enron Musk ?
Le #2104026
On a beau critiquer la méthode Elon Musk, mais ce gars a toujours su montrer que le privé offre plus de qualités et de rapidité.
- A la sortie du Spyder, Les journalistes et argentiers disaient que c'était un pétard mouillé il que Tesla ne serait jamais créé ni ne sortirait de voiture de série.
- SpaceX était de l'argent jeté par les fenêtres et ne marcherait jamais.
Aujourd'hui Tesla va produire 4 véhicules de séries ainsi qu'un camion.
Aujourd'hui, SpaceX arrive au niveau des leaders sur ses lanceurs et a battu le consortium Boeing-Nasa (pour ceux qui ne le savent pas la Nasa a du personnel dépêché chez Boeing pour ce qui est de l'espace) sur la capsule habitée.
Le #2104100
Je me demande quand cela va s'arrêter, si cela s'arrête un jour. Ça parait fou de tels chiffres.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar