Tesla va construire une gigafactory à Shanghai

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Wall Street Journal
Tesla Gigafactory

Pour réussir à écouler des centaines de milliers de véhicules annuellement, Tesla va avoir besoin de nouvelles Gigafactories aux Etats-Unis et dans d'autres pays. Une prochaine usine pourrait voir le jour en Chine, à Shanghai.

Avec des prévisions portant sur des centaines de millier de véhicules électriques produits par an dès l'an prochain, le constructeur Tesla va devoir se doter de nouvelles Gigafactories, au-delà de celle installée au Nevada.

Elon Musk, patron de Tesla, a déjà évoqué à plusieurs reprises son intention de construire plusieurs installations aux Etats-Unis mais aussi dans d'autres pays pour générer cette offre.

Parmi les sites possibles pour de nouvelles Gigafactories, la Chine apparaît comme une région stratégique. Son marché automobile est particulièrement propice pour l'essor des véhicules électriques et la mise en service d'une usine dans le pays permettrait d'éviter les lourdes taxes d'importation.

Tesla Gigafactory

Des rumeurs de discussions pour une installation du côté de Shanghai avaient émergé au début de l'été 2017 et les négociations semblent avoir bien progressé. Le constructeur américain aurait obtenu un accord pour y construire une usine.

Cette dernière devrait permettre de réduire les coûts de production des véhicules Tesla pour le marché chinois mais, bâtie en zone franche, elle n'éviterait pas la taxe de 25% sur les importations.

Disposer d'un tel site permettrait cependant de profiter rapidement de l'effort du gouvernement pour bannir les véhicules à moteur thermique de son marché. Comme en Europe, celui-ci réfléchit à une date de fin de commercialisation des véhicules thermiques qui pourrait intervenir entre 2030 et 2040.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #1985659
La chine qui copie les SUV de grande marque,mais bon c'est moins grave que de copier un système autonome qui met en jeu des vies
Le #1985660
Ca serait effectivement une bonne idée quand on sait que le gouvernement chinois veut faire de pékin une ville moins polluée.
Le #1985781
Mais d’où va venir tout ce Lithium qui en plus est mal et peu recylé (voire même jeté comem un simple déchet !) ????

Et le Cobalt associé ????

Car si je ne me trompe pas, ils utilisent des batteries au lithium dans leurs VE chez Tesla !

@Safirion.

Vous vous trompez lourdement sur le VE car vous ne regardez pas le bon périmètre de comptage. L'électricité n’est qu'un vecteur pas une source d'énergie qui sort de la terre en y enfonçant deux fils électrique ! Il faut fabriquer les machines qui permettent de l'extraire de la nature pour l'avoir sous une forme exploitable par nos machines. Et rien que ça, ce n'est certainement pas une mince affaire.

Vous n'êtes certainement pas sans savoir que la chine est un gros producteur d’électricité au charbon. Ainsi, tout ce qui est MADE IN CHINA et a nécessité de l'électricité est aussi MADE IN CHARBON. C'est aussi très vrai pour le high tech nord américain (USA+Canada)

IL faut le rappeler clairement a tous :
ROULER ÉLECTRIQUE DANS UN PAYS DONT LE MIX ÉLECTRIQUE EST MAJORITAIREMENT AU CHARBON, AU FIOUL, ET MÊME AU GAZ EST PLUS POLLUANT QUE DE ROULER AU CARBURANT PÉTROLIER !

Donc rouler électrique en chine, en Allemagne, en Amérique du nord, en Australie, en Inde, en Pologne ou encore au Danemark est plus polluant (a plusieurs titres, pas seulement celui du CO2) que de rouler électrique en Suède (plus nucléaire que nous par habitant), en Norvège (95% hydraulique), et bien d'autres pays dont le mix-élecrique est largement décarboné comme LA FRANCE (+ de 90% grâce au nucléaire et a l'hydraulique) !

Regardez donc ici si vous pensez que je divague :
https://electricitymap.tmrow.co/
ou encore ici :
http://www.tsp-data-portal.org/
mais aussi là :
http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

Ne roulez pas électrique dans ces pays s'il vous plait ! roulez y en véhicule thermique, aujoud'hui bien plus propre a bien des égards !

Mais n'en déplaisent a certains idéalistes / idéologues moutonniers cerébrolessivés en permanence avec la peur de la radioactivité et du nucléaire en général, la chine est aussi actuellement le plus gros constructeur de réacteur nucléaire dans le monde. Leurs objectifs pour ces dates évoquées plus haut sont de deux fois celles des USA. Soit plus de 200 GW d'électronucléaire a l'horizon 2050 ! Et je ne suis même pas sur que cela suffira si leur surcapacités industrielles continuent de croitre a ce rythme qu'il a connu depuis 15 ans. Si vous avez suivi cette affaire de la nouvelle route de la soie, vous savez que nous y allons tout droit. Leur Hualong one (Dragon - dérivé de notre pallier 900 MWe ou 1200 MWe) va probablement se développer a grande échelle en chine, mais aussi dans el monde et pour bien moins cher que partout ailleurs.
Tout comme le nucléaire a contribué largement contribué a dépolluer nos villes en les libérant des vieilles centrales a combustibles fossiles, l'électronucléaire permettra de mettre a la casse les centrales a charbon chinoises toutes neuves !
Au contraire, L'éolovoltaique permettra de les sauvegarder ! Comme chez nos "chers voisins" allemands ! Cela pour la simple et bonne raison que le stockage de masse n'est pas encore pour tout de suite et il sera de toute façon gourmand en ressources plus ou moins rares ET en énergie, comme toute activité industrielle.

Ajoutez a cela que l'inde veut aussi sa part du gâteau et vous comprendrez vite que la dépollution des villes par l'électricité est une CHIMÈRE si nous n'adoptons pas massivement l'électronucléaire de tout type, et en premier lieu celui de la fission (car nous le maitrisons mieux que ce que nous n'avons pas encore construit quoi que vous en pensiez) tant décrié par les idéologues antinucléaires actuels. Vous pouvez bien croire que l'éolovoltaique suffira, mais sa part restera pour tjrs négligeable a cause de la difficultés a "récolter" (extraire) cette énergie très diffuse et donc trop faiblement dense par mètre cube ou par mètre carré. Le prix a payer pour développer ces broutilles est trop élevé en matière première et en énergie nécessaire a l'extraction, au raffinage, l'assemblage et le transport. Sans compter les lignes électrique supplémentaires et les systèmes de stockage tout aussi couteux en ces mêmes termes.

Mieux vaut faire des petites voitures qui roulent au pétrole mais avec seulement 2L de carburant pour 100Km. Cela nécessite de réduire la vitesse autorisée qui permettra de réduire les normes de sécurité et donc de réduire le poids et donc de réduire la puissance qui réduira alors la consommation. Le VE ce n'est pas juste un changement de technologie de propulsion. C'est un changement de mode de vie et de société.
La physique s'imposera de toute façon.

J'ajouterai pour terminer que le transport n'est certainement pas le premier contributeur de la pollution aérienne et atmosphérique de la chine. Non, le chauffage urbain collectif et aussi individuel au charbon et les industries lourdes comme les aciéries et les centrales électriques sont les principaux responsables de cette catastrophe industrielle et sanitaire du smog chinois.
Le #1985814
ATomicBoy44 a écrit :

Mais d’où va venir tout ce Lithium qui en plus est mal et peu recylé (voire même jeté comem un simple déchet !) ????

Et le Cobalt associé ????

Car si je ne me trompe pas, ils utilisent des batteries au lithium dans leurs VE chez Tesla !

@Safirion.

Vous vous trompez lourdement sur le VE car vous ne regardez pas le bon périmètre de comptage. L'électricité n’est qu'un vecteur pas une source d'énergie qui sort de la terre en y enfonçant deux fils électrique ! Il faut fabriquer les machines qui permettent de l'extraire de la nature pour l'avoir sous une forme exploitable par nos machines. Et rien que ça, ce n'est certainement pas une mince affaire.

Vous n'êtes certainement pas sans savoir que la chine est un gros producteur d’électricité au charbon. Ainsi, tout ce qui est MADE IN CHINA et a nécessité de l'électricité est aussi MADE IN CHARBON. C'est aussi très vrai pour le high tech nord américain (USA+Canada)

IL faut le rappeler clairement a tous :
ROULER ÉLECTRIQUE DANS UN PAYS DONT LE MIX ÉLECTRIQUE EST MAJORITAIREMENT AU CHARBON, AU FIOUL, ET MÊME AU GAZ EST PLUS POLLUANT QUE DE ROULER AU CARBURANT PÉTROLIER !

Donc rouler électrique en chine, en Allemagne, en Amérique du nord, en Australie, en Inde, en Pologne ou encore au Danemark est plus polluant (a plusieurs titres, pas seulement celui du CO2) que de rouler électrique en Suède (plus nucléaire que nous par habitant), en Norvège (95% hydraulique), et bien d'autres pays dont le mix-élecrique est largement décarboné comme LA FRANCE (+ de 90% grâce au nucléaire et a l'hydraulique) !

Regardez donc ici si vous pensez que je divague :
https://electricitymap.tmrow.co/
ou encore ici :
http://www.tsp-data-portal.org/
mais aussi là :
http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

Ne roulez pas électrique dans ces pays s'il vous plait ! roulez y en véhicule thermique, aujoud'hui bien plus propre a bien des égards !

Mais n'en déplaisent a certains idéalistes / idéologues moutonniers cerébrolessivés en permanence avec la peur de la radioactivité et du nucléaire en général, la chine est aussi actuellement le plus gros constructeur de réacteur nucléaire dans le monde. Leurs objectifs pour ces dates évoquées plus haut sont de deux fois celles des USA. Soit plus de 200 GW d'électronucléaire a l'horizon 2050 ! Et je ne suis même pas sur que cela suffira si leur surcapacités industrielles continuent de croitre a ce rythme qu'il a connu depuis 15 ans. Si vous avez suivi cette affaire de la nouvelle route de la soie, vous savez que nous y allons tout droit. Leur Hualong one (Dragon - dérivé de notre pallier 900 MWe ou 1200 MWe) va probablement se développer a grande échelle en chine, mais aussi dans el monde et pour bien moins cher que partout ailleurs.
Tout comme le nucléaire a contribué largement contribué a dépolluer nos villes en les libérant des vieilles centrales a combustibles fossiles, l'électronucléaire permettra de mettre a la casse les centrales a charbon chinoises toutes neuves !
Au contraire, L'éolovoltaique permettra de les sauvegarder ! Comme chez nos "chers voisins" allemands ! Cela pour la simple et bonne raison que le stockage de masse n'est pas encore pour tout de suite et il sera de toute façon gourmand en ressources plus ou moins rares ET en énergie, comme toute activité industrielle.

Ajoutez a cela que l'inde veut aussi sa part du gâteau et vous comprendrez vite que la dépollution des villes par l'électricité est une CHIMÈRE si nous n'adoptons pas massivement l'électronucléaire de tout type, et en premier lieu celui de la fission (car nous le maitrisons mieux que ce que nous n'avons pas encore construit quoi que vous en pensiez) tant décrié par les idéologues antinucléaires actuels. Vous pouvez bien croire que l'éolovoltaique suffira, mais sa part restera pour tjrs négligeable a cause de la difficultés a "récolter" (extraire) cette énergie très diffuse et donc trop faiblement dense par mètre cube ou par mètre carré. Le prix a payer pour développer ces broutilles est trop élevé en matière première et en énergie nécessaire a l'extraction, au raffinage, l'assemblage et le transport. Sans compter les lignes électrique supplémentaires et les systèmes de stockage tout aussi couteux en ces mêmes termes.

Mieux vaut faire des petites voitures qui roulent au pétrole mais avec seulement 2L de carburant pour 100Km. Cela nécessite de réduire la vitesse autorisée qui permettra de réduire les normes de sécurité et donc de réduire le poids et donc de réduire la puissance qui réduira alors la consommation. Le VE ce n'est pas juste un changement de technologie de propulsion. C'est un changement de mode de vie et de société.
La physique s'imposera de toute façon.

J'ajouterai pour terminer que le transport n'est certainement pas le premier contributeur de la pollution aérienne et atmosphérique de la chine. Non, le chauffage urbain collectif et aussi individuel au charbon et les industries lourdes comme les aciéries et les centrales électriques sont les principaux responsables de cette catastrophe industrielle et sanitaire du smog chinois.


Ah mais j'suis d'accord, mais bon, le pétrole c'est pareil, il sort pas du sol tout seul et raffiné.

Pour l'électricité il y a d'énormes efforts à faire pour en finir définitivement avec les usines a charbons qui sont là pire abomination qu'on ait pu créer en terme de création d'énergie. Après si tout repose sur du nucléaire ou du solaire, c'est nice
Le #1986146
Safirion a écrit :

ATomicBoy44 a écrit :

Mais d’où va venir tout ce Lithium qui en plus est mal et peu recylé (voire même jeté comem un simple déchet !) ????

Et le Cobalt associé ????

Car si je ne me trompe pas, ils utilisent des batteries au lithium dans leurs VE chez Tesla !

@Safirion.

Vous vous trompez lourdement sur le VE car vous ne regardez pas le bon périmètre de comptage. L'électricité n’est qu'un vecteur pas une source d'énergie qui sort de la terre en y enfonçant deux fils électrique ! Il faut fabriquer les machines qui permettent de l'extraire de la nature pour l'avoir sous une forme exploitable par nos machines. Et rien que ça, ce n'est certainement pas une mince affaire.

Vous n'êtes certainement pas sans savoir que la chine est un gros producteur d’électricité au charbon. Ainsi, tout ce qui est MADE IN CHINA et a nécessité de l'électricité est aussi MADE IN CHARBON. C'est aussi très vrai pour le high tech nord américain (USA+Canada)

IL faut le rappeler clairement a tous :
ROULER ÉLECTRIQUE DANS UN PAYS DONT LE MIX ÉLECTRIQUE EST MAJORITAIREMENT AU CHARBON, AU FIOUL, ET MÊME AU GAZ EST PLUS POLLUANT QUE DE ROULER AU CARBURANT PÉTROLIER !

Donc rouler électrique en chine, en Allemagne, en Amérique du nord, en Australie, en Inde, en Pologne ou encore au Danemark est plus polluant (a plusieurs titres, pas seulement celui du CO2) que de rouler électrique en Suède (plus nucléaire que nous par habitant), en Norvège (95% hydraulique), et bien d'autres pays dont le mix-élecrique est largement décarboné comme LA FRANCE (+ de 90% grâce au nucléaire et a l'hydraulique) !

Regardez donc ici si vous pensez que je divague :
https://electricitymap.tmrow.co/
ou encore ici :
http://www.tsp-data-portal.org/
mais aussi là :
http://www.rte-france.com/fr/eco2mix/eco2mix-mix-energetique

Ne roulez pas électrique dans ces pays s'il vous plait ! roulez y en véhicule thermique, aujoud'hui bien plus propre a bien des égards !

Mais n'en déplaisent a certains idéalistes / idéologues moutonniers cerébrolessivés en permanence avec la peur de la radioactivité et du nucléaire en général, la chine est aussi actuellement le plus gros constructeur de réacteur nucléaire dans le monde. Leurs objectifs pour ces dates évoquées plus haut sont de deux fois celles des USA. Soit plus de 200 GW d'électronucléaire a l'horizon 2050 ! Et je ne suis même pas sur que cela suffira si leur surcapacités industrielles continuent de croitre a ce rythme qu'il a connu depuis 15 ans. Si vous avez suivi cette affaire de la nouvelle route de la soie, vous savez que nous y allons tout droit. Leur Hualong one (Dragon - dérivé de notre pallier 900 MWe ou 1200 MWe) va probablement se développer a grande échelle en chine, mais aussi dans el monde et pour bien moins cher que partout ailleurs.
Tout comme le nucléaire a contribué largement contribué a dépolluer nos villes en les libérant des vieilles centrales a combustibles fossiles, l'électronucléaire permettra de mettre a la casse les centrales a charbon chinoises toutes neuves !
Au contraire, L'éolovoltaique permettra de les sauvegarder ! Comme chez nos "chers voisins" allemands ! Cela pour la simple et bonne raison que le stockage de masse n'est pas encore pour tout de suite et il sera de toute façon gourmand en ressources plus ou moins rares ET en énergie, comme toute activité industrielle.

Ajoutez a cela que l'inde veut aussi sa part du gâteau et vous comprendrez vite que la dépollution des villes par l'électricité est une CHIMÈRE si nous n'adoptons pas massivement l'électronucléaire de tout type, et en premier lieu celui de la fission (car nous le maitrisons mieux que ce que nous n'avons pas encore construit quoi que vous en pensiez) tant décrié par les idéologues antinucléaires actuels. Vous pouvez bien croire que l'éolovoltaique suffira, mais sa part restera pour tjrs négligeable a cause de la difficultés a "récolter" (extraire) cette énergie très diffuse et donc trop faiblement dense par mètre cube ou par mètre carré. Le prix a payer pour développer ces broutilles est trop élevé en matière première et en énergie nécessaire a l'extraction, au raffinage, l'assemblage et le transport. Sans compter les lignes électrique supplémentaires et les systèmes de stockage tout aussi couteux en ces mêmes termes.

Mieux vaut faire des petites voitures qui roulent au pétrole mais avec seulement 2L de carburant pour 100Km. Cela nécessite de réduire la vitesse autorisée qui permettra de réduire les normes de sécurité et donc de réduire le poids et donc de réduire la puissance qui réduira alors la consommation. Le VE ce n'est pas juste un changement de technologie de propulsion. C'est un changement de mode de vie et de société.
La physique s'imposera de toute façon.

J'ajouterai pour terminer que le transport n'est certainement pas le premier contributeur de la pollution aérienne et atmosphérique de la chine. Non, le chauffage urbain collectif et aussi individuel au charbon et les industries lourdes comme les aciéries et les centrales électriques sont les principaux responsables de cette catastrophe industrielle et sanitaire du smog chinois.


Ah mais j'suis d'accord, mais bon, le pétrole c'est pareil, il sort pas du sol tout seul et raffiné.

Pour l'électricité il y a d'énormes efforts à faire pour en finir définitivement avec les usines a charbons qui sont là pire abomination qu'on ait pu créer en terme de création d'énergie. Après si tout repose sur du nucléaire ou du solaire, c'est nice


Le rendement de raffinage du pétrole est de 0.9. Donc vous dépensez 0.1L de pétrole brut pour obtenir 0.9L de carburant raffiné.
L'extraction devient très couteuse aussi sur les non-conventionnels comme les HDC de schiste. 200 fois plus cher de creuser le trou.

Il y en aura encore longtemps rien que pour l'aviation ou les fusées (missiles) de SpaceX et toute autre agence spatiale ou aéronautique.

Le solaire sera le pire gâchis jamais inventé pour spolier les investisseurs et les consommateurs. En France, ce sont les contribuables qui ont payés tout ça puisque EDF et GDF étaient des EPIC ... Le marchés qui refusent d'investir et d’immobiliser autant de capital sur de si longues périodes dans des centrales sans ROI immédiat veulent mettre la main sur les outils de production sans les payer ! SAUF ...aux états-unis ...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme