Tesla Model 3 : les suspensions réglables ne sont plus prévues

Le par  |  5 commentaire(s) Source : Electrek
Tesla Model 3

Les suspensions réglables à air des Model S et X ne se retrouveront finalement pas sur les Tesla Model 3.

Les Tesla Model S et X, véhicules de référence du constructeur de voitures électriques, sont dotées de suspensions réglables à air dont la hauteur peut être ajustée ponctuellement pour s'adapter à un type de terrain ou bien programmée d'après une position GPS sur les trajets récurrents.

D'abord option, cette fonctionnalité est devenue standard sur les véhicules haut de gamme et était attendue aussi sur la Model 3. Les premiers modèles produits en étaient dépourvus mais les observateurs gardaient espoirs sur de futures variantes.

Tesla Model 3 35000 dollars

Au lancement de la Model 3, Elon Musk, patron de Tesla, avait en effet indqué que les suspensions réglables seraient proposées six mois après la mise en production, avec l'arrivée des versions à double moteur électrique.

Tesla reglage caisse

Réglage de la suspension sur Model S

Toutefois, face au nouveau défi de la production de masse de la Model 3, Tesla a rencontré diverses difficultés et a annulé certaines versions pour se concentrer sur sa capacité à générer du volume.

Et il n'est désormais plus question de proposer ces suspensiosn réglables sur la Model 3, de l'aveu du même Elon Musk :

Ce type de suspension a ses avantages (meilleur aérodynamisme à haute vitesse, protection du véhicule sur des voies déformées...) mais aussi ses inconvénients en étant plus complexe et constitué de parties mobiles qui seront coûteuses à remplacer en case de casse ou de dysfonctionnement.

Le site Electrek y voit peut-être aussi un moyen de créer une différenciation entre la Model 3 et les Model S et X. Le constructeur a dû batailler pour bien faire comprendre que la Model 3 n'est pas une remplaçante de ses véhicules plus haut en gamme.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2075156
Promesse non tenue... Bof, on a l'habitude... J'le verrai bien en politique, lui...
Le #2075161
"...et constitué de parties mobiles qui seront coûteuses à remplacer en case de casse ou de dysfonctionnement"

Je suis pas sûr qu'il y ait plus de pièces mobiles sur un amortisseur hydropneumatique que sur un amortisseur "classique"... par contre, vu qu'il faut une pompe haute pression si on veut pouvoir régler la hauteur de caisse, ça fait un équipement de plus qui risque de tomber en panne... Citroën utilise cette techno depuis des années... c'est plutôt une histoire de réduction de coûts et de marge.
Le #2075173
zorglub123 a écrit :

"...et constitué de parties mobiles qui seront coûteuses à remplacer en case de casse ou de dysfonctionnement"

Je suis pas sûr qu'il y ait plus de pièces mobiles sur un amortisseur hydropneumatique que sur un amortisseur "classique"... par contre, vu qu'il faut une pompe haute pression si on veut pouvoir régler la hauteur de caisse, ça fait un équipement de plus qui risque de tomber en panne... Citroën utilise cette techno depuis des années... c'est plutôt une histoire de réduction de coûts et de marge.


L'hydropneumatique de Citroën est assez différent du système pneumatique de tesla.
Sauf erreur de ma part, les problème d'encombrement, de coût, de complexité et de poids, ont poussé Citroën a abandonner ce système de suspension.
Le #2075207
zorglub123 a écrit :

"...et constitué de parties mobiles qui seront coûteuses à remplacer en case de casse ou de dysfonctionnement"

Je suis pas sûr qu'il y ait plus de pièces mobiles sur un amortisseur hydropneumatique que sur un amortisseur "classique"... par contre, vu qu'il faut une pompe haute pression si on veut pouvoir régler la hauteur de caisse, ça fait un équipement de plus qui risque de tomber en panne... Citroën utilise cette techno depuis des années... c'est plutôt une histoire de réduction de coûts et de marge.


https://auto.bfmtv.com/actualite/cette-citroen-bx-de-1991-fait-sensation-aux-etats-unis-1736881.html

Il y en avait déjà une dans ce véhicule
Le #2075225
saepho a écrit :

zorglub123 a écrit :

"...et constitué de parties mobiles qui seront coûteuses à remplacer en case de casse ou de dysfonctionnement"

Je suis pas sûr qu'il y ait plus de pièces mobiles sur un amortisseur hydropneumatique que sur un amortisseur "classique"... par contre, vu qu'il faut une pompe haute pression si on veut pouvoir régler la hauteur de caisse, ça fait un équipement de plus qui risque de tomber en panne... Citroën utilise cette techno depuis des années... c'est plutôt une histoire de réduction de coûts et de marge.


https://auto.bfmtv.com/actualite/cette-citroen-bx-de-1991-fait-sensation-aux-etats-unis-1736881.html

Il y en avait déjà une dans ce véhicule


Ca date de bien avant !!!

Genre 1960...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme