Tesla Semi : la production du poids lourd électrique reportée d'un an

Le par  |  6 commentaire(s) Source : Electrek.co
Tesla Semi

La production du Tesla Semi, premier poids lourd électrique de Tesla, débutera plutôt en 2020 qu'en 2019.

Lors de sa présentation en 2017, le poids lourd électrique Tesla Semi était promis à une mise en production sous 24 mois. A l'occasion de la présentation des résultats financiers du premier trimestre 2019, le constructeur a précisé que la production ne sera finalement effective qu'à partir de 2020.

Les poids lourds électriques, dont la supervision est confiée au Français Jérôme Guillen, sont déjà activement testés par Tesla et certains partenaires dès à présent mais l'objectif d'une mise en production dès 2019 ne pourra être tenu.

Tesla Semi

Le site Electrek note en outre que le lieu de production n'est toujours pas connu, même si batteries et train roulant sont produits dans la Gigafactory 1 du Nevada. Tesla continue de faire progresser le design de ses futurs camions électriques et de les tester à charge maximale.

Les camions Tesla Semi doivent révolutionner le secteur en promettant des véhicules offrant un énorme couple grâce à sa motorisation électrique, avec une longévité similaire à celles des poids lourds traditionnels et une autonomie portée à 900 kilomètres.

Ils doivent en outre intégrer des fonctions de conduite autonome partielle (dans un premier temps) permettant une circulation en convoi (ou platooning) sans intervention humaine sur les grands axes.

Elon Musk, patron de Tesla, avait annoncé lors de la présentation officielle vouloir assurer une production de 100 000 poids lourds Tesla Semi par an, avec des tarifs unitaires allant de 150 000 à 180 000 dollars selon la configuration.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2060139
Musk en a plein les bras et l'année infernale du lancement du Model 3 l'a un peu épuisé.
Le #2060142
Lustuccc a écrit :

Musk en a plein les bras et l'année infernale du lancement du Model 3 l'a un peu épuisé.


Pauvre petit bonhomme...
un bon dirigeant est un dirigeant qui sait délégué.Apparement Elon a du mal...
Le #2060154
Marsou a écrit :

Lustuccc a écrit :

Musk en a plein les bras et l'année infernale du lancement du Model 3 l'a un peu épuisé.


Pauvre petit bonhomme...
un bon dirigeant est un dirigeant qui sait délégué.Apparement Elon a du mal...


Je pense pas que dans ce cas ça soit aussi simple que ça.
Le #2060157
La, les groupes qui ont commandés des semis, vont faire jouer la justice pour rupture de contrat, et ç'a risque de faire mal.
Le #2060162
Question de finances aussi bien sûr. Musk donne priorité à l'IA des voitures autonomes maintenant.
Si ça marche aussi bien qu'il le dit, les camions seront directement autonomes, sautant l'étape du chauffeur...ou presque...

Et si je me fie sur ses réussites, je ne parierais pas contre lui.
Le #2060368
quina a écrit :

La, les groupes qui ont commandés des semis, vont faire jouer la justice pour rupture de contrat, et ç'a risque de faire mal.


.
Les contrats ont été rédigés en tenant compte des changements éventuels.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme