Tesla Semi : un premier teaser sur le futur poids lourd électrique (et autonome ?)

Le par  |  22 commentaire(s) Source : Electrek.co
Tesla_semi

Les premières avancées du projet Tesla Semi ne seront dévoilées qu'en septembre mais Elon Musk a brièvement évoqué le sujet durant la conférence TED, avec une première image teaser à l'appui.

A côté des véhicules électriques de ses gammes Model S et X (et bientôt Model 3), le constructeur Tesla prépare aussi une arrivée sur d'autres segments comme les SUV mais aussi les minibus et jusqu'aux poids lourds.

Formalisé dans le cadre du Master Plan Part 2 en 2016, le projet Tesla Semi vise à concevoir un poids lourd électrique, thématique montante dans les transports et faisant l'objet de développements chez plusieurs entreprises, avec déjà de premières annonces.

Le premier poids lourd de Tesla ne sera présenté que durant le mois de septembre mais Elon Musk a rapidement évoqué le sujet durant la conférence TED en fin de semaine dernière.

Tesla_semi

Il a notamment confirmé l'existence d'un prototype qui a déjà commencé à circuler, bien que ce ne soit pas encore sur la voie publique, et que le véhicule se destinera à du transport au long cours, ce qui suggère qu'il disposera d'un énorme pack de batteries, à moins que des systèmes de recharge en cours de route ne soient anticipés.

La conférence TED a été l'occasion de montrer un teaser dévoilant la possible silhouette du futur poids lourd du constructeur. Elle colle à l'idée du type de poids lourd américain sillonnant le pays et il reste à voir quelles technologies seront intégrées, comme des panneaux solaires et surtout la conduite autonome Autopilot 2.0 qui sera l'autre grand centre d'intérêt pour ce type de véhicule, d'autant plus qu'il sera plus simple à mettre en service sur de longs axes aux problématiques de trafic simplifiées par rapport à une conduite purement urbaine.

Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 3

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1963530
Un 38 tonnes électrique,il y aura combien de tonnes de batteries ?

Alors qu'il y a le train qui use l'électricité
Le #1963536
yves64 a écrit :

Un 38 tonnes électrique,il y aura combien de tonnes de batteries ?

Alors qu'il y a le train qui use l'électricité


Clair qu'à moins d'optimiser sérieusement les batteries, faudra m'expliquer là
Le #1963556
Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.
Le #1963562
logredunord a écrit :

Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.


Les piles à hydrogène existe déjà, le souci ce sont les stations de​ recharge
Le #1963563
yves64 a écrit :

Un 38 tonnes électrique,il y aura combien de tonnes de batteries ?

Alors qu'il y a le train qui use l'électricité


T'as vu l'état des trains aux USA?
Surement pas.
Le #1963564
Safirion a écrit :

logredunord a écrit :

Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.


Les piles à hydrogène existe déjà, le souci ce sont les stations de​ recharge


Et les risques d'explosion catastrophique si un poids lourd fonctionnant à l'hydrogène fait un accident sérieux.
Le #1963565
Safirion a écrit :

yves64 a écrit :

Un 38 tonnes électrique,il y aura combien de tonnes de batteries ?

Alors qu'il y a le train qui use l'électricité


Clair qu'à moins d'optimiser sérieusement les batteries, faudra m'expliquer là


Elon Musk va tout t'expliquer en septembre...
Le #1963566
Illuminati a écrit :

Safirion a écrit :

logredunord a écrit :

Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.


Les piles à hydrogène existe déjà, le souci ce sont les stations de​ recharge


Et les risques d'explosion catastrophique si un poids lourd fonctionnant à l'hydrogène fait un accident sérieux.


Les piles à hydrogène ne sont pas plus dangereuses que les réservoir d'escence, au contraire, il a été prouvé que grace au soupape de dépressurisation, en cas d'accident le risque d'explosion est même inférieur.

Encore une fois, le lobby du pétrole domine
Le #1963571
Safirion a écrit :

logredunord a écrit :

Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.


Les piles à hydrogène existe déjà, le souci ce sont les stations de​ recharge


Je ne dis pas que cela n'existe pas, mais ce peut être une solution. Fo savoir lire Safirion
Le #1963573
logredunord a écrit :

Safirion a écrit :

logredunord a écrit :

Avec une autonomie avoisinant les 300 000km, une pile à hydrogène serait possible. Bien que très coûteux à fabriquer.


Les piles à hydrogène existe déjà, le souci ce sont les stations de​ recharge


Je ne dis pas que cela n'existe pas, mais ce peut être une solution. Fo savoir lire Safirion


J'ai prit ton " coûteux à fabriquer" comme si tu disais que c'était le premier modèle créait alors qu'on sait très bien les fabriquer
Mais effectivement, le conditionnel n'était employé que dans la première phrase même si la deuxième n'est pas vraiment une phrase complète dû à l'absence de verbe conjugué.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]