Test Amazon Echo : l'enceinte connectée d'Amazon

Le par Bruno C.  |  13 commentaire(s)
echo1

La nouvelle enceinte connectée ECHO en provenance d’Amazon est désormais disponible en France et profite d’un tarif promotionnel très intéressant pendant quelques jours. Elle arrive dans un contexte de forte concurrence face à une Google Home et une Apple Homepod qui lorgnent elles aussi sur un marché en pleine extension. Amazon a-t-il réussi son pari face à ces puissants concurrents ?

Présentation

L’enceinte connectée Amazon ECHO n’est pas nouvelle, elle en est en fait déjà à sa version 2.0 mais surtout elle est disponible aux USA depuis juin 2015, au Royaume-Uni depuis septembre 2016 et enfin en Allemagne depuis octobre 2016.

Disponible en France depuis le 13 juin dernier, elle a été lancée au tarif exceptionnel de 49,99 €, mais est maintenant vendue à son tarif officiel à savoir 99,99 €.

Pour être précis, Amazon a lancé en France trois enceintes connectées à commande vocale : Echo à 99,99 € (que nous allons tester ici), Echo Dot à 59,99 € et Echo Spot à 129,99 € qui peuvent donc maintenant parler le français. Echo et Echo Dot sont déjà disponibles, et Echo Spot à partir du 23 juillet.

Amazon Echo propose un haut-parleur de graves de 63 mm (15 W) et un haut-parleur d'aigus (5 W) pour un son omnidirectionnel (à 360°). 

 echo1

Echo Dot est son format mini avec de l'audio de moindre qualité, mais avec néanmoins la connectivité Bluetooth et une prise jack audio 3,5 mm. 

echo_dot

Et Echo Spot est une enceinte d'appoint pour la qualité sonore qui dispose d'un petit écran tactile de forme circulaire de 2,5 pouces afin d'ajouter l'image au son.

echo spot

Vendu dans 3 coloris différents (gris anthracite, gris chiné et sable) Amazon nous laisse le choix pour l’adapter avec notre intérieur, l’ensemble restant très sobre.

Seul un câble d’alimentation, facile à cacher, sort du cylindre quasi parfait qu'est Echo. De plus, l'enceinte connectée étant totalement multidirectionnelle, on peut faire passer ce câble par derrière et ne plus le voir.

J’ai personnellement pris la version gris anthracite que j’ai disposée sur un bureau de la même couleur et à côté de ma TV 4K de couleur noire. L’ensemble reste très propre et agréable à l’œil.  

A noter que l’enceinte est antidérapante, il y a donc peu de risques de la voir tomber de son support.



Technologie

Amazon semble avoir mis le paquet pour rendre son enceinte connectée Echo simple d’utilisation et surtout performante.

On trouve sur le dessus quatre boutons permettent de :

  • couper le micro totalement pour la rendre sourde à toute intervention
  • régler le son facilement
  • paramétrer l’enceinte

mais aussi :

  • une grande led circulaire multicolore permettant d'indiquer l’état d’Echo (niveau sonore, attente d’une réponse, coupure du micro,…)
  • sept petits micros permettant de capter le son de manière multidirectionnelle

interieur

L’enceinte en elle-même est constituée d’un tweeter et d’un subwoofer de taille confortable. A noter la présence d'un adaptateur secteur de taille confortable au vu de la consommation de l’appareil :

  • 1,95 W quand Echo est en veille
  • 2,4 à 3,4 W quand Echo diffuse de la musique


Amazon a sans doute voulu se mettre à l’abri d’éventuels problèmes de sous-alimentation en fournissant un transformateur digne de ce nom.

Concernant les connectivités,  on notera la prise en charge du Wifi (2,4 Ghz et 5 Ghz) ainsi que du Bluetooth. Nous l'avons testée avec du Wifi 802.11n ainsi que du BT 4.2 sans rencontrer le moindre souci.



Installation

Vu que l’enceinte connectée Echo ne dispose d’aucun périphérique d’entrée sortie on pourrait se demander comment configurer l’appareil simplement. Amazon a trouvé la solution à travers l’installation d’une application Amazon Alexa disponible sur les différents stores (Amazon Appstore, Google Play et App Store Apple), très simple d’utilisation. Elle supporte Android 5.0 et versions ultérieures ainsi que iOS 9.0 et versions ultérieures. 

Nous avons choisi d'installer l'application Amazon Alexa. Il suffit alors de se connecter, d'utiliser le même réseau Wifi qu’Echo et d’allumer l'enceinte connectée. L’ensemble va générer un nouveau réseau ad hoc qu’il va falloir sélectionner dans son smartphone pour communiquer avec l’enceinte.

echo1

Une fois fait, la connexion entre les deux est établie et une procédure se lance dans l’appli Android (ou iOS), permettant de rentrer le code Wifi, le nom de l’appareil, et sa localisation (important par exemple pour les infos météo).

Une demande est ensuite faite pour savoir si vous désirez donner accès à vos contacts, ce qui permettra par la suite d’appeler directement à travers Echo ou de recevoir communications et messages.

A noter que la configuration fonctionne également très bien à travers une page web dédiée, le smartphone n’est donc pas nécessaire.

Une fois configuré ECHO est alors disponible pour répondre à vos requêtes.



Utilisation, skills et routines

A quoi peut bien servir l'enceinte connectée Amazon Echo ? On peut commencer la plupart du temps par des questions simples posées à l'assistant personnel intelligent Alexa, comme par exemple connaitre la météo pour demain ou lui demander de jouer le dernier album musical de tel auteur.

Dès la prononciation du mot clé « Alexa » la led circulaire passe en bleu et Echo attend alors votre question.

echo1

Le traitement est plutôt rapide sur tous les tests que j’ai pu faire. Le résultat m’a semblé vraiment très bon pour une IA qui vient juste d’arriver en France et qui n’a pas l’antériorité d’un Google Assistant par exemple.

On peut trouver sur le Web une liste assez exhaustive des commandes pouvant être adressées à Alexa, comme par exemple celle de nos confrères du site AlexaFrance (que nous ne connaissons pas ^^). 

En plus de ces commandes de base on peut également en rajouter soi-même à travers les Skills, les nouvelles aptitudes développées par des tiers, ou même par soi-même en utilisant le kit de développement d’Amazon ouvert à tous. Cette fonctionnalité est particulièrement riche, et on le voit bien à travers le nombre de nouvelles skills mises à disposition chaque jour et dans tous les domaines (information, domotique, jeux, …).

A l’utilisation ces Skills sont d'ailleurs vraiment agréables : il suffit de les sélectionner, de les installer sur Echo en un clic et les nouvelles aptitudes sont actives immédiatement..

J’ai pu ainsi par exemple installer la Skill Netatmo et prendre le contrôle à la voix de mon thermostat connecté. C’est rapide, puissant, et efficace.

On entrevoit tout de suite les avancées en terme de domotique, d’autant qu’à ces skills il faut ajouter les routines. Ces dernières constituent une sorte de script d’actions à réaliser à l’écoute d’un mot clé. Par exemple je peux dire : « Alexa, je pars » pour qu’Echo éteigne à distance toutes les lumières de la maison, arrête les musiques, lance la vidéo-surveillance, … le choix est infini et ne dépend que de votre imagination.

Les skills et les routines font ainsi d’Echo un puissant environnement de développement ouvert à tous.



Les points faibles

Comme tout produit high tech, l'enceinte connectée Echo d'Amazon n'est bien entendu pas un produit parfait. Il aurait d'ailleurs été difficile de faire mieux pour un produit vendu au final si peu cher, et qui est très jeune notamment dans sa gestion de la langue de Molières.

Concernant le hardware, je le trouve très convenable, avec une qualité sonore tout à fait respectable. Les graves semblent puissantes et suffisantes pour une pièce de 20m² mais la partie medium aurait pu être améliorée pour en faire un produit encore plus fini.

La partie Bluetooth fonctionne très bien pour le transfert sonore d’un smartphone mais n’est pas compatible avec les appels audio, comme avec un kit voiture. C’est vraiment dommage car cette fonctionnalité intéresse beaucoup de monde. Dire « Alexa, appelle Paul » et commencer une conversation directement à travers Echo et sa qualité sonore aurait été un vrai plus.

echo_dot

Pour être précis, cette fonctionnalité existe, mais uniquement si le destinataire est également équipé d’une enceinte Echo lui aussi. Difficile de comprendre ce choix de la part d’Amazon.

Concernant les applications & skills, il reste de gros manques, comme par exemple Wikipedia qui devait arriver dès le premier jour mais qui, pour le moment, n’envoie aucune réponse à nos requêtes. Cela fonctionne très bien aux USA, nul doute que ceci sera disponible sous peu dans nos contrées.

La reconnaissance des noms de morceaux musicaux est plutôt bonne mais donne parfois des résultats étranges. En demandant à Alexa de jouer le dernier album de Jean-Jacques Goldman je me suis retrouvé avec des titres en anglais qui n’avaient rien à voir. Là aussi le produit devra évoluer pour concurrencer l’assistant de Google qui semble bien plus fin dans ce domaine.

Enfin, la guerre entre Google et Amazon explique qu’on ne verra jamais les applications Google spécifiques (comme Google Music par exemple) arriver sur Echo.



Confidentialité et conclusion

La confidentialité : impossible bien entendu de faire l’impasse sur cet épineux sujet. Avoir à la maison un micro qui écoute en permanence en effraie plus d’un.

Amazon reste toutefois assez transparent sur le sujet en nous permettant d’accéder à l’ensemble de nos requêtes à travers l’application ou le site web, et à les effacer si bon nous semble.

Reste à savoir qu’est ce qui est effectivement envoyé sur les serveurs Amazon. L'enceinte connectée Echo écoute tout le temps, mais n’attend qu’un seul mot : « Alexa ». Tant qu’il n’est pas prononcé, aucune requête n’est formulée et donc rien ne transite (logiquement) sur les serveurs Amazon.

Toutes les requêtes formulées par contre sont bien envoyées sur ces serveurs, elles ne sont pas traitées en local tout comme c'est également le cas de l’assistant de Google.

Chacun est libre de ses choix mais la "peur" est compréhensible. Personnellement je pense qu’on envoie bien plus de données personnelles à travers nos recherches écrites sur Google ou même en utilisant les claviers virtuels de nos smartphones, mais cet avis n’engage que moi et c’est à chacun d’avoir son avis sur la question. Même si, effectivement, dans ce cas de figure avec un micro ouvert en permanence, les risques de dérives sont beaucoup plus importants. 

Payé 49,99€ à sa sortie (promotion terminée hélas), et donc disponible maintenant à 99,99 €, l'enceinte connectée Echo d'Amazon est un produit étonnamment bien conçu et bien fini. Il montre un réel potentiel d’évolution et reste ouvert à la programmation, ce qui est un plus indéniable.

Face à son concurrent direct, l'enceinte connectée HomePod d'Apple,  Echo joue la carte de l’interconnectivité à travers de nombreux accords signés avec les entreprises. Quand les mises à jour promises pour la France arriveront nous aurons là un produit puissant et fiable, capable de rendre bien des services.

Pour rappel les  trois enceintes connectées à commande vocale peuvent être commandées directement sur le site d'Amazon : Echo à 99,99 €, Echo Dot à 59,99 € et Echo Spot à 129,99 € (à partir du 23 juillet).

 echo1

Dossier rédigé par Laurent M. (alias Skynet)



+ Les plus
  • Rapport qualité-prix imbattable
  • Qualité sonore très correcte
  • Connectivité avec les objets connectés au top
  • Bluetooth performant
  • Voie agréable à l’usage
  • Sensibilité des micros parfois impressionnante
  • Bouton de coupure de micro
  • Nombreuses extensions arrivant chaque jour
  • Programme de développement d’extensions accessible à tous
  • Déclaration de confidentialité claire et précise
- Les moins
  • Manque d’applications importantes (Wikipedia, agenda, …) à la sortie en France (devrait arriver dans quelques mois)
  • Reconnaissance vocale parfois aléatoire
  • Lecture des textes parfois hachurée
  • Fonction d’achat en ligne presque inutilisable, en tout cas bien moins pratique que sur un PC ou un smartphone

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires Page 1 / 2
Trier par : date / pertinence
skynet offline Hors ligne VIP icone 80926 points
Le #2021064
Mon premier test sur GNT

Je rajoute quelques éléments, comme un super forum français qui propose de l'aide sur le produit :

https://www.forumalexa.fr/

L'équipe y est très sympa.
Narcos offline Hors ligne VIP icone 22750 points
Le #2021076
skynet a écrit :

Mon premier test sur GNT

Je rajoute quelques éléments, comme un super forum français qui propose de l'aide sur le produit :

https://www.forumalexa.fr/

L'équipe y est très sympa.


Magic2016 va te tomber dessus !!

intéressant!! merci pour l'article !
lebonga online Connecté VIP avatar 31684 points
Le #2021078
Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....
skynet offline Hors ligne VIP icone 80926 points
Le #2021079
Narcos a écrit :

skynet a écrit :

Mon premier test sur GNT

Je rajoute quelques éléments, comme un super forum français qui propose de l'aide sur le produit :

https://www.forumalexa.fr/

L'équipe y est très sympa.


Magic2016 va te tomber dessus !!

intéressant!! merci pour l'article !


Magic est déjà à ma recherche, j'ai loué les services d'une société de sécurité

Un nouveau modèle ECHO + est prévu dans les mois à venir, avec une partie audio encore meilleure ainsi qu'une meilleure connexion objets domotiques.
skynet offline Hors ligne VIP icone 80926 points
Le #2021080
lebonga a écrit :

Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....


Comment ça un switch ? Le bouton c'est une sorte de switch non ?
lebonga online Connecté VIP avatar 31684 points
Le #2021081
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....


Comment ça un switch ? Le bouton c'est une sorte de switch non ?


Oui, mais un KSA, c'est pas "franc" alors qu'un switch, quand il est off, y'a plus de connection..
skynet offline Hors ligne VIP icone 80926 points
Le #2021084
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....


Comment ça un switch ? Le bouton c'est une sorte de switch non ?


Oui, mais un KSA, c'est pas "franc" alors qu'un switch, quand il est off, y'a plus de connection..


ah oui tu parles de switch mécanique ! Je vois ...

Bon, des gars ont quand même été jeter un oeil dans les trames réseaux voir ce qui s'y passe, comme souvent quand on veut s'assurer qu'un appareil communique ou pas.
C'est là qu'on voit que seules les requêtes sont envoyées sur les serveurs, et pas une écoute en continu

Pour le côté switch, il faut qu'il reste au moins une connexion BT, pour s'en servir comme enceinte BT
lebonga online Connecté VIP avatar 31684 points
Le #2021090
skynet a écrit :

lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....


Comment ça un switch ? Le bouton c'est une sorte de switch non ?


Oui, mais un KSA, c'est pas "franc" alors qu'un switch, quand il est off, y'a plus de connection..


ah oui tu parles de switch mécanique ! Je vois ...

Bon, des gars ont quand même été jeter un oeil dans les trames réseaux voir ce qui s'y passe, comme souvent quand on veut s'assurer qu'un appareil communique ou pas.
C'est là qu'on voit que seules les requêtes sont envoyées sur les serveurs, et pas une écoute en continu

Pour le côté switch, il faut qu'il reste au moins une connexion BT, pour s'en servir comme enceinte BT


Juste un switch mécanique pour le micro n'aurait pas impacté les comm BT et aurait apaisé mon coté parano...

Tu sais moi, dès qu'on parle des GAFAM, mon imagination n'a plus de limites...

Je ne sais plus qui (un politique, je crois) avait dit "imaginez le pire, vous etes loin de la verité"...
skynet offline Hors ligne VIP icone 80926 points
Le #2021091
lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

skynet a écrit :

lebonga a écrit :

Mouhai, ça peut être sympa, mais "bouton pour couper le micro"...

J'aurai préféré un Switch...

Bref, pas pour moi....


Comment ça un switch ? Le bouton c'est une sorte de switch non ?


Oui, mais un KSA, c'est pas "franc" alors qu'un switch, quand il est off, y'a plus de connection..


ah oui tu parles de switch mécanique ! Je vois ...

Bon, des gars ont quand même été jeter un oeil dans les trames réseaux voir ce qui s'y passe, comme souvent quand on veut s'assurer qu'un appareil communique ou pas.
C'est là qu'on voit que seules les requêtes sont envoyées sur les serveurs, et pas une écoute en continu

Pour le côté switch, il faut qu'il reste au moins une connexion BT, pour s'en servir comme enceinte BT


Juste un switch mécanique pour le micro n'aurait pas impacté les comm BT et aurait apaisé mon coté parano...

Tu sais moi, dès qu'on parle des GAFAM, mon imagination n'a plus de limites...

Je ne sais plus qui (un politique, je crois) avait dit "imaginez le pire, vous etes loin de la verité"...


Je te comprends, j'avais les mêmes réticences il y a peu encore

Je me suis un peu penché sur le sujet pour en savoir plus, et à la base je l'ai pris pour profiter de la promo et m'offrir une enceinte BT à bon prix. Le fait qu'elle soit connectée est un vrai plus.
Anonyme
Le #2024369
Parfait et complet ce test, c'est notre ami @Moaurf qui va être content.

GG @Skynet !
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire