Test Bitdefender Total Security Multi-Device 2017 : une protection totale

Le par Mathieu M.  |  6 commentaire(s)
BitDefender 2017

Comme chaque année la période qui entoure la rentrée scolaire est l'occasion pour les éditeurs de solutions antivirales de proposer leur nouveau millésime. Bitdefender nous propose ainsi en toute logique la version 2017 de sa très performante suite de sécurité Total Security Multi-Device.

Des menaces qui évoluent et des attaques qui s'intensifient

Cette année aura encore été marquée par une hausse de la prolifération des virus et autres malwares sur la toile, avec une tendance qui se renforce : celle de la propagation des ransomwares, des outils devenus très rentables pour les cybercriminels.

BitDefender

De fait, jamais il n'aura été aussi important de se protéger contre l'ensemble des menaces, et l'éditeur Bitdefender se propose à nouveau de protéger toute la famille et sur tous les fronts avec sa suite de sécurité complète Total Security Multi-Device 2017 qui se caractérise par son aspect unique capable de vous protéger efficacement sous plusieurs environnements : Windows, macOS et Android.

Référence dans le domaine depuis de nombreuses années déjà (voir notre test de Bitdefender Total Security Multi-Device 2016), Bitdefender a-t-il de nouveau réalisé des miracles dans la protection ? La réponse dans notre test.



Un éditeur leader depuis 15 ans déjà

Sur le marché de la sécurité dédiée aux particuliers, mais aussi des entreprises (voir notre test de Bitdefender GravityZone), Bitdefender s'est imposée au fil des années comme un des acteurs les plus sérieux et les plus constants dans la qualité des services proposés.

Petit rappel sur la société : l'éditeur européen dispose de plus de 1000 collaborateurs et de plus de 500 ingénieurs dédiés à la recherche et au développement. Le groupe détient des dizaines de brevets dans la sécurité, plus de nombreux autres en cours d’homologation et en préparation. Ses solutions de sécurité sont diffusées dans plus de 150 pays et l'intégralité des technologies proposées au sein de ses logiciels est à 100% développée en interne. Le groupe dispose enfin d'une base d'utilisateurs de plus de 500 millions de personnes à travers le monde. Cette base forme un réseau global de protection, appelé Global Protective Network, qui permet de protéger les utilisateurs contre n'importe quelle nouvelle menace, instantanément.

BitDefender

Bitdefender revendique également un chiffre impressionnant : "3 secondes pour une réponse immunitaire depuis la première alerte d'une nouvelle menace, de n'importe quel endroit du monde". Régulièrement à la tête des différents tests d'antivirus de l'ensemble des laboratoires spécialisés, ce dernier fait figure de leader sur le marché depuis 15 ans déjà.

L'éditeur propose trois produits aux particuliers en fonction des besoins, avec un nombre grandissant de services associés : Antivirus Plus, Internet Security et Total Security Multi-Device que nous allons tester ici.

La tendance à proposer des suites s'est imposée depuis quelques années, notamment pour englober plus largement les usages étendus du Net et la prolifération des menaces et de leurs moyens de propagation. Bitdefender Total Security Multi-Device intègre ainsi une couche de protection supplémentaire liée aux différents usages en ligne ainsi qu'une orientation vers l'Internet mobile en intégrant un module antivol ainsi que la protection des appareils sous Android.

La première particularité de Total Security Multi-Device 2017 est sa capacité à gérer plusieurs OS. De base, la suite permet de couvrir 5 appareils et donc tous les dispositifs de la famille. En effet, la suite s'installe aussi bien sur les environnements Windows que macOS ainsi qu'Android.
Petite remarque, il n'existe pas de protection pour iOS (iPhone ou iPad) mais on ne peut pas blâmer Bitdefender car en effet Apple bloque la publication de solutions antivirus dans son App Store. Les apps des autres éditeurs comportent quelques outils, comme une sauvegarde dans le cloud par exemple, mais n'ont pas de fonctionnalités antivirus. Bitdefender avait ainsi par le passé des applications iOS , comme Clueful, mais qui ont donc été retirées de l'App Store. Ceci concerne d'ailleurs tous les éditeurs de solutions de sécurité bien entendu et pas uniquement Bitdefender.

On peut ainsi profiter au final d'une protection totale de l'ensemble des appareils et éviter la contamination au sein d'un foyer avec une seule suite.



La suite ultime de l'éditeur

Pour cette version 2017 de Total Security Multi-Device, Bitdefender propose deux types d'installation.

L'installation standard se fait en téléchargeant la suite depuis le site Internet de l'éditeur, puis en créant ou en renseignant un compte utilisateur avant d'y enregistrer sa clé de produit. Ici, rien de réellement nouveau.

Ce qui change par contre, c'est la possibilité d'installer la suite depuis Bitdefender Central, l'espace de protection Cloud de l'éditeur. Si l'on dispose déjà d'un compte utilisateur, il est possible d'y associer son code d'activation et de télécharger les fichiers nécessaires à l'installation. Cela permet de mieux gérer son parc de machines administrées depuis la console Cloud : pour installer Bitdefender sur n'importe quel poste il suffira en effet de se loguer sur le Central et d'installer le logiciel sans avoir besoin de l'activer.

MultiDevice

L'interface de cette version 2017 de Bitdefender Total Security a été légèrement modifiée. On retrouve l'interface sur fond sombre, mais quelques changements ont été opérés au niveau des icônes et de la disposition des divers éléments pour plus de clarté.

La navigation dans les menus a été transférée sur la gauche dans des icônes en colonne réparties en fonction des services associés : Protection, Vie Privée, Outils, Activité, Notifications, Compte utilisateur, Configuration et Support.

Les trois premiers éléments sont les points centraux de la suite, c'est ici que l'on retrouvera l'ensemble des services associés.



La protection

C'est ici que l'on retrouve la fonction antivirus de Bitdefender Total Security Multi-Device 2017. On peut y lancer une analyse rapide, ouvrir l'analyse de vulnérabilités et visualiser immédiatement l'état des menaces bloquées ou des fichiers infectés.

Les modules sont accessibles et permettent d'aller plus loin dans la détection et la configuration de la sécurité du poste.

Menu

Un premier module Antivirus se charge, comme son nom l'indique de toute la partie antivirale et se décline en plusieurs options, en fonction des besoins de l'utilisateur. Notons qu'en choisissant d'activer la mode Autopilot, l'utilisateur bénéficie d'une protection en temps réel automatique et silencieuse prévenant toute intrusion non souhaitée.

L'antivirus de Bitdefender est capable de bloquer les rootkits, malwares, trojans, vers, spywares, adwares et la plupart des menaces, même celles qui sont encore inconnues. Ultra performant, l'antivirus tire profit de l'Advanced Threat Control et d'une intelligence artificielle qui analyse le comportement et agit en cas d'action inhabituelle d'un logiciel. Les logiciels disposent également d'un système de réputation en ligne dans le Cloud mis à jour en continu par les rapports d'utilisateurs et le réseau Bitdefender pour intervenir le plus rapidement possible en cas de menace avérée. L'antivirus bénéficie également des algorithmes de détection classiques ainsi que d'une analyse sémantique pour lutter contre les adwares et PUP.

Protection

Pour les utilisateurs lambda, le réglage de la suite en mode AutoPilot suffira amplement à assurer une sécurité totale de la station de travail. Pour plus de souplesse, on pourra toutefois se tourner vers les modules étendus. Ce mode automatique est assorti de plusieurs profils qu'il est possible de paramétrer et de sélectionner à la volée pour limiter les notifications et/ou les processus d'analyse lors des sessions de jeu, de travail, en fonctionnement sur batterie ou autre... Il est par ailleurs possible de créer ses propres profils en fonction de besoins particuliers.

On pourra ainsi choisir une Analyse système qui se focalisera uniquement sur les fichiers système de la machine. Les modes d'analyse rapide et système peuvent être configurés pour cibler les fichiers à vérifier. En se focalisant uniquement sur les fichiers les plus récemment utilisés, ou les fichiers essentiels, l'utilisateur gagne ainsi un temps considérable dans les scans.

Pare-Feu

Au niveau des performances système engagées lors du processus de scan, comme toujours, Bitdefender fait des miracles : à peine 150 Mo de RAM utilisée et un impact très limité sur le processeur, la technologie Bitdefender Photon permet en effet au logiciel de s'adapter à chaque ordinateur pour consommer un minimum de ressources. La programmation des analyses permettra dans tous les cas de s'éviter d'être dérangés, à moins d'opter pour un profil spécifique dans le mode Autopilot, mais nous y reviendrons.

Au menu de la section Antivirus se cache également une dernière option qui se veut particulièrement efficace : le Mode de secours.

L'option propose ainsi de redémarrer le système sous une version de Linux sommaire équipée de l'assistant d'analyse de Bitdefender. Cette manipulation est particulièrement intéressante en cas d'infection par un Rootkit qui ne peut être supprimé depuis un système opérationnel ni depuis le mode sans échec de Windows.

À cela s'ajoutent quelques solutions de protection étendues, notamment un pare-feu entièrement paramétrable et capable de gérer plusieurs adaptateurs réseau en simultané ainsi que les réseaux virtuels.

On trouve également un module Antispam assez avancé qui fonctionne sur une double liste blanche et noire pour mieux gérer le blocage des spams. Les spams sont bien souvent un vecteur d’infection qui permettent aux malwares de pénétrer sur la machine de l’utilisateurs or Bitdefender dispose de multiples technologies d’apprentissage et s’appuie également sur le cloud Bitdefender afin d’identifier les spams. Les technologies antispam de Bitdefender détiennent le record mondial de récompenses VBSpam reçues d’affilée, preuve de son efficacité.

Vulnérabilités

Le Module d'analyse des vulnérabilités est un outil intéressant de cette suite. Il propose à l'utilisateur de dresser un bilan de santé des logiciels installés sur sa machine, et notamment les plus sensibles comme Java, Skype, Flash... L'objectif affiché est de forcer l'utilisateur à mettre à jour ces logiciels permettant éventuellement de combler certaines failles. Bien pensée, l'option propose un lien de téléchargement direct de la mise à jour et indique à l'utilisateur si son installation nécessite ou non un redémarrage de son système.

Juste au-dessous, on retrouve le module Wi-Fi Security Advisor qui analyse le niveau de sécurité du réseau WiFi sur lequel le PC est connecté. On sait ainsi en un coup d'oeil si le réseau est sécurisé, ouvert ou dangereux... S'il est jugé dangereux, Bitdefender proposera automatiquement à l'utilisateur de recourir au navigateur sécurisé Bitdefender Safepay pour éviter l'interception de données personnelles comme les mots de passe et les identifiants.

Quelques options liées à la protection Web viennent également en renfort : Search Advisor, Analyse SSL, Protection contre les escroqueries, Protection contre le phishing... Des options qui font de Bitdefender Total Security 2017 une solution de protection véritablement complète.

Protection Web

Enfin, pour boucler cette section Protection, on retrouve un module assez rarerement présent chez la concurrence et qui a de quoi séduire les utilisateurs : un module de protection contre les Ransomwares.

Les Ransomwares ont le vent en poupe depuis quelques années et leur système est simple : un malware chiffre vos données privées et vous propose de récupérer la clé permettant de les déchiffrer en échange du paiement d'une rançon sur le réseau Tor. La pratique est très populaire chez les cybercriminels, puisqu'elle se veut particulièrement rentable avec des rançons allant de 100 à parfois 500 euros par poste infecté.

Le module se charge de détecter les applications potentiellement dangereuses qui chercheraient à chiffrer ou à supprimer les fichiers protégés du système. De base, le système bloque toutes ces applications, à la façon d'un pare-feu réglé en mode agressif, il faudra ajouter manuellement les applications de confiance pour leur permettre d'opérer.
Un autre module dédié permet également de choisir de ne protéger que certains dossiers, ce qui se veut particulièrement pratique pour quiconque utilise du stockage Cloud à synchronisation automatique : en protégeant les dossiers sur sa machine, on évite ainsi que les fichiers soient cryptés sur le système et mis à jour dans le Cloud dans leur version chiffrée...

On pourrait en rester à ces différents modules, qui proposent déjà une solution complète et adaptée aux usages courants, mais ce serait mal connaitre Bitdefender qui en propose toujours plus pour faire de sa suite la boite à outils parfaite de l'utilisateur ultra connecté en quête de sécurité.



Les modules étendus qui répondent aux besoins connectés

En marge de tous les modules que l'on a vus jusqu'ici, Bitdefender Total Security Multi-Device 2017 ajoute quelques modules dédiés aux usages étendus sur Internet.

À commencer par Safepay, un navigateur protégé et cloisonné dans un environnement indépendant qui permet de protéger ses données personnelles lors du surf sur des sites sensibles, et notamment lors des achats en ligne ou la consultation de ses comptes en banque.

Safepay-Bitdefender-2017

Autrefois largement orienté vers les paiements en ligne, le navigateur peut être exploité pour surfer en toute sécurité, peu importe la page visitée. D'ailleurs, il est désormais possible d'y ajouter des marques-pages. Il faudra toutefois faire l'impasse sur les plug-ins propres aux navigateurs les plus populaires comme Chrome ou Firefox, mais l'option permet d'éviter d'avoir à installer un outil spécialisé comme Tor.

Notons que lorsque l'utilisateur tente d'atteindre un site protégé par le chiffrement en SSL, il sera invité à basculer vers le navigateur Safepay pour plus de sécurité. Pour parfaire le tout, le navigateur propose un clavier virtuel accessible directement depuis une icône à gauche de la barre de recherche, notamment afin de contourner un éventuel Keylogger. Enfin, Safepay bloque toutes les tentatives de capture d'écran.

De plus, Bitdefender Safepay utilise un VPN afin de protéger toutes les données de l’utilisateur. Cela permet par exemple de surfer en toute sécurité, même sur un réseau Wi-Fi public. Un bon point à noter, la navigation par VPN est illimitée dans les solutions Bitdefender, là où d’autres éditeurs, notamment Kaspersky, la limitent à 200 Mo par mois.

Wallet-Bitdefender-2017

En marge du navigateur sécurisé Safepay, on trouve le module Password Manager qui propose de créer des "Wallet", c'est à dire de stocker les infos bancaires, logins et mot de passe, comptes divers et de les sécuriser. En surfant, le remplissage des éléments se fait alors automatiquement ce qui évite d'avoir à les retaper à chaque fois, la fonction est donc à la fois sécurisée et confortable d'utilisation.

Coffre-fort

Le mode de contrôle parental est toujours inscrit dans le Cloud et permet de surveiller à distance l'activité des différents comptes utilisateur. On peut restreindre l'accès à certains sites Internet selon un âge ou des thématiques, mais également planifier des horaires de blocage ou verrouiller l'accès partiellement ou totalement à distance, tout cela depuis l'interface en ligne de Bitdefender Central (y compris depuis son smartphone donc, très intéressant pour ceux qui ont des enfants).

Controle parentalControle parental 2

Sur mobile le contrôle parental gagne d'ailleurs en fonctionnalité puisqu'il permet de contrôler les navigateurs Web, mais également les appels entrants et sortants tout comme les SMS.

On retrouve également le coffre-fort numérique qui propose de stocker et de chiffrer des fichiers. Il est possible de créer plusieurs espaces protégés (et d'en choisir la taille) et d'y assigner des mots de passe différents. Les coffres se présentent alors comme des dossiers dans lesquels l'utilisateur n'a plus qu'à glisser ses fichiers qui seront automatiquement chiffrés.

Destruction fichier

À l'inverse, on trouvera également un destructeur de fichier qui propose de supprimer définitivement des fichiers. Les fichiers ainsi détruits ne pourront pas être récupérés, peu importe les logiciels ou méthodes employées pour tenter la récupération.



Au-delà de la sécurité

Enfin, Bitdefender Total Security 2017 se dote de quelques outils n'étant pas forcément liés à la sécurité, mais plus orientés vers la performance.

Bitdefender nous propose ainsi un module d'optimisation en un clic qui se chargera du nettoyage du disque local ainsi que du registre et des données confidentielles.

Outils

À cela s'ajoute l'optimisation du démarrage qui se chargera pour sa part de tenter de réduire le temps de démarrage de la machine en gérant les programmes qui se lancent de façon automatique.
Cette optimisation se fait en plusieurs temps, il faudra redémarrer sa machine une première fois pour que Bitdefender calcule le temps de boot puis on peut sélectionner le réglage le plus approprié pour chaque application en fonction des recommandations de la communauté. On pourra, au choix, activer l'application au démarrage, la désactiver ou la retarder.

Optimisation

On apprécie ici les indications relatives au temps de démarrage impliqué par le système en lui-même et les applications optionnelles.

Optimisation démarrage

Au menu des autres outils de performances, on trouve une option de nettoyage de disque qui recherche les fichiers les plus volumineux présents sur les disques de stockage. L'objectif ici est de focaliser l'attention de l'utilisateur sur les éléments les plus encombrants et de l'inviter à les désinstaller ou à les supprimer selon son choix. Des graphiques accompagnent le tout pour permettre de mieux visualiser l'état de chaque disque dur.

Nettoyeur disque

Enfin, on trouve également le fameux module antivol intégré à la suite il y a quelques années et qui permet de verrouiller son appareil à distance en cas de perte ou de vol et éventuellement d'effacer des données sensibles. La gestion se fait via l'espace Cloud Bitdefender Central et permettra même de géolocaliser son appareil.
A noter que cette année le module antivol a été amélioré en rendant possible la récupération d'une photo de l’intrus qui essaie d’accéder à votre appareil Windows ou Android directement depuis Central. L’adresse IP est également accessible depuis Central pour aider les forces de l’ordre à retrouver l’appareil.



La sécurité aussi sur Android

Nous le disions plus haut, ce qui démarque cette version "Multi-Device" de Total Security 2017 est sa capacité à s'installer sur plusieurs plateformes, dont Android.

Sur smartphone ou tablette, l'application permettra d'offrir une protection contre la plupart des virus qui frappent non seulement Android, mais également les autres virus connus dans les téléchargements que l'utilisateur pourrait réaliser depuis son smartphone dans le but de les rapatrier ensuite sur son ordinateur.

screen6fr   Screenshot_20160928-161730

Le tableau de bord propose trois fonctionnalités principales : l'analyse antivirale, l'activation de l'antivol (liée donc à l'interface Cloud Bitdefender Central) ainsi que l'activation de l'App Lock, un module qui permettra d'imposer la saisie d'un code Pin pour le lancement d'une sélection d'applications.

L'application propose également une fonction "Privacy Advisor" qui évalue le niveau de "privacité" du smartphone en fonction des autorisations laissées aux applications installées. En clair : Bitdefender recense l'ensemble des applications installées sur le smartphone et repère toutes les autorisations d'accès correspondantes (accès aux contacts, SMS, photos, ...), soit toutes les permissions. En fonction de la popularité des applications et de la somme de toutes les permissions accordées, un score de vie privée est proposé avec un détail sur chaque application.

Screenshot_20160930-063539   Screenshot_20160930-063532

Ici, il est évidemment question d'attirer l'attention de l'utilisateur sur les permissions accordées à chaque application, avec un code couleur vert, orange et rouge pour les applications qui ont le plus de contrôle sur les données personnelles. Un récapitulatif des permissions est affiché, laissant le choix à l'utilisateur de désinstaller l'application s'il la juge trop intrusive.

A noter qu'on retrouve également un module de protection Web qui affichera un message lorsque Bitdefender aura identifié un site présentant des menaces.



L'heure du bilan

Après notre test de la suite de sécurité Bitdefender Total Security 2017 Multi-Device, il apparait que l'éditeur a de nouveau su faire dans l'excellence : aucune protection n'est manquante ou laissée au hasard, la suite répond à l'ensemble des besoins actuels et prévoit même déjà les évolutions des menaces à venir.

Concrètement, soyons honnête, il ne manque rien pour faire de la suite de Bitdefender la plus performante et la plus complète du marché, hormis un support sous les smartphones iOS.

BitDefender 2017

Si la suite gagne en fonctionnalités, la prise en mains reste très agréable et simple et tous les utilisateurs y trouveront leur compte, les débutants comme les plus aguerris dans le domaine de la sécurité.

On apprécie les efforts réalisés cette année sur l'optimisation de l'ensemble, notamment à destination des machines les plus modestes ou sur les ordinateurs portables visant à soulager l'usage de la batterie.

On apprécie également la qualité de la protection proposée, complète et performante ainsi que les petits modules d'optimisation qui auraient pu être de trop, mais qui ici se révèlent finalement très bien conçus, originaux et.. utiles ! (notamment au niveau du chrono pour le boot ou de la rapidité du nettoyeur de disque).

En clair, Bitdefender Total Security 2017 Multi-Device ne souffre d'aucun défaut et devrait permettre à l'éditeur de maintenir sa position de leader du marché de la protection. Les derniers résultats, datant de septembre 2016, des organismes de tests indépendants AV-TEST et AV-Comparatives prouvent d’ailleurs que Bitdefender offre la meilleure protection sur PC et sur Android en se classant N°1 avec un taux de détection de 100%.

Bitdefender Total Security Multi-Device 2017 est disponible au prix public de 59,95€ pour 5 postes et 1 an de protection, 69,95€ pour 2 ans et 109,95€ pour 3 ans. Vous trouverez les meilleurs prix sur notre comparateur de prix.



+ Les plus
  • Une protection efficace et complète
  • Peu d'impact sur les ressources système
  • La protection multi-OS (Windows, macOS et Android)
  • Les outils bien pensés
- Les moins
  • Le module anti-ransomware parfois trop agressif (bloque certains jeux Steam) bien qu'il existe la possibilité de whitelister
  • La non prise en charge sous iOS (la faute à Apple qui interdit aux éditeurs d'antivirus de proposer leurs solutions)


  • Partager ce contenu :
Dans le même style
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
justme123 Hors ligne Vétéran avatar 1516 points
Le #1925974
Dans les points négatifs, on peut ajouter:
- Le manque de nouveautés cette année (même si c'est relatif).
- La présence d'incitants à passer au niveau supérieur (en passant par la caisse, bien entendu). Ce 2ème point n'est valable que pour l'antivirus et internet security. Mais il s'agit d'une nouveauté (peu appréciable) de la version 2017.
- La réduction de 0,00€ pour les renouvellements d’abonnement, à ajouter aux 0.00€ de réduction si on achète en ligne au lieu d'en boite (ils ne sont pas les seuls, mais d'autres offrent une réduction).

Par ailleurs, il s'agit d'un bon produit.
DavidBitdefender Hors ligne Héroïque icone 892 points
Le #1926290
Bonjour justme123, merci de vos retours et de votre soutien.

Concernant les points que vous soulevez :

Comme chaque année nous avons beaucoup travaillé pour continuer à faire progresser la qualité de nos technologies (cloud, machine learning, ... ) et certaines améliorations ne peuvent pas en effet être listées comme étant des ‘nouveautés’ même si elles contribuent à améliorer la protection de nos utilisateurs.

Pour la partie fonctionnalités, nous avons entre autres amélioré l’ergonomie de notre portail Bitdefender Central, qui inclut de nouvelles possibilités de gestion de la sécurité de vos ordinateurs et améliore le contrôle parental qui gère désormais de multiples utilisateurs sur une même machine.
Les autres principales nouveautés incluses sont la protection anti-ransomware pour macOS et pour Android, le contrôle de sécurité des réseaux Wi-Fi, la capture de photos d’intrus en cas de vol de votre appareil Windows ou Android ainsi que le nettoyeur de disques qui permet d’identifier les fichiers qui occupent une place inutile sur vos disques.

En effet, nous incitons nos utilisateurs à découvrir des fonctions complémentaires qui peuvent leur être utiles dans les suites de sécurité, comme les outils d’optimisation, tout en cumulant les jours de protection restants de la précédente suite bien entendu.

Nous n’en continuons pas moins à offrir le meilleur rapport qualité/prix du marché, avec 2 ans de protection là où la majorité des éditeurs n’en offrent qu’un, des codes de réduction sont régulièrement proposés par nos différents partenaires.

Nous apprécions vos retours et restons à votre écoute.

Cordialement,

Yasmine de Bitdefender.
chicagofre Hors ligne Héroïque avatar 977 points
Le #1926568
Nous avons installé et testé BitDefender.
Notre conclusion : BitDefender n'est pas un produit fiable.
Bitdefender détecte des faux-positifs. Nous avons contacté Bitdefender à plusieurs reprises à ce sujet au cours des dernières semaines. Rien n'est fait. La base des signatures (qui permet de détecter les virus) n'est pas corrigée et Bitdefenser continue de détecter des faux positifs.
Autre chose à savoir : lors d'un chat avec un technicien de bitdefender, celui-ci nous a appris que leur équipe de correction de la base de signature ne travaillait que les "business-days" (les jours ouvrables). Bref, chez bitdefender on considère que les virus se reposent le week-end et les jours fériés et qu'il n'est donc pas nécessaire d'y consacrer du temps en dehors des jours ouvrables. Pas très sérieux de la part d'une société qui prétend travailler pour la sécurité...
Est-il nécessaire de vous rappeler que des virus apparaissent tous les jours et qu'il est donc nécessaire d'y travailler même les week-end et jours fériés ?

Bilan : on désintalle bitdefender et on installe une autre solution de sécurité mieux conçue et maintenue par des gens plus sérieux.

Au besoin, vous pouvez discuter de tout cela avec nous par email.

justme123 Hors ligne Vétéran avatar 1516 points
Le #1926590
DavidBitdefender a écrit :

Bonjour justme123, merci de vos retours et de votre soutien.

Concernant les points que vous soulevez :

Comme chaque année nous avons beaucoup travaillé pour continuer à faire progresser la qualité de nos technologies (cloud, machine learning, ... ) et certaines améliorations ne peuvent pas en effet être listées comme étant des ‘nouveautés’ même si elles contribuent à améliorer la protection de nos utilisateurs.

Pour la partie fonctionnalités, nous avons entre autres amélioré l’ergonomie de notre portail Bitdefender Central, qui inclut de nouvelles possibilités de gestion de la sécurité de vos ordinateurs et améliore le contrôle parental qui gère désormais de multiples utilisateurs sur une même machine.
Les autres principales nouveautés incluses sont la protection anti-ransomware pour macOS et pour Android, le contrôle de sécurité des réseaux Wi-Fi, la capture de photos d’intrus en cas de vol de votre appareil Windows ou Android ainsi que le nettoyeur de disques qui permet d’identifier les fichiers qui occupent une place inutile sur vos disques.

En effet, nous incitons nos utilisateurs à découvrir des fonctions complémentaires qui peuvent leur être utiles dans les suites de sécurité, comme les outils d’optimisation, tout en cumulant les jours de protection restants de la précédente suite bien entendu.

Nous n’en continuons pas moins à offrir le meilleur rapport qualité/prix du marché, avec 2 ans de protection là où la majorité des éditeurs n’en offrent qu’un, des codes de réduction sont régulièrement proposés par nos différents partenaires.

Nous apprécions vos retours et restons à votre écoute.

Cordialement,

Yasmine de Bitdefender.


En ce qui concerne "l'incitation à découvrir de nouvelles fonctionnalités", avouez qu'il s'agit d'un procédé purement commercial.
On choisit les fonctionnalités que l'on souhaite lors de l'achat du produit, des comparatifs étant présents tant sur les boites physiques que sur votre site web (avec d'autres incitants à passer à la version TS depuis les boutiques en ligne).
Il est donc inutile d'afficher des icônes qui renvoient vers des fonctionnalités indisponibles (pour ne pas dire vers la caisse) depuis l'interface du logiciel...
Ce type de procédé est en général critiqué lors des tests des logiciels, d'où mon intervention.
DavidBitdefender Hors ligne Héroïque icone 892 points
Le #1926864
chicagofre a écrit :

Nous avons installé et testé BitDefender.
Notre conclusion : BitDefender n'est pas un produit fiable.
Bitdefender détecte des faux-positifs. Nous avons contacté Bitdefender à plusieurs reprises à ce sujet au cours des dernières semaines. Rien n'est fait. La base des signatures (qui permet de détecter les virus) n'est pas corrigée et Bitdefenser continue de détecter des faux positifs.
Autre chose à savoir : lors d'un chat avec un technicien de bitdefender, celui-ci nous a appris que leur équipe de correction de la base de signature ne travaillait que les "business-days" (les jours ouvrables). Bref, chez bitdefender on considère que les virus se reposent le week-end et les jours fériés et qu'il n'est donc pas nécessaire d'y consacrer du temps en dehors des jours ouvrables. Pas très sérieux de la part d'une société qui prétend travailler pour la sécurité...
Est-il nécessaire de vous rappeler que des virus apparaissent tous les jours et qu'il est donc nécessaire d'y travailler même les week-end et jours fériés ?

Bilan : on désintalle bitdefender et on installe une autre solution de sécurité mieux conçue et maintenue par des gens plus sérieux.

Au besoin, vous pouvez discuter de tout cela avec nous par email.


Bonjour Chicagofre,
Merci de votre contribution.
Les faux positifs et les signatures de malwares ne sont pas associables directement et la question des mises à jour du produit n’a pas de rapport avec le sujet que vous évoquez.
Avec 390 000 nouvelles menaces par jour, la partie ‘signatures’ n’est qu’une des composantes de nos technologies de protection qui utilisent avant tout des composantes d’analyses heuristiques avancées et comportementales.
Ces technologies proactives analysent le comportement de chaque processus ou application. Dès lors qu’une nouvelle menace est détectée sur l’ordinateur de l’un de nos 500 millions d’utilisateurs, le Cloud Bitdefender va diffuser automatiquement les informations sur cette nouvelle menace afin de la supprimer au niveau mondial en moins de 3 secondes, ces mises à jour antimalware ont donc bien lieu 24h/24 7J/7 et en temps réel.
Votre problème ici ne vient donc probablement pas de cette base de signature, mais du fait qu’un des logiciels que vous utilisez a un comportement considéré comme étant à risque par nos outils d’analyse. C’est un cas de ‘surblocage’ où Bitdefender préfère bloquer que laisser passer une menace potentielle pour l’intégrité de votre ordinateur. Nous regrettons que vous pâtissiez de ce cas particulier, alors que le faible taux de faux positif est justement une des forces de notre produit :
http://chart.av-comparatives.org/chart1.php?chart=chart2&year=2016&month=8&sort=1&zoom=2

Avez-vous contacté le support en France ? http://www.bitdefender.fr/support/
Je vous invite à le contacter afin que nos experts puissent vous venir en aide.

Cordialement,

Yasmine de Bitdefender.
Karimm Hors ligne Héroïque avatar 573 points
Le #1978295
chicagofre a écrit :

Nous avons installé et testé BitDefender.
Notre conclusion : BitDefender n'est pas un produit fiable.
Bitdefender détecte des faux-positifs. Nous avons contacté Bitdefender à plusieurs reprises à ce sujet au cours des dernières semaines. Rien n'est fait. La base des signatures (qui permet de détecter les virus) n'est pas corrigée et Bitdefenser continue de détecter des faux positifs.
Autre chose à savoir : lors d'un chat avec un technicien de bitdefender, celui-ci nous a appris que leur équipe de correction de la base de signature ne travaillait que les "business-days" (les jours ouvrables). Bref, chez bitdefender on considère que les virus se reposent le week-end et les jours fériés et qu'il n'est donc pas nécessaire d'y consacrer du temps en dehors des jours ouvrables. Pas très sérieux de la part d'une société qui prétend travailler pour la sécurité...
Est-il nécessaire de vous rappeler que des virus apparaissent tous les jours et qu'il est donc nécessaire d'y travailler même les week-end et jours fériés ?

Bilan : on désintalle bitdefender et on installe une autre solution de sécurité mieux conçue et maintenue par des gens plus sérieux.

Au besoin, vous pouvez discuter de tout cela avec nous par email.


Bonjour chicagofre, vous devriez aller porter vos conseils à l'équipe réforme du code du travail, vous seriez certainement écouté et peut être même être embauché à travailler "alldays".
Allez bon vent.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire
avatar
Anonyme
Anonyme avatar