Test Bitdefender Total Security 2018 : la suite de protection ultime ?

Le par  |  4 commentaire(s)

L'installation de Total Security 2018 nécessite la création d'un compte Bitdefender Central sur le portail de l'éditeur. Le compte permet ainsi de gérer son abonnement, mais aussi et surtout de visualiser l'état de la protection sur chacun de ses appareils et de les piloter à distance.

Bitdefendercentral

On peut observer en un clin d'œil quels appareils ne sont pas à jour dans la protection antivirale et déclencher des mises à jour à distance. C'est aussi depuis cet espace que se lance l'installation de la protection, peu importe la plateforme de l'appareil.

Une fois l'installation terminée, on retrouve une interface familière, le logiciel activant la fonction Autopilot par défaut pour une protection automatique et silencieuse de l'appareil.

Bitdefender menu

L'interface est claire : une colonne à gauche pour les différents outils, une fenêtre centrale qui détaille les actions et options possibles.

La fenêtre principale permet de lancer des analyses rapides, des analyses de vulnérabilités, de voir combien de menaces ont été bloquées en temps réel et de pouvoir activer ou désactiver l'Autopilot.

L'antivirus, toujours aussi performant, affiche une note de 5,93 sur 6 au dernier test du laboratoire indépendant AV Test, se classant à la première position. La solution est d'ailleurs régulièrement en tête devant tous les autres antivirus du marché, et ce auprès de plusieurs laboratoires indépendants grâce à un taux de détection antivirus élevé combiné à un faible taux de faux positifs.

Pour proposer une protection aussi efficace, Bitdefender mise sur une protection multiniveau associant le machine learning et l'intelligence artificielle. Si les bases de données antivirales représentent le premier niveau de protection, les données issues du Cloud de Bitdefender, composé de plus de 500 millions d'utilisateurs, viennent renforcer la détection et la suppression des menaces, ainsi que d'autres outils présents dans la suite de sécurité.

L'antivirus mise toujours sur sa technologie Bitdefender Photon pour améliorer la vitesse et les performances d'analyse antimalware : le système profite d'un apprentissage en fonction de l'utilisation de vos applications pour déterminer des comportements anormaux et n'agir que lorsqu'il est nécessaire.

Comme pour la plupart des antivirus, il est possible de lancer un scan sur un fichier seul, un répertoire, un disque dur ou le système tout entier ainsi que d'automatiser les analyses.

Analyse rapide

Lors de nos tests, en mode analyse, Bitdefender aura monopolisé un peu moins de 200 Mo de RAM, soit un impact modéré. Au repos la consommation était encore moindre, vers 100 Mo.

Les utilisateurs ne souhaitant pas plonger dans les détails pourront simplement laisser le module Autopilot enclenché, ce dernier activant par défaut la protection antivirus en continu, le protection pare-feu, la protection Web ainsi que la mise à jour automatique des bases antivirales ainsi que de l'application. Autopilot prendra également automatiquement les décisions de sécurité nécessaires si une menace est détectée.

Pour plus de souplesse en fonction des usages, on pourra également configurer la suite à la volée selon différents profils : Travail, Film, Jeu, Wi-Fi Public, Mode Batterie, chacun disposant de différents réglages pour éviter de venir perturber les actions de l'utilisateur sur sa machine. Bitdefender peut également lancer ces profils automatiquement en fonction de ce que vous faites sur l'ordinateur.

A noter que Bitdefender dispose de mises à jour continues, c'est à dire que les mises à jour sont automatiques et silencieuses, il n'y a plus besoin de les installer manuellement. De même les nouveautés et autres améliorations seront maintenant immédiatement disponibles gratuitement via un certain nombre de mises à jour majeures dans l’année, de quoi assurer une protection sans faille.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1985615
Bonjour
Étant utilisateur de la version 2017 licence jusqu’à fin 2018, peut on passer à celle de 2018 sans racheter une nouvelle licence ?
Merci
Le #1988026
Karimm a écrit :

Bonjour
Étant utilisateur de la version 2017 licence jusqu’à fin 2018, peut on passer à celle de 2018 sans racheter une nouvelle licence ?
Merci


bonsoir,
moi même utilisatrice de bitdefender (mais internet security) depuis de nombreuses années, et je prends toujours des licences pour 2 ans aussi
au moindre soucis je vais sur le forum "francais" de bitdefender et là on m'a toujours redirigé vers la version plus récente

donc cela peut être pour vous une possibilité à tenter

CDT
Le #1993877
Karimm a écrit :

Bonjour
Étant utilisateur de la version 2017 licence jusqu’à fin 2018, peut on passer à celle de 2018 sans racheter une nouvelle licence ?
Merci


Hello,
Pas de problèmes pour passer vers la nouvelle version.
Si ce n'est pas automatique, de mémoire, il faut passer par Bitdefender Central.
Sinon tu contactes le support qui te donnera la procédure.
A12C4
Le #2008785
Bonjour,
Renouvelé Bitdefender Internet Securité Internet hier (8.04.1 pour 3 ans. 125 €. Choisi l'installation manuelle, après refus de payer 25 € en sus pour installation téléguidée par Bitdefender. Là ennuis commencent :
- Téléchargement de la version 2016!!!!....(2ans de retard)
- Blocage du fonctionnement du PC suite à désinstallation version 2015 existante, installation différents modules et obligation redémarragfe du PC x 2

Ce matin ouverture du PC : arrivage (miraculeux?) version annoncée 2018. Obligation d'obtempérer sinon PC non protégé.
- Re-installation version mais cette fois 2017 (pas 2018...) désinstallation version 2016 (balancée hier)
- Après moulinettes diverses, re-démarrage du PC obligatoire, sinon, pas de protection.
Les multiples pubs (envahissantes) toutes unanimes : "Soyez tranquilles, vous n'avez plus rien à faire pour les M.A.J. successives"

De qui se moque-t'on ?
Non seulement les tarifs du renouvellement sont en ascension continuelle et importante, les remises sont accordées uniquement aux souscripteurs nouveaux. Les utilisateurs anciens ne méritent sans doute pas de conditions préférentielles...
- Si refus de l'installation payante, bonjour les dégâts.
Cela s'appelle la mise en place d'une pompe à fric.
Pas certain que je recommencerai dans 3 ans.
Méfiez-vous. Harald
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme