Test du netbook Packard Bell EasyNote Butterfly xs

Le par Jean-Christophe B.  |  2 commentaire(s)
easynotexslogo

Nous avons eu l'occasion de tester le netbook de Packard Bell EasyNote Butterfly xs. S'agit-il d'un énième mini-portable de 11,6 pouces ? Au moins deux critères importants nous prouvent le contraire. Primo son processeur basse consommation (CULV) qui lui assure une autonomie plus élevée que la moyenne et secundo son graveur DVD Super Multi double couche intégré. Comme nous le verrons plus loin dans ce dossier, ce netbook est en outre équipé d'une connectique plus que complète (port HDMI, VGA, Ethernet Gigabit, Wi-Fi 802.11n...). Packard Bell va-t-il enfin pouvoir redorer son blason auprès du grand public ?

Introduction

EasyNote Butterfly xs, un netbook pas comme les autres ?
easynote-Butterfly-xs-red-10-WPP_hd[1]Depuis septembre 2007, Packard Bell fait partie intégrante de la société Acer. L'EasyNote Butterfly xs est un netbook grand public en  coloris rouge ou noir, fruit de ce rapprochement et destiné aux utilisateurs nomades. Ce qui caractérise ce mini-portable, ce n'est pas spécifiquement son écran brillant de 11,6 pouces et sa définition de 1 366 x 768 pixels (WXGA). C'est davantage son processeur basse consommation (CULV), Intel Celeron SU2300 (double cœur) avec une autonomie annoncée de 8 heures et ensuite la présence d'un graveur de DVD interne. Rappelons qu'habituellement les "netbooks classiques" sont dépourvus de lecteur optique. Du coup, ce qui pénalise les utilisateurs, c'est que pour l'installation d'un système d'exploitation il faut avoir recours à une clé USB, un lecteur DVD externe ou sacrifier une partition du disque dur. Ici, Windows 7 est déjà installé mais l'utilisateur pourra tester n'importe quelle OS de son choix (distributions Linux par exemple) et profiter de toutes les fonctionnalités qu'offre un lecteur graveur de DVD Super Multi DL (gravure de médias, lecture de DVD-Vidéo…). Au lieu de monopoliser 12 Go sur son disque dur pour le système de restauration, tout un chacun pourra libérer cet espace en créant son DVD à l'aide de l'utilitaire "Master DVD Creator" fourni.

Caractéristiques principales du netbook
Le processeur Intel Celeron SU2300 cadencé à 1,2 Ghz est épaulé par 3 Go de mémoire (2 Go Samsung + 1 Go Elpida DDR2), un disque dur de 320 Go, un chipset graphique Intel 4500 MHD et une précieuse sortie HDMI pour laquelle nous vérifierons l'efficacité ou non en lecture de contenus vidéo HD (720p et 1080p). Le reste de la connectique laisse présager de bonnes choses, une webcam intégrée, un port VGA, des ports USB, l'Ethernet Gigabit, le sans-fil 802.11 b/g/n et l'incontournable lecteur 5 en 1 de cartes mémoires. Ce netbook est équipé de Windows Seven Home Premium 64 bits, et est d'ores et déjà proposé à la vente depuis février 2010 à partir de 499€ TTC. Dans notre test, nous procéderons aux benchmarks classiques PCMARK Vantage, HD Tune Pro 4.01, 3DMark Vantage en résolution Performance (1 280 x 1 024) et en résolution Extrême (full HD 1920 x 1080 pixels).

easynote-Butterfly-xs-12_hd[1]   caracterpbbutter



Tour d'horizon du netbook

Un slot-in amovible n'aurait-il pas été un meilleur choix ?
L'EasyNote Butterfly xs est proposé en deux coloris, en noir comme celui que nous avons pu tester et pour reprendre l'appellation stricto sensu du constructeur, en rouge cerise. La coque est en plastique et est relativement solide, si vous êtes un utilisateur soigneux. Nous pensions en premier abord que l'intégration d'un DVD interne alourdirait cruellement le poids de l'ensemble. Ce n'est pas véritablement le cas puisque le tout pèse environ 1,5 Kg. Ce qui est très correct. Les dimensions, 292 (L) x 211 (P) x 28,5 (H) ne choquent pas et le tout reste très ultra-mobile. Seule la base de l'unité est un peu épaisse comparé à un netbook traditionnel. Si Packard Bell avait opté pour un lecteur DVD en slot-in cela aurait considérablement réduit l'épaisseur du tout. L'idée du graveur DVD demeure une très bonne chose mais pourquoi donc ce dernier n'est-il pas amovible ? Enfin, autre point, il aurait été plus que sympathique de pousser la logique et de proposer en option un lecteur Blu-ray.

easynote-Butterfly-xs-red-05_hd[1]   easynote-Butterfly-xs-red-07_hd[1]

L'écran et ses bonnes résolutions
Toute la coque du Butterfly xs est constituée d'un plastique mat hormis le contour de l'écran brillant qui retiendra vos traces de doigts. De solides charnières en métal rattachent l'écran à la base. Le slim LED 11,6 pouces est rétro-éclairée de manière très homogène. Il offre aussi une restitution des couleurs et une définition de très bonne facture. La résolution recommandée est du 1 366 x 768 pixels mais il faut noter que même en résolution inférieure jusqu'en 1280 x 720 pixels pour du contenu HDTV (720p), l'image reste toute aussi nette et exploitable (ce qui n'est pas toujours le cas sur les écrans plats). Nous verrons plus bas que le circuit graphique Intel 4500 MHD est plutôt satisfaisant puisqu'il s'adapte tout aussi bien à un moniteur externe en 1 920 x 1 200 (WUXGA) qu'à un téléviseur plat en Haute Définition 1 920 x 1080 (1 080p).

easynote-Butterfly-xs-09_hd[1]   easynote-Butterfly-xs-12_hd[1]

Le clavier plat supportera mal l'usure
Les témoins lumineux sont tous en bleu (en état de marche, sur secteur) ou en rouge (Wi-Fi déconnecté, bouton marche-arrêt, disque dur en activité, majuscule, pavé numérique). Globalement, ce netbook inspire confiance sauf pour le clavier qui déçoit. Les touches sont certes bien larges mais trop rapprochées les unes des autres. Autre souci, on s'aperçoit très vite que les inscriptions du clavier (blanches ou rouge) ne sont pas assez lisibles et qu'elles s'effaceront rapidement si vous êtes un accro du clavier.

easynote-Butterfly-xs-10-WPP_hd[1]   easynote-Butterfly-xs-black-05_hd[1]



Configuration, connectique et lecture de vidéos HD

Processeur équilibré et fonctionnement silencieux
Le SU2300, Penryn est un processeur que nous qualifierons d'équilibré pour la bureautique, Internet, la lecture de vidéos 720p et 1080p. Il consomme plus qu'un Atom N270 ou N280 (TDP de 10 Watts contre 2,5 Watts pour l'Atom) est plus puissant et surtout la ventilation ne se fait quasiment jamais entendre.

cpuz1   cpuz2

3 Go de Ram et pourquoi pas 4 Go?
Ce Packard Bell est équipé de Windows 7 x64, nous n'avons rien à redire sur ce choix mais avec ses 3 Go de DDR2 la version x86 en 32 bits aurait tout aussi bien fait l'affaire. Etant donné le faible prix d'une barrette mémoire de 2 Go, nous conseillons donc vivement le passage au 4 Go de RAM qui seront bien entendu mieux exploités par l'OS 64 bits préinstallé. L'indice de performances Windows 7 de 3,2 est relativement bon de prime abord pour une machine de cette gamme. Ce sont les performances 3D qui sont en retrait, cela n'est pas une surprise.

winconf   win7perfs

Une connectique qui répond vraiment aux attentes

D'après nous, elle est suffisante et très cohérente pour un netbook. Un lecteur de cartes mémoire 5 en 1 (SD/MMC/MS/MS-Pro/xD), 3 ports USB bien répartis, un microphone intégré, un port VGA et HDMI sur lequel la vidéo et l'audio sont très bien véhiculé. La webcam VGA en 640 x 480 est un peu à la traîne et les couleurs sont un peu ternes mais à ce stade elle n'est ni au-dessus, ni en-dessous de ce qui se fait ailleurs. Les points forts sont le port Ethernet 10/100 et 1 000 Mbit/s ! Rares sont les netbooks à proposer le Gigabit qui permet, rappelons-le, des transferts plus rapides de fichiers (vidéos DivX et HD encodées en x264) sur le réseau local Gigabit avec les autres postes clients et le serveur de fichiers NAS. Beaucoup ne proposent que du Wi-Fi g ici, l'utilisateur bénéficiera d'une portée étendue et de vitesses plus élevées grâce au 802.11n, à condition de posséder un routeur compatible. Ce n'est pas le cas des box Internet, hélas tous en 802.11g.  La 3G et le Bluetooth sont proposés en option. La qualité audio des haut-parleurs internes est suffisante. Elle aurait simplement pu être avantagée par des enceintes plus puissantes qu'auraient pu héberger l'épaisseur la coque mais ça n'est pas le cas.

gestionnaire   webcam

Lecture de vidéos DivX/XviD et HD
En comparaison à un netbook classique, les performances vidéo sont en nette amélioration pour la lecture de vidéos. Concernant les DivX/XviD, on atteint le même niveau de performances que pour les autres netbooks. La lecture de vidéos en 720p ou d'un Blu-ray 1 080p ripé en HD se révèle totalement à la hauteur sous certaines conditions. Dans notre cas, nous avons testé une vidéo d'1h57 de 12,3 Go en x264, MKV (flux vidéo AVC, flux audio DTS) via une liaison HDMI sur notre téléviseur LCD de 46 pouces. Le seul lecteur vidéo capable de restituer avec fluidité un tel média avec l'EasyNote Butterfly xs, c'est The KMPlayer qui profite véritablement bien de l'accélération matérielle du circuit graphique Intel 4500 MHD. Media Player Home Cinema, GOM Player, Windows Media Player ou VLC lisaient certes le flux mais avec parfois des saccades, des décalages son-vidéo ou des coupures sonores. Il faudra peut-être compter à l'avenir avec VLC en version 1.1 qui supportera à son tour aussi l'accélération matérielle (voir notre news).

resolecran   kmplayer



Les tests de performances

PCMark Vantage (64 bits)
Pour les performances globales du netbook, nous avons utilisé PCMARK05 (CPU, performances graphiques, disque dur, mémoire…). Le disque dur qui n'est pourtant pas un foudre de guerre délivre des performances satisfaisantes (3 261). Là où le bât blesse, c'est pour la mémoire vive (1 537) et les performances pour les jeux 3D (1 415). Pour plus de détails et des comparaisons avec d'autres machines, consultez le site de Futuremark. L'indice obtenu en 1 024 x 768 est de 2 268 points.

pcmarkvantage1   pcmarkvantage2

HD Tune Pro 4.01
Les performances du disque dur Hitachi (HTS545032B9A300) SATA II 5 400 RPM, 8 Mo de cache sont mesurées avec le logiciel HD Tune Pro. Le taux moyen en lecture atteint 46,7 MB/s, ce qui est très honorable pour un netbook. La température moyenne mesurée par la sonde varie entre 28 et 30°C. Le disque dur chauffe très peu, il est silencieux et les reposes-poignets ne sont jamais brûlants.

hdtune2   hdtune1

3DMark06 en résolution native (1 366 x 768 pixels)
Le chipset graphique Intel GMA 4500MHD obtient en moyenne un score de 686 au 3DMark06. Ici nous obtenons un score de 572. Vous pouvez également comparer le comportement de ce circuit graphique avec d'autres configurations. En dehors du score obtenu et pour dire les choses concrètement ce chipset graphique convient amplement pour ce que l'on attend de lui. Un usage bureautique, la navigation Internet, la lecture de vidéos et pourquoi pas le jeu en 1 024 x 768 pixels.

3dmark06a   3dmark06b

3DMark06 en résolution HD (1 920 x 1 080 pixels)
Voici les résultats obtenus toujours avec le 3dMark06 mais cette fois sur un téléviseur LCD en résolution HD. La baisse de performances brutes est logique mais ce n'est pas pour autant un grand écart. Le score sans être exceptionnel permet néanmoins le décodage de flux vidéos HD et c'est ce qui importe.

3dmark06HDa   3dmark06HDb



Conclusion

Oui pour le graveur DVD intégré mais…
Un netbook de 10 pouces pèse en moyenne 1,3 Kg, le Packard Bell EasyNote Butterfly xs ne pèse que 200 grammes de plus et offre en plus un lecteur optique (graveur DVD Super Multi DL). Ajouté à cela que le boîtier d'alimentation est discret et léger. Ce périphérique tombe à point et permettra de visualiser les DVD-Vidéo et de délester la partition de récupération de 12 Go tout de même. Etant donné que ce portable et que son circuit graphique permettent de visionner du contenu HD, cela aurait été intéressant d'intégrer un lecteur Blu-ray ou de le proposer en option. Nous regrettons également que ce lecteur DVD ne soit pas à la fois slot-in pour réduire l'épaisseur de la coque et pour réduire le poids global au besoin.

Oui, pour la lecture de contenus 720p et 1080p !
Certes les benchmarks ne sont pas ce qui se fait de mieux. Mais, les chiffres ne sont pas tout... A l'utilisation, il faut convenir que la configuration sous Windows 7 x64 Home Premium méritait un upgrade de 4 Go (plutôt que les 3 Go fournis) pour booster davantage le tout. Quoiqu'il en soit, les performances pour un usage bureautique, pour Internet ou pour la lecture de vidéos de contenus HD en 1 920 x 1 200 pixels sont là au rendez-vous. C'est ce qui démarque ce netbook de la moyenne. Vous pourrez également tirer parti du port Ethernet Gigabit ou du Wi-Fi 802.11n pour rapatrier du contenu depuis un autre poste du réseau local ou de votre serveur de fichiers NAS. Ensuite, il suffira de relier le tout via les ports HDMI 1.3 (vidéo et audio) à votre téléviseur plat pour profiter de la lecture des vidéos HD. En attendant la prise en charge de l'accélération matérielle par VLC, nous vous conseillons à ce jour l'excellent lecteur vidéo The KMplayer. Le seul qui dans notre cas a pu tirer parti de l'accélération du circuit graphique Intel GMA 4500MHD sans saccades, sans décalages et sans coupures sonores.

L'offre logicielle et le prix proposé ?
En plus de Windows 7 x64 que nous traitons dans un de nos dossier "Windows 7 64 bits, enfin l'heure de la migration ?", l'offre logicielle est classique avec Microsoft Works 9 pour la bureautique, Nero  9  Essentials pour la gravure,  Adobe  Photoshop  Elements  7 version  complète pour le traitement d'images, CyberLink et PowerDVD pour la lecture de DVD-Vidéo. Le prix d'entrée de gamme pour le Butterfly xs est fixé à 499 € TTC. Ce prix est très concurrentiel face au HP  Netbook Pavilion DM1-1110EF, par exemple. L'utilisateur peut aussi financièrement parlant s'interroger sur l'éventuelle acquisition d'un netbook 11,6" et de l'achat en supplément d'un graveur DVD externe (slim ou pas) proposés autour de 60 € et faire lui-même ses comptes pour voir ce qu'il en est.

easynote-Butterfly-xs-12-WPP_hd[1]   PBelllogo



+ Les plus
  • Performances bureautique, Internet
  • Lecture de contenus vidéo HD 720p et 1080p
  • Windows 7 x64 Home Premium
  • Connectique HDMI, VGA, Ethernet Gigabit, Wi-Fi 802.11n
- Les moins
  • Inscription des touches clavier susceptibles à l'usure
  • Lecteur DVD non amovible
  • 3 Go de RAM au lieu des 4 Go attendus
  • Son prix demeure élevé

  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
PROMMIX offline Hors ligne VIP icone 5291 points
Le #599431
Un blue ray sur un écran 11 pouces, c'est une blague?
Les NetBook me font penser à un jouer pour mômes du genre "Vtech".
Je rigole bien quand je vois les gens penchés sur leur écran, essayant de visualiser ce qu'il affiche et tapotant d'un doigt sur leur clavier en plastique "lada".
Une blague créé de toute pièces pour augmenter votre facture d'opérateur mobile.

En plus, quand vous faites un test, terminez le. Je ne pense pas que brancher la sortie Hdmi du pc sur une télé vous prennes des heures.

Je suis grognon aujourd'hui.
koyot offline Hors ligne Vétéran avatar 1185 points
Le #601751
assez d'accord avec prommix : ce n'est pas la peine d'intégrer dans un netbook des technologies trop supérieures à l'usage d'un netbook, notamment la taille de son écran. à part ça, cela semble un très bon netbook. le même 100€ moins cher sans tous les logiciels "offerts", je prend
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire