Test Persona 5

Le par  |  0 commentaire(s)

Cette progression en deux temps fonctionne toujours aussi bien que dans les précédents épisodes. Ainsi, toute la partie narrative et scolaire permet de s’attacher aux personnages, assurant un capital sympathie de plus en plus important au niveau du background. Si la répétition des journées de cours peut sembler barbante, les possibilités laissées en fin de journée sont de plus en plus variées au fil des heures de jeu. Les lieux accessibles se veulent plus nombreux, les personnes côtoyées veulent nous voir pour se faire une bouffe, aller un ciné, prendre un verre ou encore simplement se balader dans des quartiers prévus à cet usage. Il convient également d’étudier pour faire face aux exams à venir et ainsi gagner en connaissance et faire grimper nos statistiques sociales. Ces dernières se composent également du courage, de la gentillesse, de la maîtrise et du charme. Ces traits permettent par ailleurs de parler à certaines personnes ou de gagner en efficacité dans certaines situations. Diverses actions peuvent accentuer nos traits et cela passe souvent par des activités annexes telles que les bains publics, le baseball ou encore les salles d’arcade. Voilà de quoi occuper allègrement nos fin de journée et soirées. Les échanges avec les PNJ du jeu ont un intérêt puisque cela permet de tailler des affinités entre les Persona. En effet, cela occasionne des atouts dans le monde alternatif, permettant de gagner des compétences ou des habiletés supplémentaires. Vous l’aurez compris, la vie « normale » permet de se préparer à l’autre versant du jeu, davantage axé sur l’exploration et les combats.

Lorsque l’occasion se présente, vous pourrez vous lancer dans l’invasion d’un palace ou du Mementos – un énorme dédale labyrinthique qui s’ouvrira au fil du temps – afin de combattre des Persona et d’y libérer des âmes en peine. Les créatures sont toujours bien imaginées et relativement variées. Dans le cadre de combats au tour par tour, il conviendra d’en affronter et les exterminer en trouvant leurs points faibles. Ainsi, chaque nouvel ennemi rencontré nécessitera de dégotter ses faiblesses élémentaires et ce, dans l’optique de renforcer les chances de victoire. En effet, une faiblesse met l’ennemi à terre et permet d’effectuer une attaque supplémentaire. Ainsi, il est possible d’enchaîner les attaques selon les sensibilités des ennemis et ne pas laisser à ces derniers le choix de riposter. Si tous les ennemis sont à terre suite à des coups critiques, il est alors possible de faire un « hold-up », permettant plusieurs choix : effectuer une attaque finale de groupe ou négocier avec l’ennemi. Dans ce cas de figure, une série de choix est présentée, visuant à séduire l’ennemi afin de le recruter ou lui demander un objet, voire de l’argent. Cette phase est particulièrement intéressante, mettant à l’honneur le soin apporté par les développeurs à travailler le background des adversaires.

Persona 5 - 5 Persona 5 - 6

Outre le fait de pouvoir recruter des Persona, les fans de la série seront ravis d’apprendre qu’il sera toujours possible de les fusionner par l’intermédiaire de la fameuse Velvet Room. Cette pièce, tenue par un Igor aussi mystérieux que flippant, permet de sacrifier votre Persona sur une guillotine et de la fusionner à une ou deux autres afin de résulter sur une créature encore plus puissante. C’est sur ce point précis que les affinités travaillées avec les PNJ du monde réel sont importantes, puisqu’elles permettent de booster les caractéristiques et l’expérience des nouvelles Persona crées, offrant dans un même temps l'héritage de certaines compétences des anciennes créatures dans la fusion. Cet aspect du jeu formait déjà un grand intérêt dans les précédents épisodes et fait son retour dans les règles. Cette Velvet Room est accessible à tout moment à l’entrée de chaque palace, mais aussi dans le monde réel, offrant ainsi la possibilité de paramétrer nos Persona à tout moment.

Dans les dédales, les déplacements sont libres et permettent d’appréhender les ennemis à distance. Il est ainsi possible d’opter pour la discrétion afin de les attaquer par surprise et, ainsi, bénéficier d’un avantage lors de l’amorce du combat. Dans le cas contraire, l’ennemi peut nous prendre par surprise et nous asséner des dégâts en priorité. Les différents couloirs à arpenter sont de toute façon conçus pour afficher des décors derrière lesquels il est possible de s’y dissimuler, quand bien même les déplacements ne sont pas toujours très précis. On appréciera toutefois le fait que les palaces ne sont plus aléatoires, permettant ainsi de mieux nous repérer et revenir à certains endroits pour en découvrir certains couloirs et autres coffres à trésors.

Persona 5 - 7 Persona 5 - 8

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
:) ;) :D ^^ 8) :| :lol: :p :-/ :o :w00t: :roll: :( :cry: :facepalm:
:andy: :annoyed: :bandit: :alien: :ninja: :agent: :doh: :@ :sick: :kiss: :love: :sleep: :whistle: =]