Test Synology DS620Slim : un NAS petit mais costaud !

Le par  |  6 commentaire(s)

Comme toujours chez Synology, le NAS en lui même n'est qu'un outil permettant d'accéder au portail DiskStation Manager (DSM) qui se présente comme un environnement complet et de plus en plus fourni au fil du temps, notamment grâce au soutien des éditeurs tiers mais aussi de la communauté d'utilisateurs.

La connexion au NAS implique ainsi un passage vers DSM, qu'il s'agisse d'y accéder depuis un onglet Web (il n'y a rien à installer sur son ordinateur) ou depuis une application à installer sur son mobile.

DS620Slim_1DS620Slim_02_1

Au premier lancement, l'assistant  repère immédiatement le NAS sur le réseau et invite à formatter les disques et à y installer la dernière version de DSM. Quelques minutes plus tard, on se retrouve sur l'OS qui permet de poursuivre la configuration un peu plus en profondeur.

C'est dans les options que l'on pourra ainsi opter pour le type de configuration des disques en fonction de leur nombre et de l'usage que l'on souhaite en faire : RAID 0, 1, 2, 10, 5 ou même 6. Synology va jusqu'à proposer des configurations Hybrid RAID 1 et Hybrid RAID 2 qui conjuguent les avantages des RAID 5 et 6 avec plus de souplesse notamment concernant les disques n'affichant pas la même capacité de stockage.

DSM 6.0 panneau de configurationDSM paquets

Dans son ensemble, DSM reste excellent et très fourni en options et fonctionnalités : on pourra facilement créer un serveur de stockage de fichiers, un serveur multimédia, héberger son site Internet, organiser un serveur mail... L'interface se rapproche d'un OS traditionnel avec des modules à installer parmi un marché applicatif qui grandit chaque mois.

DSM 6.0 centre de paquets
Depuis cet espace, l'utilisateur pourra absolument tout surveiller des transferts de son NAS, mais aussi organiser et gérer un serveur FTP, gérer des accès aux fichiers en créant des comptes divers, organiser des espaces de stockage privé, mettre en place des sauvegardes automatiques et des synchronisations de données, associer son NAS à un système de vidéosurveillance, ou gérer l'aspect multimédia du NAS.

Les fonctionnalités proposées par Synology sont aussi nombreuses qu'efficaces, nous avions déjà évoqué une grande partie des aspects de DSM dans notre précédent test du NAS DS1019+ que nous vous invitons à consulter ici.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2085709
"Malgré tout, il est dommage de sanctionner ainsi les utilisateurs qui pourraient déjà disposer d'extensions et qui seraient séduits par le passage de leur NAS principal vers le SSD tout en continuant de profiter d'une large capacité de stockage via une extension en HDD."

Si il y a des des utilisateurs qui ont déjà des extensions, il ont déjà un NAS Syno.
Ils peuvent pas acheter des adaptateurs 3,5" vers 2.5" pour mettre des SSD ?
Le #2085710
540 euros sans Ethernet 10 GbE, ça ne le fait pas !
Le #2085711
cycnus a écrit :

540 euros sans Ethernet 10 GbE, ça ne le fait pas !


Il est compatible 802.3ad donc tu as du 2Gbits en mettant un switch compatible derrière.
Le #2085749
"La lecture de flux 4K n'a également posé aucun problème particulier de fluidité" (Samba/nfs)
Heureusement !!
Un très bon flux 4K issu d'une galette BR XXL, c'est max 80Mbps, sur les 1024Mbps qu'offre un réseau Gb.
Le contraire eu été étonnant

Sinon comme dit @cycnus c'est énervant de voir que Syno ne pense même pas à passer ses fiches Ethernet en 10Gb, 5 voire même 2,5Gbps.
Je ne changerai mes NAS pour du SSD que lorsqu'ils y seront passé, avec des prix normaux. La concurrence fait mieux côté réseaux ou cache SSD, sans hélas lancer de modèles "slim"
Le #2085750
Ribibi a écrit :

"La lecture de flux 4K n'a également posé aucun problème particulier de fluidité" (Samba/nfs)
Heureusement !!
Un très bon flux 4K issu d'une galette BR XXL, c'est max 80Mbps, sur les 1024Mbps qu'offre un réseau Gb.
Le contraire eu été étonnant

Sinon comme dit @cycnus c'est énervant de voir que Syno ne pense même pas à passer ses fiches Ethernet en 10Gb, 5 voire même 2,5Gbps.
Je ne changerai mes NAS pour du SSD que lorsqu'ils y seront passé, avec des prix normaux. La concurrence fait mieux côté réseaux ou cache SSD, sans hélas lancer de modèles "slim"


"Sinon comme dit @cycnus c'est énervant de voir que Syno ne pense même pas à passer ses fiches Ethernet en 10Gb"

Ouais, je pense que c'est surtout qu'ils se disent que personne n'a un switch avec au moins un port compatible (et capable de gèrer derrière), et que personne ne va acheter leur NAS si ils ajoutent le prix de la carte 10Gb/s dessus.
Le #2085753
https://www.amazon.fr/Mikrotik-CRS305-1G-4S-in/dp/B07LFKGP1L?tag=g06428-21

140 boules, ah mais faut ajouter les SFP

Au moins un comme ca pour relier au NAS:

https://www.amazon.fr/Mikrotik-RJ10-10000Mbit-Module-%C3%A9metteur-R%C3%A9cepteur/dp/B078SLL1G3?tag=g06428-21


Et ensuite tu peux en prendre 3 en Gb/s ajouter 50€ facile

Donc 250€ pour un switch avec 1 seul port 10Gb/s le le surcout du a la carte Gb/s dans le NAS (une carte PCI 10Gb/s c'est 100€ mini).

C'est encore trop cher, Syno vise avant tout le grand public, ca arrivera, mais pas avant que les pris baissent et que la techno soit intégré dans les petits switchs qui se vendent a carrouf...
En l'état ils ne peuvent ajouter 100€ pour du hardware qui ne sera utilisé que par 0.5% des clients potentiels (je dis potentiels, car les clients se tourneront du coup vers d'autres modèles moins chers... et sans 10Gb/s)


Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme