Test du vélo électrique Fiido M1 - Mountain Bike pliant

Le par  |  1 commentaire(s)

Transport et rangement
Le VAE Fiido M1 est totalement pliable, c'est-à-dire que le cadre se plie en deux en son centre à 180 degrés, c'est donc un gain de place énorme comparé aux modèles semi-pliants, qui eux ne se contentent que de rabattre le guidon, de replier les pédales, et de retirer la selle. Une fois plié l'encombrement n'est que de : 96 x 45 x 79 cm (L x l x h), le placer dans un coffre de voiture, dans le train ou même dans un bus ne semble pas du tout irréaliste. Quand on voit l'envergure de la bête en mode déplié on ne peut que féliciter la belle prouesse accomplie par Fiido!

Fiido M1 - Vélo plié 180     Fiido M1 - Vélo Plié
Fiido M1 - faible encombrement lorsque plié


Une petite barre en forme de "U" au milieu du vélo permet de le stabiliser une fois plié et par la même occasion assure une protection du plateau pour éviter qu'il ne touche le sol.

Fiido M1 - Vélo plié face
Fiido M1 - plié de face


Si on voulait chipoter un peu, il aurait été bon de prévoir une petite attache pour raccorder les 2 roues ensemble histoire d'avoir un maintien parfaitement équilibré en tous points, empêchant ainsi tout mouvement dans le coffre d'une voiture.

Technologie et vitesses
Comme ses petits frères, le Fiido M1 est équipé d'un moteur électrique sans balais (brushless motor) garantissant un fonctionnement silencieux et extrêmement fiable. Sa puissance de 250 watts est suffisante pour atteindre les 25 km/h en vitesse de pointe sur du plat. Évidemment ce vélo n'est pas conçu pour être utilisé en ville sur du bitume, même s'il en a largement les capacités, il est plutôt prédestiné à une utilisation un peu plus extrême, sur du sable à la plage, sur de la neige en montagne, sur de la boue en forêt, avec des côtes raides à gravir, etc. ne l'oublions pas c'est un vélo tout terrain.

De prime abord le moteur de 250 watts peut donc sembler un peu juste pour une telle utilisation, c'était ma première réflexion, lorsque j'ai vu le poids de la bête 25 kg contre 18 kg pour le Fiido D3S que nous avions testé, l'un conçu pour la montagne et l'autre pour la ville, cela m'a interpelé, comment 2 vélos totalement différents peuvent être équipés d'un moteur de même puissance ?

Fiido M1 - Vélo Dérailleur Shimano 7 vitesses
Fiido M1 - moteur 250 watts

La réponse est surprenante. A l'utilisation, le vélo s'avère être très réactif, on ressent bien les accélérations une fois légèrement lancé. Je n'habite ni à la montagne, ni à la plage (snif…), je n'ai pu le tester que dans les bois près de chez moi, où il y a des montées et descentes avec des branches, de la boue, des cailloux, sur les différents chemins que j'ai parcourus, à aucun moment je me suis dit que la puissance était trop juste, c'est un vrai régal. Pour être tout à fait transparent, lors de l'ascension d'une belle côte (environ 50m avec un angle d'environ 20°), j'ai dû pédaler à un moment donné pour redonner un peu de vitesse au vélo car il commençait à ralentir fortement, mais je ne pédalais pas comme un forcené, juste ce qu'il faut pour maintenir une vitesse correcte et constante. On peut dire, dans ce cas, que c'est moi qui faisais de l'assistance au vélo électrique.

Cela signifie que pour une utilisation normale avec des dénivelés sur terrains peu praticables pour les vélos traditionnels, lui, remplit parfaitement ses objectifs. Évidemment si on est exigeant et qu'on veut vraiment pousser ce vélo dans ses derniers retranchements un moteur plus puissant aurait été un plus, 300, voire 350 watts, mais là c'est encore une autre catégorie. Une chose est sûre, vous ne serez pas déçu avec la puissance déjà disponible, vraiment.

Ce VAE peut être utilisé de 3 façons différentes, soit en vélo classique, c'est-à-dire sans la moindre assistance électrique, soit avec une assistance électrique, soit en assistance électrique continue, c'est-à-dire 100% électrique.

En mode manuel, il faudra utiliser vos cuisses pour vous propulser, heureusement le Fiido M1 est équipé d'un dérailleur Shimano à 7 vitesses et d'un plateau à 52 dents permettant de bien démultiplier les forces, ce qui permettra de gravir des pentes raides sans trop d'effort, plutôt utile en montagne si vous êtes à court de batterie.

Fiido M1 - Vélo Cadre alliage aluminium
Fiido M1 - Plateau à 52 dents

En mode assistance électrique, il y a 3 paliers que l'on peut sélectionner à partir du module de contrôle, le palier 1 nécessitant un effort physique plus intense que le palier 3, c'est ce dernier qui permettra d'atteindre les 25 km/h. Le fonctionnement plus détaillé est expliqué dans notre dossier sur le Fiido D3S.

L'assistance électrique est activée à l'aide de la molette située à droite, c'est le pouce de la main droite qui fait l'action, on pousse vers le bas pour démarrer, la pression est dynamique, c'est à dire que la vitesse augmente en fonction de la pression exercée sur la molette, une légère pression fournie une légère propulsion, plus la pression exercée est élevée plus l'accélération est importante, ce qui rend son utilisation très agréable.

Fiido M1 - Vélo guidon
Fiido M1 - Guidon avec commandes et molette d'accélération


Cependant il existe tout de même un point noir : il n'y a pas de régulateur de vitesse, contraignant ainsi l'utilisateur à toujours avoir le pouce en action. Certes ce n'est pas fatiguant mais cela peut être lassant sur de longues distances. Ceci étant dit, il y a tout de même une logique concernant l'absence du régulateur de vitesse, je ne pense pas que ce soit un oubli, ni même une économie de la part du constructeur, c'est simplement qu'il s'agit ici d'un VTT. On n'est censé rouler que rarement tout droit sur du plat, pour l'essentiel du temps on est supposé manœuvrer le vélo, donc avoir un régulateur de vitesse n'a pas de sens et pourrait même s'avérer dangereux.

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2093554
25kg? doit on parler de vélo ou de mobylette?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme