Test du Xiaomi MI 8 : le flaghship killer made in China

Le par  |  5 commentaire(s)
Xiaomi-Mi-8

Le fabricant chinois Xiaomi continue de proposer des terminaux de plus en plus aboutis capables de rivaliser avec les flagships des grands constructeurs pour des prix très agressifs. Et le Mi 8 est sans doute l'une des plus belles réalisations de la marque à ce jour.

Disponible depuis fin août 2018, le Xiaomi MI 8 est le fleuron des smartphones de la marque chinoise, le Mi Mix 3 étant plutôt orienté vers le secteur des phablettes.

Et comme toujours chez Xiaomi, le flagship de la marque se veut à la fois sans concessions tout en se montrant particulièrement accessible avec un objectif : venir concurrencer l'iPhone, le Galaxy S9 ou même le Huawei P20 Pro avec deux arguments de taille qui sont la fiche technique et le prix très agressif.

IMG_20181219_164256

Xiaomi s'est forgé une réputation depuis quelques années, allant jusqu'à obtenir le surnom d' "Apple Chinois". Dans ce sens, il faut comprendre que les produits de la marque se détachent des autres fabricants chinois par la qualité globale qui se dégage des appareils, et ce dès l'ouverture de la boite.

La boite du Mi8 se veut assez sobre : le noir mate affiche un 8 argenté ainsi que le logo de la marque. Sur la tranche, on repère que notre version est dite "global", c'est à dire la version internationale avec l'ensemble des applications Google (et donc le Play Store) qui sont absentes de la version chinoise, et le support du français.

IMG_20181219_164357IMG_20181219_164434

À l'ouverture, on repère une première boite qui regroupe une coque en silicone noire fumée, un adaptateur USB Type-C / Jack 3,5 mm ainsi qu'une aiguille pour sortir le tiroir SIM.

En dessous, on retrouve le smartphone, puis un câble USB -C d'un mètre et un chargeur secteur à la norme européenne (5V - 2,5A).

IMG_20181219_164502IMG_20181219_164531

Même si les lois l'imposent en France, aucun écouteur ni même kit mains libres n'est présent dans la boite.

IMG_20181219_164544

Le smartphone en lui-même propose l'une des fiches techniques les plus solides du moment :

  • 7,95 mm d'épaisseur pour 182 grammes
  • Affichage 6.21 pouces AMOLED (1080x2248 pixels) 402 DPI ratio 18,7:9avec encoche
  • Support sRGB, DCI-P3 et protection Gorilla Glass 5
  • Lecteur d'empreintes à l'arrière
  • SoC Snapdragon 845 8 coeurs 2,8GHz + GPU Adreno 630
  • 6 Go de RAM LPDDR4X
  • De 64 à 256 Go de stockage
  • Double capteur photo 12 mégapixels f/1,8 et f/2,4 à stabilisation EIS, vidéo 4K à 30 fps.
  • Capteur photo avant 20 mégapixels f/2,2 1080P 30 fps
  • Batterie 3400 mAh
  • Connectique USB-C
  • WiFi 2x2 MU-MIMO, Bluetooth 5.0, NFC
  • Module GPS / Glonass / Beidou/ Galileo
  • Double port SIM
  • Modem SnapDragon X20 LTE jusqu'à 1 Gbps en débit descendant en 5CA (LTE Cat16)
  • Cadre aluminium, dos en verre.


Au niveau du prix, le Xiaomi Mi 8 est vendu sur le site officiel de la marque à 499,90 € la version 6 Go / 64 Go et à 549,90 € la version 6 Go / 128 Go. Mais vous pourrez le trouver à bien moins cher par exemple en import chez le revendeur Gearbest, partenaire officiel de Xiaomi, à 329 € la version 64 Go et à 356 € la 128 Go (il s'agit exactement de la même version dite globale que vous pouvez acheter les yeux fermés, notre exemplaire de test venant de chez Gearbest).

Vos commentaires
Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2045585
La grande encoche est immonde je trouve...
Le #2045606
Merci pour le test
Beau rapport qualité prix, comme d(hab chez Xiaomi.

Petite question, la bande 700 Mhz ne se déploie qu'en France ?
Ca viendra un jour sur les phones chinois ?
Le #2045617
Merci pour le test, clairement un bon produit. Mais aujourd'hui j'ai une dent contre MIUI 10.

(et au passage, 2 fois la petite phrase publicitaire vers Gearbest dans le même test, ça devient franchement abusé !)
Le #2045620
Merci pour le test !
Par contre l'encoche...
Le #2046018
Le gros problème de xiaomi c'est leur surcouche ... autant les appareils sont excellents mais leur soft je peux pas le supporter idem pour Huawei
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme