Test du Xiaomi Mi Note 3, le milieu de gamme conquérant

Le par Christian D.  |  4 commentaire(s)
Xiaomi Mi Note 3 face

Le smartphone Xiaomi Mi Note 3 se veut une proposition équilibrée entre performances et prix accessible. Avec un Soc SnapDragon 660 et un double capteur photo, il peut espérer assurer des performances correctes et des fonctionnalités liées à l'appareil photo encore souvent réservées au haut de gamme. Sous Android 7.1 et avec interface MIUI 8, il arbore aussi une coque en verre aux bords arrondis dans laquelle se cache une solide batterie. Tous ces arguments font-ils mouche ?

Caractéristiques Xiaomi Mi Note 3

Le Xiaomi Mi Note 3 propose une configuration de smartphone de milieu de gamme avec un solide SoC SnapDragon 660, un processeur richement doté en fonctionnalités normalement réservées au haut de gamme, et épaulé en plus par 6 Go de RAM, une configuration pas forcément fréquente à ce niveau.

Xiaomi Mi Note 3 boite

Plutôt élégant et équilibré dans sa livrée bleue, même si le design général offre peu de surprises, son atout est aussi représenté par son double capteur photo avec zoom optique x2.

On notera aussi la présence d'une batterie de 3500 mAh, qui devrait lui conférer une belle autonomie, rapidement rechargée grâce à la technologie Quick Charge de Qualcomm.

Le modèle Xiaomi Mi Note 3 en configuration 6 Go RAM / 128 Go stockage nous a été fourni par Gearbest ou vous pourrez vous le procurer à prix réduit.

Les caractéristiques du Xiaomi Mi Note 3 :

  • écran 5,5 pouces Full HD LCD IPS
  • processeur SnapDragon 660
  • 6 Go de mémoire
  • 64 / 128 Go d'espace de stockage (selon la configuration)
  • double capteur photo 12 + 12 megapixels avec OIS à l'arrière
  • capteur photo 16 megapixels à l'avant
  • connexions WiFi et Bluetooth 5.0, NFC
  • lecteur d’empreintes digitales (dans le bouton Home) et touches capacitives
  • USB-C
  • batterie 3500 mAh avec recharge rapide Quick Charge 3.0
  • système d'exploitation Android 7.1 avec surcouche MIUI 8.5

Xiaomi Mi Note 3 packaging

Dans la boîte, un adaptateur compatible avec la recharge rapide Quick Charge 3.0, un câble USB-C et un adaptateur USB-C / jack 3,5 mm, le Xiaomi Mi Note 3 étant dépourvu de prise casque standard. On trouve également une coque silicone.



Le design

Le smartphone Xiaomi Mi Note 3 constitue une proposition de milieu de gamme combinant un design standard (pas d’écran 18:9 et sans bords ici) avec un récent SoC SnapDragon 660 associé à 6 Go de RAM mais aussi un double capteur photo.

Présenté en même temps que le Xiaomi Mi Mix 2, il s’agit d’un smartphone plus sage mais promettant de profiter des dernières innovations dans son segment, sans faire trop de compromis et le tout pour un tarif restant abordable (335€ chez Gearbest par exemple).

Xiaomi Mi Note 3 face

Côté design, le Xiaomi Mi Note 3 propose un dos en verre légèrement incurvé avec des tranches aluminium tandis que la face avant est plane. On a ici affaire à un affichage standard 16:9 avec de légères bordures latérales et des bandes au sommet et à la base, permettant de placer un bouton Home avec un lecteur d’empreintes intégré, avec des touches capacitives de chaque côté, marquées d'un point (pas de touches virtuelles, donc).

Xiaomi Mi Note 3 USBC 2

Le smartphone présente trois boutons (on/off et les touches de volume) et un emplacement pour le chariot de la carte SIM et de la carte mémoire. A la base, on trouvera une connectique USB-C entourée de deux grilles. Le design affiche son inspiration sur d’autres smartphones mais l’ensemble est bien réalisé et donne l’impression d’une finition soignée.

Xiaomi Mi Note 3 design

A l’arrière on ne trouvera que le double capteur photo orienté horizontalement et qui ne dépasse pas de la coque (un bon point), accompagné d’un flash dual tone et du logo Xiaomi présent sur le tiers inférieur.

Xiaomi Mi Note 3 double capteur

L'ensemble donne belle impression avec ici un beau coloris bleu changeant selon l'angle de vision mais on retrouve le défaut classique des coques en verre : les traces de doigts !

Elles sont très vite là et se voient facilement avec les reflets du verre. Une coque ou un étui permettront d'y remédier (une coque silicone est proposée dans la boîte) mais au détriment de l'esthétique.



Les performances

Le Xiaomi Mi Note 3 propose un affichage 5,5 pouces Full HD avec dalle LCD IPS et protection Gorilla Glass 4. Le smartphone est ici cohérent avec son positionnement, même si on commence à trouver des appareils mobiles de milieu de gamme avec dalle AMOLED.

L’écran est de bonne facture et sa lisibilité ne sera plus difficile qu’en plein soleil, sans constituer un gros point négatif, avec de larges angles de vision...et pas mal de reflets aussi. Comme toujours, il reste éventuellement possible de reconfigurer la température des couleurs en fonction des besoins.

Xiaomi Mi Note 3 accueil

Pour la partie processeur, le SoC SnapDragon 660 octocore n’est guère pris en défaut au quotidien et remplit sa fonction. Il obtient des résultats de 115 000 points sur AnTuTu et se révèle réactif dans les scénarios d'usage du quotidien, de la consultation du Web et des réseaux sociaux à l'utilisation de programmes plus gourmands.

Xiaomi Mi Note 3 AnTuTu

Justement, son grand point fort est d’embarquer un puissant GPU Adreno 512 qui le met à l’aise pour les jeux gourmands et les applications lourdes. Il embarque également un ISP Spectra assurant le fonctionnement du double capteur et lui apportant des fonctions de traitement pour des fonctionnalités additionnelles.

Xiaomi Mi Note 3 Geekbench

La présence de 6 Go de RAM est rassurante, même s'il reste difficile de savoir si les performances sont réellement différentes par rapport à une configuration avec 4 Go de RAM.

Du côté de Geekbench, le SoC SnapDragon 660 se débrouille correctement avec des scores autour de 1600 points en single core et de 5800 points pour le test multicore, conforme aux attentes.



L'appareil photo

Le smartphone Xiaomi Mi Note 3 est doté d'un double capteur photo 12 + 12 megapixels, avec un module grand angle et le second permettant un zoom optique X2.

Cette configuration se retrouve sur différents smartphones du marché et apporte la possibilité de récupérer des informations de profondeur de champ pour générer un effet bokeh embellissant les portraits.

Xiaomi Mi Note 3 capteur photo

Sans grande surprise, les résultats sont convaincants en situation de forte luminosité, avec des modules prenant bien la lumière et un résultat aux teintes plutôt naturelles. En basse luminosité, les choses se gâtent un peu, d'autant plus que le post-traitement a tendance à manger les détails fins. En revanche, les couleurs sont plutôt respectées.

Xiaomi Mi Note 3 photo Xiaomi Mi Note 3 zoom

En mode portrait, l'effet bokeh est plutôt efficace, bien que non modulable comme sur certains smartphones, avec parfois quelques artefacts ou loupés sur des portions de l'image. La qualité reste globalement dans la moyenne des propositions du marché.

La bascule sur le zoom optique x2 se fait très facilement depuis l'affichage et permet comme sur d'autres smartphones de profiter d'un agrandissement sans perte, que l'on pourra compléter éventuellement par un zoom numérique (jusqu'à X10) mais qui ajoutera pas mal de grain au-delà de x4.

Xiaomi Mi Note 3 manuel Xiaomi Mi Note 3 reglages photo

On trouvera un mode manuel pour ceux qui veulent contrôler un maximum de paramètres mais qui ne sera pas aussi riche que ce que l'on peut trouver sur d'autres smartphones.

Les principaux éléments restent cependant contrôlables et pourront éventuellement permettre d'améliorer la qualité des clichés. Le mode automatique reste cependant performant dans la plupart des situations pour les photographes à la gâchette facile.

A l'avant, le capteur photo 16 megapixels propose du grand angle et dispose d'un mode d'embellissement des portraits avec une "intelligence artificielle" tentant d'estimer l'âge du sujet (estimation qui varie beaucoup en fonction de la luminosité de l'arrière-plan) et d'appliquer des filtres en conséquence. Cette intelligence artificielle peut aller jusqu'à modifier très légèrement les traits du visage pour apporter plus de régularité ou de symétrie.

Côté vidéo, on pourra filmer jusqu'en 4K avec un résultat équilibré, avec des possibilités de slow motion et de time lapse mais il ne sera pas possible d'utiliser le zoom optique x2 pendant l'enregistrement.



L'interface

Le Xiaomi Mi Note 3 tourne sous Android 7.1.1 Nougat et exploite une surcouche MIUI 8.5, avec des icônes colorées et un vaste choix de personnalisation par les thèmes.

La surcouche n'intègre pas de tiroir d'applications mais offre une grande fluidité dans son interface, permettant de passer rapidement d'un écran à un autre. Un glissement vers la droite permet d'accéder à un smart assistant qui promet de s'intéresser à vous par des suggestions pertinentes et un accès aux dernières applications lancées.

Xiaomi Mi Note 3 accueil

Le tiroir des notifications affiche tous les raccourcis nécessaires et l'accès aux réglages et à la luminosité. Dans les réglages, on retrouve tout ce qui est propre à Android et quelques astuces comme le "second space" pour créer l'équivalent d'un deuxième smartphone, pour cloisonner par exemple usage perso et pro.

Xiaomi Mi Note 3 second space

Téléphone chinois oblige, on ne trouve pas de Google Play Store natif sur le Xiaomi Mi Note 3 mais un Mi Store qui lui tient lieu. Il reste possible d'installer le Google Play Store mais cela peut s'avérer assez frustrant, la faute à un problème (connu) d'authentification du compte Google.

Xiaomi Mi Note 3 store

De même, il est possible de basculer vers une ROM internationale mais la pratique, sans être très compliquée, est assez fastidieuse, entre les demandes de déverrouillage, la récupération de la ROM adéquate et le flashage, tout ceci pouvant réclamer plusieurs jours. Pour ceux désirant le faire, la ROM peut être téléchargée ici (version Global pas encore disponible au moment de la rédaction de cet article).

Xiaomi Mi Note 3 MIUI

Dans la version testée, beaucoup d'applications et de menus sont en chinois malgré le passage à la langue anglaise mais le smartphone reste très largement utilisable et intuitif et l'arrivée prochaine de la ROM Global apportera le plein support du français.

Si Xiaomi veut conquérir de nouveaux marchés, il faudra tout de même faire un effort significatif pour simplifier les procédures de déverrouillage et de flashage, un peu pénibles avant de pouvoir profiter pleinement du smartphone.



Conclusion

Le smartphone Xiaomi Mi Note 3 constitue une intéressante proposition pour un appareil mobile positionné sur un solide créneau de milieu de gamme. Avec un processeur récent, l'apport de 6 Go de RAM et un double capteur photo qui offre des fonctionnalités proches d'un modèle premium, il présente déjà de solides arguments.

Si le design est assez standard, la finition reste de qualité et les tranches arrondies de la coque en verre assurent une bonne prise en main. La qualité de l'écran est correcte pour une dalle LCD IPS, sans faire oublier les possibilités de l'AMOLED.

Xiaomi Mi Note 3 dos 02

Le double capteur photo se manie assez facilement au quotidien. Tant le zoom optique x2 que l'effet bokeh en mode portrait assurent des prestations efficaces. On notera également la présence bienvenue d'un adaptateur USB-C / jack 3,5 mm et le support du Bluetooth 5.0.

Le Xiaomi Mi Note 3 est un smartphone réactif et agréable au quotidien grâce à une bonne réserve de puissance et doté d'une bonne autonomie avec la présence d'une batterie 3500 mAh.

Xiaomi Mi Note 3 accueil 02

Alors, que du bon ? Oui et non. Le smartphone reste un produit chinois importé, avec toutes les difficultés à prévoir pour le déverrouiller et installer une ROM internationale. La procédure est assez fastidieuse et le fabricant n'aide pas tellement à sa simplification en réclamant de multiples authentifications et de temps plus ou moins longs de validation (pourquoi par exemple devoir attendre 3 jours avant de pouvoir déverrouiller le bootloader ??).

Fastboot

Même si la ROM de base peut être configurée en langue anglaise, beaucoup d'applications préinstallées et de menus restent en chinois, avec parfois des difficultés quand un message rempli d'idéogrammes surgit en popup en demandant une interaction.

L'autre problème reste la compatibilité avec les bandes 4G européennes. Si le Xiaomi Mi Note 3 est bien un smartphone 4G, il ne sera pas compatible avec les bandes 800 MHz et 700 MHz, ce qui pourra limiter ses performances en data mobile dans le temps et suivant l'opérateur choisi (contrairement au Xiaomi Mi Mix 2 par exemple qui supporte toutes les bandes 4G françaises)

Si ces contraintes ne vous font pas peur, il est par exemple possible d'acquérir le smartphone Xiaomi Mi Note 3 chez le revendeur Gearbest.



+ Les plus
  • Performances et réactivité
  • Double capteur photo efficace
  • Effet bokeh crédible
  • Finition soignée
  • Autonomie
- Les moins
  • Design connu
  • Traces de doigts
  • Difficultés pour le configurer proprement
  • Pas d'accès direct au Google Play Store
  • 4G limitée en Europe


  • Partager ce contenu :
Vos commentaires
Trier par : date / pertinence
lobo14 Hors ligne Vétéran icone 2356 points
Le #1986150
Sans bande 20.... et encore moins 28 ! Alors basta !
NimbusVae Hors ligne Senior avatar 364 points
Le #1992731
as-il 2 sim?
bebep42000 Hors ligne Vétéran icone 1202 points
Le #1992761
lobo14 a écrit :

Sans bande 20.... et encore moins 28 ! Alors basta !


dommage la fameuse bande B 28 en france qu ils ne mettent pas a - d 1 version internationale ?????
GolfJP Hors ligne Senior icone 373 points
Le #1993579
Pourquoi communiquer sur un portable avec autant de défaut alors que vous avez le Xiaomi note 4 qui est a tous points de vue un excellent rapport qualité prix .170€

Autonomie, compatibilité 4G (je suis chez orange) google store en français,
Des centaines de thèmes, 13 M pour la photo .rapide, fluide ect ...

Je l'ai acheté il y a 1 mois après avoir eu 3 iphones 2 Samsung et j'en suis ravi .

Bonne année


icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire