TikTok : 5,7 M$ pour la collecte illégale de données personnelles d'enfants

Le par  |  2 commentaire(s)
TikTok

Une amende à l'amiable pour TikTok (anciennement Musical.ly) aux États-Unis pour avoir oublié le consentement des parents avant de recueillir des données personnelles de moins de 13 ans.

Application mobile populaire chez les plus jeunes, TikTok combine réseau social et partage de courtes vidéos. Propriété du groupe chinois ByteDance, l'application a profité de la fusion avec Musical.ly (rachat à 1 milliard de dollars) au concept similaire où les utilisateurs coordonnent notamment le mouvement de leurs lèvres avec les paroles d'une chanson choisie.

Aux États-Unis, la Federal Trade Commission (FTC) annonce un accord amiable avec les opérateurs de Musical.ly ou désormais TikTok. Une amende de 5,7 millions de dollars pour des accusations de collecte illégale de données personnelles de mineurs de moins de 13 ans.

" Ils savaient que de nombreux enfants utilisaient l'application, mais ils n'ont pas obtenu le consentement parental avant de recueillir les noms, adresses email et autres informations personnelles des utilisateurs âgés de moins de 13 ans ", écrit le président de la FTC Joe Simons.

TikTok-safety
En payant cette amende à l'amiable, TikTok s'évite un procès. La FTC souligne qu'il s'agit de la plus forte amende jamais obtenue par ses services dans une affaire de protection de la vie privée des enfants.

De son côté, TikTok indique que les jeunes utilisateurs seront redirigés vers une application distincte aux États-Unis avec l'introduction de protections additionnelles de sécurité et de confidentialité conçues pour ce type de public.


Ce lancement s'accompagne d'une série de vidéos sur des consignes de sécurité et pour les outils mis à disposition.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2052953
Et les données restent exploitables/exploitées ?
Le #2053060
Subutox a écrit :

Et les données restent exploitables/exploitées ?


Déjà (amende à l'amiable, pas de procès, comme pour la class action contre le problème des cartouches d'encre avec Epson), mais aussi:

"les jeunes utilisateurs seront redirigés vers une application distincte aux États-Unis"

Donc pour les autres pays pas de souci.
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme