TikTok : Donald Trump octroie 90 jours pour une vente par ByteDance

Le par Jérôme G.  |  1 commentaire(s)
tiktok

Au lieu de 45 jours, le président des États-Unis donne un délai de 90 jours pour la vente de la plateforme de vidéos au format court TikTok du groupe chinois ByteDance.

En fin de semaine dernière, le président des États-Unis a signé un décret interdisant la transaction ayant abouti au rachat de l'application américaine Musical.ly par ByteDance. Le groupe chinois a opéré la fusion de Musical.ly avec son service TikTok, et ce dernier nom a été conservé.

Avec ce décret, le département du Trésor des États-Unis explique que Donald Trump ordonne à ByteDance de " se défaire de tous les intérêts et droits sur tous les actifs ou biens utilisés pour permettre ou soutenir le fonctionnement de TikTok aux États-Unis, et de toutes les données obtenues ou dérivées des utilisateurs de TikTok ou de Musical.ly aux États-Unis. "

Cela signifie notamment que ByteDance devra confirmer la destruction de toutes les données d'utilisateurs américains. Donald Trump avait interdit d'ici 45 jours (soit au 15 septembre) toute transaction américaine avec ByteDance ou ses filiales. Désormais, il est question d'un délai de 90 jours pour la vente ou la cession de toutes les activités de TikTok aux États-Unis.

Dans le décret (PDF), on peut lire que Donald Trump assure qu'il existe des " preuves crédibles qui me portent à croire que ByteDance pourrait prendre des mesures qui menacent de porter atteinte à la sécurité nationale des États-Unis. " Une tournure de phrase qui demeure floue.

L'administration Trump suggère en tout cas que ByteDance pourrait communiquer des informations - potentiellement sensibles - d'Américains au gouvernement chinois.

tiktok-temps-ecran

La réaction de TikTok, qui s'était dit choqué par un précédent décret, ne varie pas (Reuters). " TikTok est adoré par 100 millions d'Américains parce que c'est un lieu de divertissement, d'expression personnelle et de connexion. Nous nous engageons à continuer d'apporter de la joie aux familles et des carrières pleines de sens à ceux qui créent sur notre plateforme pendant de nombreuses années. "

Des négociations entre ByteDance et Microsoft sont en cours pour le rachat des opérations de TikTok aux États-Unis, au Canada, en Australie et en Nouvelle-Zélande. Il se murmure que Twitter serait également intéressé par un regroupement.

  • Partager ce contenu :
Complément d'information

Vos commentaires

Trier par : date / pertinence
Anonyme
Le #2106154
Qu'il interdise l'application sur le territoire américain admettons, mais qu'il lance un ultimatum pour que ByteDance vende son appli à un groupe américain, cela ressemble purement et simplement à une manœuvre mafieuse, ni plus ni moins.
Mais bon je ne suis plus étonné de rien venant de cet individu
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire