Toshiba évoque 1 milliard de dollars de pertes

Le par  |  6 commentaire(s)
Toshiba HK4 Series

Le groupe industriel Toshiba vient d'annoncer avec un peu d'avance s'attendre à enregistrer près d'un milliard de dollars de pertes cette année, notamment du fait de l'imposition sur la vente de sa division spécialisée dans les semi-conducteurs.

Le conglomérat japonais Toshiba a annoncé des prévisions pessimistes pour son exercice fiscal avec des pertes désormais envisagées à hauteur de 970 millions de dollars. Le groupe évoque ainsi la taxation des actifs et passifs qu'il possède comme raison première de ces pertes.

Toshiba SG5 (2)

Ainsi, si l'accord de vente de la branche semi-conducteurs de Toshiba a Bain Capital a été conclu le mois dernier pour 17,6 milliards de dollars, Toshiba reste à ce jour propriétaire de son activité tant que l'autorité de régulation japonaise n'a pas donné son feu vert pour entériner la transaction.

La situation est donc la suivante pour Toshiba : si la transaction n'est pas validée avant le mois de mars 2018, soit la fin de son exercice fiscal, alors Toshiba devra payer des taxes. Et la situation est d'autant plus préoccupante pour la marque que cela signifierait la deuxième année consécutive de croissance négative avec la possibilité de voir le groupe radié de la cotation à la bourse de Tokyo.

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #1985937
Apparemment les autorités japonaise préfèrent Hara-kiri Toshiba que de la voire passer sous contrôle d'un fond d'investissement Américain. Pour mieux être racheté par un autre Japonais quand Toshiba sera au bord de la faillite ?
Le #1985939
Aerthas a écrit :

Apparemment les autorités japonaise préfèrent Hara-kiri Toshiba que de la voire passer sous contrôle d'un fond d'investissement Américain. Pour mieux être racheté par un autre Japonais quand Toshiba sera au bord de la faillite ?


Quand les japonais ont racheté ARM ça n'a pas gêné grand monde en Europe
Le #1985940
N'importe quoi cette affaire... Ils attendent quoi pour se bouger le cul
Le #1985954
EchecCritique a écrit :

Aerthas a écrit :

Apparemment les autorités japonaise préfèrent Hara-kiri Toshiba que de la voire passer sous contrôle d'un fond d'investissement Américain. Pour mieux être racheté par un autre Japonais quand Toshiba sera au bord de la faillite ?


Quand les japonais ont racheté ARM ça n'a pas gêné grand monde en Europe


Se faire dépouiller de nos brevets et de nos savoirs ne gênent personne en rien nos élites dans notre vieille Europe corrompues. Tant que ça rapporte à court terme c'est bon pour leur train de vie.

Nous sommes juste en train de nous faire dépecer et on regarde en souriant.

Ex: Un jour on va se prendre la tête avec les USA, ils n'ont qu'à dire à General Motors de stopper la livraison de pièces de rechanges pour la turbine de nos centrales nucléaires et on ne va pas rester très longtemps en désaccord, sinon =>dans le noir. Bah oui, on est tellement con (nos "élites") qu'on vend aux USA un fleuron de l'industrie Française et en plus stratégique. Et qui nous a bien niqu* ? L'actuel président qui a mis aux oubliettes l'accord que Montebourg (le seul qui a vu les choses avec stratégie de défense des intérêts Français) avait réussi à négocier pour garder le contrôle. F.Hollande doit en avoir des choses à se reprocher (ou supers profits) pour avoir docilement courbé le dos à Macron alors que celui-ci n'était "que" conseiller.
Le #1986022
"...croissance négative...">>>ça me fait bien marrer, ce terme... on disait récession de mon temps...
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme