TousAntiCovid : feu vert pour l'intégration du pass sanitaire

Le par Jérôme G.  |  31 commentaire(s)

Avec notamment le pass sanitaire pour les grands rassemblements, le projet de loi de gestion de la sortie de crise sanitaire du coronavirus a été validé par les Sages du Conseil constitutionnel.

tousanticovid

Adopté par le Parlement (Assemblée nationale et Sénat), le projet de loi relatif à la gestion de la sortie de crise sanitaire comprend diverses mesures dont le fameux pass sanitaire voulu par le gouvernement. Il consiste en la présentation d'une preuve de non-contamination par la Covid-19.

Le pass sanitaire a ainsi pour but de vérifier le statut vaccinal (attestation de vaccination contre la Covid-19), le résultat d'un examen de dépistage virologique de moins de 72 heures ne concluant pas à une contamination par la Covid-19 ou le certificat de rétablissement d'une personne après contamination.

Il est au format papier ou numérique via l'application TousAntiCovid sur mobile et une fonctionnalité qui permet de stocker les divers certificats d'une personne, de même que ceux d'enfants ou personnes à charge.

Depuis le 27 mai, les personnes vaccinées contre la Covid-19 peuvent notamment récupérer une attestation depuis un téléservice Vaccin Covid développé par l'Assurance Maladie (attestation-vaccin.ameli.fr). Elle comporte un Datamatrix (une sorte de QR Code) via la norme 2D-DOC employée par l'administration française pour la certification des documents et un QR Code à flasher pour enregistrer l'attestation dans la fonctionnalité Carnet de l'application TousAntiCovid.

tousanticovid-carnet-tests

Un tel document est également remis au format papier après une injection depuis le début du mois de mai, en plus de la possibilité de récupérer l'attestation auprès du praticien de santé ayant effectué la vaccination.

Le Conseil constitutionnel valide le pass sanitaire

Saisi par au moins soixante députés, le Conseil constitutionnel a validé lundi plusieurs dispositions de la loi relative à la gestion de la sortie de crise sanitaire - avec donc le projet de pass sanitaire - qui entrera en vigueur à partir du 2 juin et jusqu'au 30 septembre 2021.

La présentation du pass sanitaire sera limitée à certains lieux, établissements ou événements impliquant de grands rassemblements de personnes pour des activités de loisirs, des foires ou des salons professionnels.

Les Sages soulignent que la notion d'activités de loisirs exclut les activités politiques, syndicales ou cultuelles. Ils émettent une réserve d'interprétation concernant l'intégration de données recueillies via une application comme TousAntiCovid au système national des données de santé. En l'occurrence, pour des coordonnées de contact téléphonique ou électronique des personnes qui doivent être exclues.

Rappelons que la Commission nationale de l'informatique et des libertés avait également émis des réserves sur le pass sanitaire. Elles concernent notamment la nécessité d'assurer un caractère temporaire du dispositif, la conservation d'informations privées.

  • Partager ce contenu :
Cette page peut contenir des liens affiliés. Si vous achetez un produit depuis ces liens, le site marchand nous reversera une commission sans que cela n'impacte en rien le montant de votre achat. En savoir plus.
Complément d'information

Vos commentaires Page 1 / 4

Trier par : date / pertinence
tmtisfree offline Hors ligne VIP icone 6150 points
Le #2132464
On connaît bien le gradualisme maintenant (la fable de la grenouille).

On commence avec 2 ou 3 dispositions facultatives plus ou moins acceptables, puis quelque temps plus tard on en rajoute, puis on généralise, puis on impose une partie, pour finalement rendre le tout obligatoire pour tout le monde.

Un formidable outil de traçage de la population pour les aficionados du contrôle (collectivistes, étatistes, socialistes, etc.) mais qui aurait été rejeté s'il avait été présenté sous sa forme finale.
Ulysse2K away Absent VIP icone 51062 points
Le #2132468
1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !
Anonyme
Le #2132469
"Rappelons que la Commission nationale de l'informatique et des libertés avait également émis des réserves sur le pass sanitaire. Elles concernent notamment la nécessité d'assurer un caractère temporaire du dispositif, la conservation d'informations privées."

Conservation qui vient de passer à 20ans [1], au lieu des 3 mois initialement annoncés par le gvt [2]... Inquiétant?

[1]https://www.conseil-constitutionnel.fr/actualites/communique/decision-n-2021-819-dc-du-31-mai-2021-communique-de-presse)
[2]https://www.service-public.fr/particuliers/actualites/A14226
Anonyme
Le #2132471
Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Tu noteras qu'on peut être pour la vaccination et s'interroger sur le devenir des données personnelles de santé collectées et conservées dans ce cadre.
Je suis à titre personnel très ennuyé par la reculade sur le délai de conservation de ces données : question confiance, on repassera...
Ulysse2K away Absent VIP icone 51062 points
Le #2132483
Kinekann a écrit :

Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Tu noteras qu'on peut être pour la vaccination et s'interroger sur le devenir des données personnelles de santé collectées et conservées dans ce cadre.
Je suis à titre personnel très ennuyé par la reculade sur le délai de conservation de ces données : question confiance, on repassera...


Soyons sérieux... les gens s'insurgent sur la violation de leurs libertés et :

- Ils étalent leur vie sur les réseaux sociaux.
- Indiquent toutes leurs informations sur les sites d'e-commerces qui n'ont jamais aussi bien marché.
- Sont référencés partout sur le web et dans les administrations publiques et financières.

Ici on parle d'un virus tueur, c'est pas un problème de liberté c'est un problème de santé publique.

Si un individu ne veut pas de vaccin, c'est son choix mais la société a aussi le choix de s'en protéger sinon... A ce tarif là, pourquoi emprisonner les délinquants alors ?
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32900 points
Le #2132484
Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Prêche ces bonnes paroles autour de toi, répand la bonne vérité
Les brebis se sont égarés, soit le berger qui saura retrouver la voie de ces brebis.
Amen !

Ahhhh merde, j'suis parti trop loin
Juste pour te dire, que je suis entièrement d'accord avec toi !
Ulysse2K away Absent VIP icone 51062 points
Le #2132485
iFlo59 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Prêche ces bonnes paroles autour de toi, répand la bonne vérité
Les brebis se sont égarés, soit le berger qui saura retrouver la voie de ces brebis.
Amen !

Ahhhh merde, j'suis parti trop loin
Juste pour te dire, que je suis entièrement d'accord avec toi !


Amen ! Vous pouvez m'appeler le Père Colateur

Sur ce... Je vais me faire une bonne petite tasse tiens
iFlo59 offline Hors ligne VIP icone 32900 points
Le #2132486
Ulysse2K a écrit :

iFlo59 a écrit :

Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Prêche ces bonnes paroles autour de toi, répand la bonne vérité
Les brebis se sont égarés, soit le berger qui saura retrouver la voie de ces brebis.
Amen !

Ahhhh merde, j'suis parti trop loin
Juste pour te dire, que je suis entièrement d'accord avec toi !


Amen ! Vous pouvez m'appeler le Père Colateur


D'accord mon père !
Anonyme
Le #2132495
Ulysse2K a écrit :

Kinekann a écrit :

Ulysse2K a écrit :

1. On trouve normal de mettre les fumeurs à l'index (moi le premier) dans les restos et lieux publics

2. On voit un recul flagrant des patients aux soins intensifs depuis la vaccination.

3. Le nombre de cas problématiques (effets secondaires) est même inférieur aux réactions à d'autres médicaments très utilisés et non décriés.

4. ON N'INJECTE PAS le virus (ni une puce RFID ) mais bien un ARN messager de synthèse pour bloquer l'introduction du virus dans la cellule hôte. Les autres théories sont de la fumisterie sans fondement ni preuve.

Et puis... On a ces ignares qui n'y connaissent rien en bio ou dans la pharmacopée et qui ne veulent pas se faire vacciner sous des prétextes plus stupides les uns que les autres.

Et le plus marrant (c'est ironique), c'est que ces mecs sont d'accord de prendre d'autres vaccins bien plus dangereux (Tifoïde, Hépatite B, Encéphalite japonaise, etc ...) pour pouvoir aller se dorer la pilule en extrême-Orient (Ex : Thaïlande)

Qu'on les mette à l'index ! Je suis partant pour ce Pass ! Pas de vaccin, pas de voyage !


Tu noteras qu'on peut être pour la vaccination et s'interroger sur le devenir des données personnelles de santé collectées et conservées dans ce cadre.
Je suis à titre personnel très ennuyé par la reculade sur le délai de conservation de ces données : question confiance, on repassera...


Soyons sérieux... les gens s'insurgent sur la violation de leurs libertés et :

- Ils étalent leur vie sur les réseaux sociaux.
- Indiquent toutes leurs informations sur les sites d'e-commerces qui n'ont jamais aussi bien marché.
- Sont référencés partout sur le web et dans les administrations publiques et financières.

Ici on parle d'un virus tueur, c'est pas un problème de liberté c'est un problème de santé publique.

Si un individu ne veut pas de vaccin, c'est son choix mais la société a aussi le choix de s'en protéger sinon... A ce tarif là, pourquoi emprisonner les délinquants alors ?


On peut essayer d'être sérieux : on peut être absent des RS, on peut aussi éviter de confondre photos de vacances et données de santé.
Mais au-delà de ça, c'est le caractère fluctuant et donc flou des décisions qui interpelle : comment faire confiance à un gouvernement qui change d'avis comme tu changes de chaussettes ? Passer de 3 mois à 20 ans, ce n'est pas anecdotique.
Et ça m'aurait fait réfléchir à 2 fois avant de cocher la petite case sur l'exploitation des données en bas de la feuille au moment de la picouze.
paulhenri offline Hors ligne Vétéran icone 2185 points
Le #2132501
Le taux de mortalité avec ce vaccin est supérieur à celui des autres vaccins donc il y a un problème, car ce vaccin n'a pas le recul de 2 ans nécessaires pour connaître ses effets indésirables à long terme.


La précipitation par la peur est le signe d'un esprit un peu dérangé.

Sous couvert de santé on peut donc vous obliger à être tracé de partout?
Donc pourquoi garder une porte chez soi? Des rideaux? Mais qu'avez-vous à cacher puisque vous étalez votre vie privée sur internet, c'est-ce pas?

C'est dingue comme les médias ont réussi à convaincre des gens de se faire vacciner en dehors de toute réflexion.

Plus aucun repère sur le vrai protocole pour la mise sur le marché d'un vaccin.

La peur, quelle bonne idée pour retrouver des libertés qui sont en fait une perte de libertés.

Très forts les défenseurs du vaccin.

Je ne suis pas contre un vaccin, je suis contre la précipitation concernant ces vaccins.

Ce n'est pas le vaccin qui fait reculer les hospitalisations, mais les confinements.

Lors du 1er confinement, la chute des hospitalisations n'avait rien à voir avec le vaccin qui n'existait pas.

La précipitation en médecine, c'est une énorme risque sanitaire.

Nous aurions mieux fait de prendre le temps de faire un bon vaccin et en attendant de continuer les règles d'hygiènes qui sont les vraies responsables de la chute des contaminations.
icone Suivre les commentaires
Poster un commentaire