Transport d'astronautes : report des essais habités de Boeing et SpaceX

Le par  |  1 commentaire(s)
NASA Boeing CST-100

Confirmation d'un calendrier de plus en plus tendu pour le transport d'astronautes de la Nasa vers l'ISS avec des systèmes de Boeing et SpaceX.

En début de mois, le Government Accountability Office (GAO ; équivalent de notre Cour des comptes) avait pointé du doigt le retard de Boeing et SpaceX pour leurs systèmes de transport d'astronautes de la Nasa.

GAO-Boeing-SpaceX
L'Agence spatiale américaine publie un calendrier prévisionnel pour les essais en vol des véhicules spatiaux CST-100 Starliner (CST - Crew Space Transportation) et Dragon V2 de Boeing et SpaceX. Respectivement, le premier vol d'essai habité devrait avoir lieu mi-2019 et en avril 2019.

Boeing et SpaceX sont les deux principaux prestataires privés pour le programme Commercial Crew de la Nasa. Ils doivent faire la démonstration que leurs systèmes seront prêts pour entreprendre des vols habités réguliers vers la Station spatiale internationale.

SpaceX-Dragon-Boeing-CST-100-StarlinerDragon de SpaceX et CST-100 Starliner de Boeing ; crédits : Nasa

Le timing est serré. Actuellement, les États-Unis envoient des astronautes dans l'espace à l'aide de vaisseaux russes Soyouz. L'Agence spatiale américaine n'a de contrat pour des sièges dans Soyouz que jusqu'en novembre 2019.

La révision du calendrier de Boeing fait notamment suite à un problème pendant un essai statique de 1,5 s au cours duquel les moteurs d'éjection pour le CST-100 Starliner n'ont pas été fermés comme prévu à la fin. La cause du problème aurait été identifiée (SpaceNews).

Complément d'information

Vos commentaires

Gagnez chaque mois un abonnement Premium avec GNT : Inscrivez-vous !
Trier par : date / pertinence
Le #2026009
Combien ça coute de transporter un astronaute et combien de ressources il faut pour un astronaute ?
Suivre les commentaires
Poster un commentaire
Anonyme
Anonyme